Commentaires en ligne 


40 évaluations
5 étoiles:
 (32)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 For it is a human number...
1982. Iron Maiden, avec son troisième album, va frapper un grand, un très grand coup!
Si cet album est LA référence ultime en matière de Hard Rock (Metal, Heavy Metal, appelez ça comme vous voulez mais à l'époque, c'était du Hard Rock), ce n'est pas un hasard.
Bruce Dickinson, nouveau chanteur du groupe, va...
Publié le 4 août 2009 par orion

versus
3.0 étoiles sur 5 Masters d'origine
Un beau produit, esthétiquement, mais la réutilisation des masters d'origine pose parfois problème. Le son est celui d'époque et un souffle se fait entendre de manière assez évidente. Produit parfaitement vintage, donc.
Publié il y a 12 mois par Tof121


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 Toujours culte et énorme en 2011!!!, 30 mai 2011
Par 
Bordg David "Papa bordg" (Vernon, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
Autant le dire tout de suite cet album de Maiden est mon prefere même encore aujourd hui, le temps n ayant aucun impact sur cet édifice!!! Oui chef d' œuvre n est pas trop fort, Bruce dickinson marquant son arrivée par un chant incroyable sortant d' outre tombe, les compositions incroyables d' émotions sombres a tomber a la renverse sont signées par Steve Harris mettant sa basse en avant et construisant les mélodies aide par une paire de gratteux inspires et complémentaires!!!! Même aujourd hui the number fait peur et assomme l auditoire par des titres d' un mysticisme frappant, écoutez the number of the best, run to the hill, the prisoner, hallowed by name, mon dieu quel titre a se faire dresser les cheveux sans fixation béton!! Album culte vous avez dit!! Moi je dirai cultissime, mieux approprie serait ce terme!!! The number of the best, best, best!!!! Yeah!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 the beast is maiden!!!!!!, 31 décembre 2010
Par 
megaotal - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
L'album qui marque l'arrivé de bruce au chant,l'album qui a marqué toute une génération de metallhead en manque de sensations fortes et qui allait créer tout juste un an plus tard un nouveau courant le trash metal(je parle bien sur de metallica et slayer)...number,pour beaucoup(des millions de headbangers,à travers le monde,en fait),c'est L'ALBUM de maiden,celui de la consécration,l'album ultime de heavy matal de tous les temps....et comment leurs donnez tort?puisque de"invaders"à"hallowed be thy name",il n'y a pas une seconde de répis pour l'auditeur,maiden nous entraine dans une véritable déferlante de duels de guitares,de changements de tempos et ce bien souvent au sein d'un méme morceaux,les exemples les plus flagrants sonts bien sur"cildren of the damned"(2ans avant "fade to black"de metallica,iron à déja inventé la recette du morceaux qui démarre dans l'émotion et qui se termine dans une tornade heavy de chez heavy),"22accacia avenue"(ou l'on retrouve charlotte la prostituée des rues sombres de londres,déja présente sur le premier chef-d'oeuvre du groupe,est qui se termine par une des plus belles cavalcades de basse de mr harris)"total eclipse"(qui ne figurait pas sur la version originale de l'album...et on se demande bien pourquoi?!!!)magnifique de puissance et d'émotion,et bien sur"hallowed be thy name"l'un des plus beaux joyaux de la nwobhm(qui parle des derniers instants vécus par un condamné à mort)...et puis il y'a les morceaux de pure heavy comme"invaders"(qui parle de l'invasion nordique),"the prisonner"(ou clive burr est épatant sur l'intro'(il signe là son dernier album avec la vierge de fer),ou le théme est la série du méme nom...comment ne pas levez le poing quand bruce chante"i'm a free man!!!"),"gangland"renié maintenant par le groupe et pourtant quels solos de messieurs smith/murray et quel montée en puissance de la part de bruce sur la fin du morceau tout comme sur l'hymne ultime"run to the hills"ou il chante le refrain à l'infini à s'en décrocher les cordes vocales,mais avec une incroyable justesse...et il y'à le morceaux titre de l'album est sa fameuse intro'666,critiqué en son temps par ceux qui n'avaient pas compris à la sortie de l'album(encore maintenant),qu'il s'agissait de fun et rien d'autre que de fun(la pochette représentant eddie qui joue à la marionnette avec le diable,signifie bien bien qu'il est plus fort que satan lui-méme,non?...)chanson devenue classique,album devenus classique,la vierge de fer frappe fort en 1982(de toute façons les 7premers maiden sonts des chefs d'oeuvres et des classiques du true heavy metal)...cet album doit étre rangé dans toutes les metalthéques qui se réspectent...presque 30ans plus tard(vous imaginez si maiden le joue en entier sur scéne en 2012?...la tuerie que sa serait!!!!!!),il continue toujours à marqué les metallheads du monde entier,et moi c'est l'album que j'ai choisis pour clore en beauté cette année 2010...rendez-vous à bercy le 27/06/11...MAIDEN N'EST PAS UN GROUPE DE METAL,MAIDEN EST LE HEAVY-METAL!!!!!UP THE IRON,ET EXCELLENTE ANNéE à TOUS LES METALLHEADS DU MONDE ENTIER!!!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Au panthéon du heavy metal, 5 janvier 2007
Par 
JACQUOT Ulrich "Uli" (Nancy,France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
Tout est là:les compos sont magiques.Bruce arrive dans le groupe mais se donne entièrement.Le titre de l'album à donné lieu à des interdictions dans certains pays à l'époque.La pochette est fantastique.25 ans après ça passe toujours aussi bien malgrés la production qui a un peu vieillie.Pour Maiden c'était le début d'une grande période:les albums suivants allaient confirmer leur suprêmatie sur la scène heavy.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre!!!, 8 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
L'arrivée de Dickinson au chant à la place de Di Anno dont le style était peu varié, permet au groupe de se libérer. Le groupe définit vraiment son style avec cet album: heavy métal mélodique avec de grandes chevauchées effrénées (marque de fabrique du groupe). Cet album fait partie des plus grands albums métal jamais enregistrés grâce à des titres comme: Children Of The Damned, 22 Acacia Avenue, The Number Of The Beast, Run To The Hills et Hallowed Be Thy Name.
Un album parfait qui installe le groupe au sommet.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Dickinson propulse le groupe, 23 août 2009
Par 
Barclau "bâtard sablé" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
Arrivée de Bruce Dickinson, un des plus grands chanteurs de heavy metal. Une bête de scène, Iron Maiden peut voir les choses en grand. Un génie à la composition (Harris), et des énervés du manche. Ils nous signent là un grand classique, avec des morceaux inévitables. Même si cet album n'est pas mon préféré (le refrain d'Invaders m'énerve, et Gangland aurait pu être évité), il est néanmoins incontournable dans leur discographie. Bien sûr, le fameux Hallowed Be Thy Name n'y est pas pour rien, avec sa progression magnifique, son riff de cathédrale. Pour les groupes comme Cradle Of Filth, on ne peut pas s'y tromper: c'est sur Number of The Beast qu'ils ont tout appris.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Chef d'oeuvre Number 1, 28 octobre 2008
Par 
Stephane (Nouméa, New Caledonia) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
Iron Maiden frappe un très grand coup avec cet opus et d'ailleurs c'est alors quasiment le line-up qui durera le plus longtemps.
La puissance et mélodie des morceaux est afin à maturité, la nouvelle voix, Bruce Dickinson, n'y est certainement pas pour rien.
La complémentarité de Dave Murray et Adrian Smith fonctionne maintenant très bien chacun sachant exploiter et mettre en valeur ses qualités.
Les voix off en début de certains morceaux apportent indéniablement un surplus de professionnalisme (celle de Patrick McGoohan réveille en plus la nostalgie de la série !)
Cet album est à mon sens la réalisation réussie des tentatives des premiers albums et le Vrai grand départ du mythe Maiden.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un classique incontournable, 6 août 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
avis forcement subjectif : c'est probablement le meilleur album d'Iron Maiden enregistré par la meilleure formation d'Iron Maiden, c'est à dire avec Bruce Dickinson mais aussi CLIVE BURR, techniquement peut-être moins fort que Nicko McBrain mais en tout cas bien plus adapté à la musique du groupe, avec le recul le sommet de la NEW WAVE OF BRITISH HEAVY METAL. c'est un classique à posseder absolument dans sa discothèque, un album qui s'écoute très facilement en intégralité 23 ans après sa sortie et qui vous donne envie de remuer la tête ou de foncer dans un magasin d'instruments de musique acheter une batterie ou une guitare!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une bonne claque musicale !, 6 juillet 2011
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
Je découvre Iron Maiden au travers de cette album et c'est une tuerie. Cet album est indémodable et doit faire partie de votre discographie !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le succès vis à vis du grand public, 17 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
Premier opus avec Bruce au chant, "Number of the Beast" est LE grand succès de Iron Maiden. Avec des classiques tels que "Number of the Beast", "Children of the Damned" ou encore "Run To The Hills", Maiden pose les bases du New Wave of British Heavy Metal. Merci les gars !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Consécration, 20 mai 2010
Par 
Barthel Damien "Rock Fanatic" (Menucourt, Fr) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Number of the Beast (CD)
The Number Of The Beast est le troisième album du groupe de heavy-metal britannique Iron Maiden. Sorti en 1982, c'est aussi le premier album avec le chanteur Bruce Dickinson, que les fans surnommeront Red Air Siren. Dickinson remplace ainsi Paul Di'Anno, chanteur des deux premiers albums, viré pour alcoolisme. Les fans mettront un peu de temps (pas trop, ceci dit) à accepter Dickinson, et le surnom qu'ils lui ont attribué vient d'une remarque aussi cocasse qu'énervée d'un fan, ayant proclamé, dans un fanzine du groupe, qu'il n'appréciait que modérément d'entendre ses chansons préférées du groupe interprétées par une sirène anti-aérienne... Il faut dire que la voix de Bruce est très aigue, stridente, elle monte fort. Et elle est, vraiment, parfaite. Dickinson restera jusqu'en 1993, puis partira et sera remplacé par Blaze Bayley avant de revenir en 1999. Et d'être toujours là. C'est LA voix du groupe.

The Number Of The Beast contenait 8 titres à la base, mais la réédition CD a rajouté Total Eclipse en avant-dernière position sur l'album. Une chanson excellente, qu'on aurait largement aimé avoir en lieu et place de Gangland sur l'album initial. Car Gangland (une chanson sur un homme traqué par des gangsters et n'ayant que peu de chances de s'en sortir), co-écrite par le batteur Clive Burr (comme Total Eclipse...) est vraiment une chanson mauvaise, ratée et assez emmerdante, anodine. Le point faible qui fait que l'album n'est pas parfait. Mais il reste exemplaire, car les 7 autres titres sont tous incroyables. Même si j'ai toujours trouvé surestimé Run To The Hills, chansons sur le massacre des Indiens par les cowboys.

Invaders parle de l'invasion de l'Angleterre par les Normands, et est une chanson assez simpliste, mais sur laquelle Dickinson hurle très bien. Children of The Damned (intro mémorable, chanson de même) parle des Enfants Des Damnés, le film d'horreur des années 60 et suite du Village Des Damnés de Wolf Rilla. Iron Maiden a toujours posé en avant ses références, qu'elles soient littéraires, cinéphiliques ou télévisuelles. Ou musicales. The Prisoner est inspiré par la série TV Le Prisonnier (un extrait audio est entendu au début). Le groupe demandera à Patrick McGoohan, acteur de la série, son accord, et il le leur donnera immédiatement, sympa le gars. La chanson est grandiose. Intro de malade. 22 Acacia Avenue est en quelque sorte la suite d'une chanson du premeir album, Charlotte The Harlot, qui parlait d'une pute ayant vraiment existé, dans le quartier où vivait le guitariste Dave Murray. Cette 'suite' est anthologique.

The Number Of The Beast serait basée sur un cauchemar que Steve Harris (basse, direction générale du groupe) aurait fait. Cette chanson mythique (ce solo, rhââ putain...) et la pochette montrant Eddie, la mascotte du groupe, diriger le diable comme une marionnette, sera à l'origine de quelques autodafés de disques du groupe par les puritains. Alors que le groupe est tout sauf sataniste, de même que la chanson !! Was all this for real or just a crazy dream ? Hallowed Be Thy Name parle d'un condamné à mort sur le point d'être mené à la potence, et donnant ses dernières impressions, sa peur de la mort. Ambiance glauque et pesante, mémorable aussi, pour une conclusion à la hauteur. Vous l'aurez pigé, The Number Of The Beast, magistralement interprété (dernier album avec le batteur Clive Burr, au fait) est de la trempe des chef d'oeuvres. Je ne le classe pas dans mon Top 5 de Maiden, car il vampirise un peu trop leur discographie (faut dire ce qui est, ce fut un carton absolu), mais l'album reste ce qu'il est : un monstre, qu'on écoute toujours avec un plaisir total. 40 minutes (45 pour le CD) immenses.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa6b2f4ec)

Ce produit

Number of the Beast
Number of the Beast de Iron Maiden (CD - 1998)
Cliquez pour plus d'informations
En stock, mais la livraison peut nécessiter jusqu'à 2 jours supplémentaires
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit