Commentaires en ligne


23 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (8)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Du classique
C'est le dernier album avec Dickinson; c'est un album honnête, meilleur que le précédent, Gers étant mieux intégré. Ce disque pêche par sa longueur, quelques titres étant dispensables. Cela fait perdre en spontanéité au groupe. On a l'impression quand même que Maiden a enclenché le pilote automatique sauf...
Publié le 8 novembre 2001 par johan floriot

versus
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 un autre album moyen pour un maiden en roue-libre
pour ma part, j'ai pris le train maiden en marche avec cet album. ce n'était pas faute d'avoir vu depuis des années des t-shirts iron maiden un peu partout, mais eddie était aussi célèbre que le gorille waikiki (eh oui, ce sont de vieilles références!), et ce n'est qu'avec le concert hommage à freddy mercury que j'ai...
Publié le 28 décembre 2012 par Vincent VZT


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le premier..., 6 juin 2011
Par 
megaotal - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
Oui le premier album de la vierge de fer que j'ai eu en ma possession,celui qui à tout déclanché,celui à qui je dois une passion,un amour immodéré et un respect éternel AU groupe de true heavy metal par éxcéllence.Pas le meilleur album de maiden,certes,mais certainement dans le top ten des adorateurs des best of the beast...en tout cas dans le mien.Tout au long de cet album iron nous entraine dans différentes ambiances dont lui seul à le secret...tout commence par un"be quick or be dead"qui est certainement l'un des morceaux des plus violent que le groupe ait écrit,et qui s'adresse directement aux politiciens et autres pdg véreux qui s'engraissent sur le dos de la classe populaire,"from here to eternity"est plus fun,plus rock que metal dans son approche et pourrait presque faire penser à un hommage au"hell ain't bad place to be"de ac/dc.En 1992'l'album est sortis le 11 mai 1992),la guerre du golfe fait rage,et c'est bien là,une source intarrissable d'inspiration pour un songwriter de la trempe de mr steve harris,qui par ce biais écrit l'un de ses morceaux les plus beaux"afraid too shoot strangers",avec ses changements de breaks,et l'une des plus belles partitions guitaristiques qui soit...le genre de solo que l'on se prends à siffler sans discontinuer,pendant une bonne semaine(ce qui me vaudra d'étre souvent mis à la porte de ma classe,eh oui j'ai découvert cet album à 11ans!!!)"fear is the key"et son refrain imparable,"childood's end"(avec encore une fois des lignes de guitares magnifiques,sur un rythme presque tribale),"wasting love"qui narre les amours déchus,et l'éspérance pour les fréres et soeurs de rencontrer l'ame soeur un jour,une curiosité maidainienne!!!!!!!"the fugitive""chains of misery"sonts égalements de bon morceaux,"the apparition"est sympa mais certainement pas le meilleur du lot,"judas be my guide"est un nouveau pied de nez à toutes les religions organisés,doublé d'un trés bon morceau que n'aurait pas renié un certain...judas priest!!!"weekend warrior"est génial,pont,refrain,break,solos de grattes totalement dingues,bruce qui s'arrache littéralement les cordes vocales...un p....n de bon morceaux...Et bien sur comme dit le proverbe"on garde le meilleur pour la fin",le morceau éponyme devenus un incontournable,un classique depuis"fear of the dark",à l'image de la pochette du disque ce morceau vous entraine dans les tréfonds de la peur...mais à aussi réussis à transformer chaque messe(concert)de la vierge de fer en véritable stade de foot,à chaque fois que le groupe l'interpréte live,grace à riff de guitare absolument monumental!!!!!!Vous l'aurez compris ce disque est génial est ce doit de figurer dans toutes metalthéques digne de ce nom.FEAR OF THE DARK...YOU!!!FEAR OF THE DARK...YES!!!Vivement le 27/06(66)!!!UP THE IRON,MAIDEN IS GREAT!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 un autre album moyen pour un maiden en roue-libre, 28 décembre 2012
Par 
Vincent VZT "vincevez78" (sartrouville depuis 2009) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
pour ma part, j'ai pris le train maiden en marche avec cet album. ce n'était pas faute d'avoir vu depuis des années des t-shirts iron maiden un peu partout, mais eddie était aussi célèbre que le gorille waikiki (eh oui, ce sont de vieilles références!), et ce n'est qu'avec le concert hommage à freddy mercury que j'ai véritablement accroché à la nébuleuse hard n' heavy (pourtant maiden n'y figurait pas!).
donc, je m'intéresse à def leppard, metallica, guns n' roses et à iron maiden en cette année 1992. en ce qui concerne maiden, les clips de be quick or be dead (brutal et fulgurant) et de from here to eternity (sympa et groovy) m'ont fait adhérer. ce n'est pas le title track qui me rebutera, fear of the dark est le classique parmi les classiques, mais... il y a toujours un mais!
l'album contient un classique absolu, deux singles sympa et encore un autre morceux que j'adore, afraid to shoot strangers, et puis après le moyen week end warrior et l'étonnante balade wasting love (moyenne elle aussi), il n'y a que du remplissage!
donc six titres sans intérêts sur douze, ça plombe un album!
les six titres "valables" et deux autres mieux foutus auraient peut-être permis à fear of the dark de devenir un véritable classique, mais maiden est donc passé à côté de la cible avec un album un peu trop mou du genou au final.
maintenant, en pleine tourmente grunge, le fait de ne pas tourner sa veste a permit au groupe de conserver un capital sympathie qui ne s'est jamais démenti et a sûrement fait de cet album moyen un disque un peu trop surestimé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 From here to eternity !, 1 août 2009
Par 
Vincent "The Chameleon" (Haute Savoie) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
Pourquoi ce titre ? Tout simplement parce que ce disque (je m'étais déjà dispensé du précédent) aura scellé pour une décennie (ou presque) ma désaffection vis à vis de celui qui fût, des années durant, mon groupe N°1, avant d'y revenir bien plus tard, le temps d'un album de très bonne facture (Brave new World). Toujours est-il que les années qui me séparèrent de ce groupe me parurent (donc) une éternité.

Entrons maintenant dans le vif du sujet.

Si l'on excepte son visuel, évidemment superbe, penchons nous d'abord et surtout sur le contenu de celui qui nous intéresse: "Fear of the dark".

Démarrant sur les chapeaux de roues, "Be quick or be dead" est de ces titres à vous mettre d'emblée dans les meilleures dispositions. "From here to eternity" et "Afraid to shoot strangers" surprennent, et plutôt dans le bon sens eux aussi. Malheureusement, la suite s'avère nettement plus pénible (lourde), malgré le final qu'est "Fear of the dark". Ce dernier, s'il ne supporte guère la comparaison face à n'importe quels morceaux issus des 7 premiers albums de la vierge, a au moins le mérite de faire son petit effet en concert.

L'absence d'Adrian Smith n'est sans doute pas pour rien dans la tiédeur de cet album, mais ça n'explique bien sûr pas tout.
"Fear is the key" chante Dickinson. Il ne croit pas si bien dire tant Steve Harris semble serrer de plus en plus fort dans ses mains Les clés de SON groupe, allant même jusqu'à limoger le dessinateur attitré des grandes heures de la formation (Derek Riggs), puis d'endosser en plus le rôle de producteur exécutif du disque. "On n'est jamais mieux servi que par soit même" a-t-il dû se dire. Verdict, au beau milieu de la tournée promo de "Fear of the dark", Bruce Dickinson annonce qu'il tire à son tour sa révérence. "A trop vouloir garder, on finit par tout perdre" dit le proverbe. Reste au moins la dévotion de ses fans les plus hardis... Harris ne leur dira jamais asser merci. 08/20
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Be Good or be Dead!, 27 janvier 2009
Par 
Blaster of Muppets (Andrésy, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
Allez, je vais rejoindre le camp de ceux qui trouvent cet album surestimé. Je ne vais pas apporter grand chose au débat car je partage globalement l'avis des internautes ayant attribué une note assez faible à "Fear of the Dark".

Oui, oui, Maiden est grand, Maiden est une institution, Maiden est le plus gros groupe de Heavy Metal de la planête... ça ne fait pas pour autant de ce disque un album indispensable, loin de là. La pochette met en confiance, on a envie d'y croire. "Be Quick or Be Dead" démarre en trombe. Le son est plus puissant que sur le (déjà) très moyen "No Prayer For The Dying", on y croit encore plus... mais voilà: que de morceaux médiocres!

Si pour avoir le plaisir d'écouter "Afraid to Shoot Strangers" ou "Fear of the Dark" (magnifique, il est vrai), il faut se taper des titres comme "Wasting Love", "The Fugitive", "Chains of Misery", "The Apparition"... je dis non. D'allleurs, soyons honnêtes, combien de chansons de cet album sont-elles devenues des classiques? Hein? 17 ans plus tard, que retient-on de ce "Fear of the Dark"?

Je trouve particulièrement étrange que pendant tout ce temps, Maiden ait conservé sa place de leader du métal. Parce que franchement, si on fait le point sur la décennie 90: "No Prayer...": moyen; "Fear of the Dark": moyen; "The X Factor": berk; "Virtual XI": mieux que celui d'avant mais toujours pas bon... Cet enchainement d'albums absolument pas à la hauteur de ce que Maiden avait offert dans les années 80 n'a jamais porté préjudice au groupe, tant mieux pour eux. Ils peuvent compter sur leurs fans pour continuer à crier haut et fort qu' Iron Maiden n'a jamais cessé d'être excellent... Est-ce pour autant la vérité?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 un Maiden ô combien surestimé, 3 décembre 2007
Par 
F. Stephane (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
On ne peut plus d'accord avec la critique de lebeauf, je me devais de laisser mon avis sur cet album, largement surnoté puisque c'est du Maiden, et donc forcément génial aux yeux de fans peu objectifs.
Trois grand morceaux en effet, avec peut être un ou deux autres bons titres (judas my guide par ex). Le son est bon (chose assez rare chez eux) et la pochette est classe.
Ca ne suffit pas pour faire un bon album, et d'autant moins quand on a écrit quelques uns des plus grands hymnes du metal.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 oh! c'est magnifique..., 20 janvier 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
eh boum un maiden magnifique, un Dickinson en forme qui force sa voix quand il faut. Steve Harris nous a mijoté là une des plus grande chanson de tout les temps j'ai nommé "fear of the dark". Il reste ensuite onze compos de tous les diables, les accords vous transpersent le thorax, les mélodies vous font tourner la tête, sans casser les oreilles. Pour finir MERCI maiden.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Assez médiocre..., 10 mars 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
Ici je donne mon avis, donc je vais être forcément subjectif.

Je dois vous dire que je suis très déçu par ce CD.

Ayant "The Number of the Beast" et "Powerslave", et en ayant adoré particulièrement le premier que j'ai cité, je me suis dit qu'il me fallait un autre CD de ce groupe vraiment excellent.

Je suis venu ici, et vos commentaires étaient tous positifs, donc je l'ai acheté.

Mais malheureusement je n'aurais pas dû le faire. Fini de parler, je vais vous expliquer pourquoi :

Contrairement aux autres CD du groupe, où il y a plusieurs chansons qui me plaisent, dans ce CD il y en a seulement 3. Oui, 3 ça fait vraiment très peu, surtout quand il y en a 12. Les chansons qui me plaisent ? Be Quick or be Dead (avec le fameux cri du chanteur au début), Fear of the Dark (solo de guitare vraiment magnifique) et Afraid to Shoot Strangers (quoiqu'elle est mieux en Live).

Ces trois chansons sont vraiment magnifiques. Mais ça ne m'a pas suffit pour aimer ce CD. Car oui, on achète pas un CD pour seulement 3 chansons !

Les autres chansons sont médiocres, ou bien sont faites trop pour le Live, donc elles ne collent pas du tout en studio (par exemple, From Here To Eternity, quand tous les membres se mettent à chanter ensemble. Ca ne fait pas beau du tout...), ou bien il y a des changements de rythmes qui ne collent pas du tout, et tu as vraiment l'impression que le CD est rayé tellement c'est bizarre et laid, comme dans Fear Is The Key.

Bon, peut-être que je m'attendais au niveau de The Number of the Beast, mais ce n'est pas, et de loin, le cas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Un coup pour rien, 2 septembre 2009
Par 
Walterjovi - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
Difficile d'aborder les années 90 pour Iron Maiden : "No Prayer For The Dying" était moyen, montrant un groupe allant plus droit au but, mais avec des chansons moins inspirées. "Fear Of The Dark" est un album où Maiden expérimente. L'arrivée dans la composition du guitariste Janick Gers n'est pas étrangère à une certaine mutation sonore, mais même Steve Harris se met à composer en marge du carcan de la vierge de fer avec "Childhood's End".
Au rayon des chansons incontournables, je cite "Be Quick Or Be Dead", l'un des titres les plus heavy du groupe avec un Bruce Dikcinson survolté ; "Afraid To Shoot Strangers", perle progressive comme Maiden sait les faire ; "Fear Of The Dark" qui est toujours un classique sur scène, et dans une moindre mesure, "From Here To Eternity", single convenu signé Harris narrant le rtour de Charlot The Harlot à l'arrière d'une moto.
Les textes, justement, prennent un autre ton également : qu'il s'agisse d'adultère ("Wasting Love"), du sida ("Fear Is The Key"), le hooliganisme ("Weekend Warrior") ou bien de la société ("Be Quick Or Be Dead"), Maiden jongle avec des thèmes inhabituels, sans pour autant oublier la guerre ("Afraid To Shoot Strangers").
Le changement de style, ou expérimentation, s'exprime clairement sur nombre de titres : "Fear Is The Key" et son accent oriental donnant un ton très "Kashmir" de Led Zeppelin, la fausse ballade "Wasting Love", l'étrange "The Apparition" où il n'y aucun refrain, "Weekend Warrior" et son côté acoustique ou bien "Childhood's End". Maiden continue à faire du Maiden sur l'énorme "The Fugitive", "Judas Be My Guide", "Fear Of The Dark" ou bien "Afraid To Shoot Strangers", contrebalançant légèrement l'aspect "nouveauté" de cette album, qui demeure assez audacieux dans son approche à l'écriture.
Malgré une pochette de toute beauté et quelques chansons qui sont autant de classiques, ce "Fear Of The Dark", au bout du compte, ne me séduit plus. Je l'ai écouté en boucle à sa sortie, usant ma cassette dans mon walkman, mais aujourd'hui, j'aspire à un Iron Maiden plus classique, celui de "Prowler", "The Longest Day" ou bien "Alexander The Great". S'il a remporté un succès certain (disque d'or en France), il ne figure pas dans les favoris des fans. A juste titre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Fear of Fear of the Dark, 24 juin 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
En ce qui me concerne, je considère "Fear of the Dark" comme le moins bon album de Maiden, toutes périodes confondues. Il a souvent été surestimé, et ce qui le sauve à mes yeux, c'est surtout le morceau-titre qui est devenu un classique. A part ça, il faut reconnaitre que dans son ensemble, l'opus est très moyen. Il y a du bon ("Be Quick or be dead", "Afraid to shoot strangers"), du moins bon ("Fear is the Key", "From Here To Eternity") et du franchement mauvais ("Chains of Misery", "Weekend Warrior"). On sent l'influence hard rock de Dickinson, mais elle est moins bien digérée que sur "No Prayer For The Dying", à mon goût. Enfin bref, voilà le seul album de Maiden que j'écoute une fois tout les 3 ans...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 CADEAU, 31 octobre 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear Of The Dark (CD)
Cadeau pour mon petit neveu qui l'avait demandé : heureux comme tout, cela ne se démode pas !!! papa écoute avec nostalgie, la petite soeur découvre...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Fear Of The Dark
Fear Of The Dark de Iron Maiden (CD - 1998)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit