undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles5
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:17,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 janvier 2011
J'avais découvert Rigoletto avec cet enregistrement et j'en avais gardé un souvenir bien embelli par les (nombreuses) années écoulées...
Tout d'abord, la prise de son n'est pas exempte de duretés, même sur l'orchestre qui, de fait, semble parfois brutal (un comble avec le philarmonique de Vienne et Giulini) ce qui contraste singulièrement avec les couleurs merveilleuses qu'il nous offre en de nombreux autres moments .
Domingo n'est pas mauvais, bien loin de là, mais on peut très légitimement préférer un duc plus solaire.
Le Rigoletto de Cappucilli est parfait.
Iléana Cotrubas est desservie par la dureté de la prise de son et j'ai aujourd'hui trouvé ailleurs, en Julia Novikova, ma Gilda idéale avec un chant d'une fraîcheur et d'une douceur idéales...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2011
C'est un enregistrement plus qu'acceptable.L'orchestre est un peu lointain,les voix très "en avant" et assez agressives,ce qui est sans doute dû à la prise de son,médiocre comme c'est trop souvent le cas depuis les années 1980. On retrouve la même vigueur et la même brillance que dans la version Kubelik,avec moins d'"abandons coupables" de la part des chanteurs,qui sont tous impeccables,et de la part de Giulini,un louable souci de vérité et de respect de la partition qui se déroule sans traîner.Un énorme défaut cependant :impossible d' écouter sans télécommande tant les écarts de dynamique sont importants;dommage,car l'excellent travail de Giulini et de toute son équipe méritait une captation plus soignée et j'aurais volontiers donné cinq étoiles à ces disques.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quelquefois en cuisine quand on prepare un plat, on a beau choisir des ingredients de qualité, suivre la recette à la lettre, y mettre tout son amour, le resultat , pour une raison qui nous echappe n'est pas à la hauteur de nos esperances et manque de saveur.
C'est un peu le cas de ce Rigoletto.
Carlo Maria Giulini est un chef illustre qui à fait ses preuves dans Verdi, le wiener philharmoniker est l'un des meilleurs orchestre du monde, le casting est prestigieux et choisi avec soin, jusque dans les petits roles (Elena Obraztsova en maddalena, Kurt Moll en Monterone, somptueux Sparafucile de Ghiaurov!), et pourtant ce Rigoletto nous laisse sur notre faim....
Cappuccilli n'as certes pas la beauté du timbre de Milnes, le charisme de Warren ou l'engagement dramatique de Fisher Dieskau, meme Domingo parait ici bien fade et peu concerné, seule Ileana Cotrubas tire son épingle du jeu et nous offre une belle et émouvante Gilda.
Je retourne donc pour cet opera vers ma version de predilection, Bonynge , pour l'homogeneité de la distribution, Milnes Sutherland et Pavarotti au sommet de leur forme, ou Cellini pour l'interpretation passionnée et dechirante de Leonard Warren.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2007
A écouter pour les sortilèges de Giulini et les couleurs qu'il trouve. A part Cotrubas, émouvante et fragile Gilda, la distribution est dépassée et en particulier Domingo, bien peu à l'aise en Duc.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2014
Mais quelle mouche tsé tsé a donc piqué Giulini et par là même les chanteurs ? Tempi aberrants. Chanteurs bridés. Cappuccilli méconnaissable. Domingo qui est tout sauf un duc. Seul Cotrubas est à sa place et bien seule. Comprimari de luxe. A éviter.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,00 €
34,56 €
9,61 €
12,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)