undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Litte Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:15,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 avril 2014
Attention, oeuvre anthologique à la croisée des genres, et par conséquent, inclassable.Avec cette merveille, les Américains de Sleep ont posé les bases du stoner et du doom "fuzzé". Holy Mountain est une pièce atypique qui aurait pu s'intituler "Déclinaison d'un riff en neuf versions". A l'écoute du disque, on a cette curieuse impression d'entendre le même riff à longueur de temps, mais cela ne provoque pas le moindre ennui, loin de là, cela apporterait même une certaine structure à l'auditeur de ce qui est un trip de plus pour les musiciens. Sleep possède un son, un groove personnel, peut être difficile d'accès au premier abord, mais qui paraît tellement évident pour le passionné, une impression de vélocité toute contrôlée, et poisseuse, un véritable pachyderme en quelque sorte.

Des morceaux longs mais point trop, avoisinant en moyenne les 6 minutes avec des pointes à 10, un intermède acoustique central ("Some Grass") à la manière d'un "Jasco" de Sepultura (jamais je n'aurai cru mentionner un tel groupe dans une chronique de doom), qui vient aérer l'album, laissant aux musiciens comme à l'auditeur le temps de s'en rouler un autre.. Avant de repartir de plus belle sur la pièce maîtresse du groupe, "Holy Mountain". L'impression de chevaucher un dragon au milieu de décors désertiques n'a jamais été aussi palpable. Montagnes russes, plongées sous-marines parmi les Atlantes ("Aquarian"), Sleep ne nous épargne rien.. Les thèmes développés dans les paroles ne sont pas en reste et contribuent aux clichés "stoner" : Lovecraft, océans peuplés de créatures mythiques, nébuleuses, voix lactées : Le but avoué est bien d'exprimer l'évasion, le "trip".

Au risque de me répéter, ceci est un classique du genre, les débuts du "stoner/doom", aux forts relents grunge et psychédéliques. A posséder absolument !!
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 janvier 2014
Un bijou, LA perle à avoir. Traverse le temps sans problème: il fait son effet. Franchement il faut absolument l'avoir lorsqu'on aime le psychédélisme sombre.
0Commentaire2 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

20,37 €