Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des derniers grands disques de rock anglais....., 13 décembre 2011
Par 
Darko (Bretagne - France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : After Murder Park (CD)
Apparus au debut des années 90, The Auteurs connurent un succès fulgurant et largement mérité avec leurs deux premiers albums "New Wave" (1993) New Wave et "Now I'm a cowboy" (1994) Now I'm a cowboy . Emmené par Luke Haines, chanteur songwriter de grand talent, le groupe produisait une pop rock à la fois mélodique et musclée dans la lignée musicale des Kinks. D'ailleurs, les paroles de Luke Haines, décrivant une Angleterre désenchantée, n'étaient pas sans rappeler celles d'un Ray Davies....

"After Murder Park", paru en 1996, est le troisième album des Auteurs, c'est également leur disque le plus dur, le plus rock, presque grunge. On dirait un croisement entre les Beatles, le Neil Young de "Mirror Ball" et Nirvana. Les guitares possèdent ce son puissant, à la limite de la justesse, si caractéristique du Loner et la voix de Haines prend tantôt les accents d'un john Lennon inspiré (sur "child brides" ou "Unsolved Child Murder"), tantôt ceux d'un Kurt Cobain apaisé (sur "New Brat in Town"). A la reflexion, je dirais que ce troisième album est également assez proche de ce que pouvait faire un Grant Lee Buffalo à la même époque Mighty Joe Moon. C'est vraiment un excellent disque largement sous estimé...et qui, à mon humble avis, a mieux résisté à l'usure du temps que les productions phares de la Brit Pop qui lui furent contemporaines (Oasis, Blur....)

Les albums suivants, plus espacés, ne retrouveront pas le brio des trois premiers et le groupe se séparera au début des années 2000. Luke Haines continuera une carrière en demi-teinte, alternant les projets réussis (Black Box Recorder) avec une carrière solo faite de haut et de bas. Un bon résumé de son travail est réuni dans le coffret trois CD "Luke Haines is dead" Luke Haines Is Dead: Collection of Auteurs.

Définitivement, un des derniers très grands disques du rock anglais.....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit