undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles4
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:18,27 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 novembre 2012
Depuis la mort de Steve Clark Def Leppard a beaucoup changé et ce Cd est certes beaucoup moins bien que High n dry, Hysteria et Pyromania mais on sent quand même la petite touche Def Leppard qui fait que ça reste bon.
Paper Sun aurait bien pu être une B-side de la période Hysteria par exemple.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Arrivé sans crier gare après un "Slang" explorant de nouveaux sentiers et déboussolant bien l'auditoire, "Euphoria" se ré-inscrit dans la plus pure lignée de "Adrenalize" en reprenant la recette du succés de Def leppard : riffs imparrables, murs de guitares, vocaux à la Brian Adams, rythmes plombés, bref, du grand et du bon. "Demolition Man" attaque la danse dans le vif du sujet sur un tempo rapide qui met d'entrée les pendules à l'heure. La suite n'est quasiment que du bon avec un "Promises" plus mainstream mais bien senti quand même, puis un hyper entrainant "Back in Your Face" doté d'un refrain tueur "à la Def Lep'" ! Si "Goodbye" et "All Night" ne sont pas des titres qui resteront dans la légende, "Paper Sun" est par contre une merveille dans le style "White Lightning", à tomber, sur lequel les guitares font parler la poudre dans une ambiance sidérale. "It's Only Love" est une ballade sucrée plutôt zen, "21st Century Sha la la la Girl", bien rythmée, sort les choeurs et les grattes(bon, avec un titre pareil...) sur un riff sympa, et "To Be Alive" est une autre ballade sensuelle. Excellente surprise avec un "Disintegrate" instrumental décapant totalement génial (façon 2e partie du mythique "Switch 625" porté aux nues sur Pyromania par le regretté Steve Clarke). "Guilty" marque une courte pause avant de remonter à l'assaut avec un "Day After Day" dans la grande tradition du Lep', qui fait taper du pied avec force, tandis que les 2 guitaristes se déchainent. Final réussi avec "Kings of Obivion", un morceau atmosphérique original, qui clôture un disque d'excellente facture, même s'il n'est pas du calibre des best sellers cités en haut de cette chronique. Un album indispensable pour tous les fans de Def Lep, sans aucun doute.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2015
Ouh la le disque vieillit mal! 2 titres de bons. Les reste est sans gloire. C'est mieux que X mais préférez Song from...plus intéressant. 13/20
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2014
Def Leppard resteront les meilleurs dans ce qu'on peut faire de plus grand dans le rock mondial ! donc respect et love and affection forever !!! magnifique album !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,80 €
11,14 €
18,00 €
14,10 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)