undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles13
3,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:8,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 décembre 2009
le plus gros succès commercial d'Ozzy, disque de platine aux USA, tête d'affiche des monsters of Rock à Donington 1986 devant 80.000 fans (j'y étais !), et pourtant nombre de fans détestent cet album. C'est vrai que le son est quelquefois bizarre, comme si la guitare de Jake E Lee était étouffée, la section rythmique Soussan Castillo est très, voir trop, sêche et techniquement inférieure à daisley/Aldridge. Probablement la responsabilité de Ron Nevison, plus habitué à produire des groupes très mélodiques comme UFO dans les années 70 puis Heart dans les années 80 (écoutez l'album éponyme de Heart publié en 1985 et produit par Nevison, de très curieuses similarités de son de guitare et batterie!). Et pourtant quelques titres cassent la baraque, comme le superbe "lightning strikes again", avec ses riffs de guitare en cascade signés par Jake E Lee le magnifique, ou encore le morceau-titre au clip délirant parodiant Dallas avec Ozzy déguisé en JR ! Bref, ce n'est pas l'album le plus hard d'Ozzy, mais c'est loin d'être un album raté malgré la production de Nevison. On retiendra aussi les soli de Jake E Lee, le véritable héro de cet album. Mention spéciale à phil Soussan le bassiste que l'on retrouvera dans les années 90 aux cotés d'un certain Johnny halliday, ainsi qu'au batteur Randy castillo décédé il y a quelques années.
11 commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
4,5/5

Tout juste sorti de désintox, toujours mené d'une poigne de fer dans un gant d'acier par son manager de femme, Sharon, toujours secondé par la pépite qu'il a dégotté quelques années plus tôt, Jake E. Lee, c'est un Ozzy Osbourne tout revigoré qui dépose un amour d'album de heavy metal mélodique : The Ultimate Sin.
Mais Ultimate Sin est aussi l'album d'une victoire, celle d'un Jake E. Lee qui, spolié de ses crédits sur son précédent opus avec l'ex-Black Sabbath, Bark at the Moon, s'est cette fois imposé exigeant un contrat en bonne et due forme avant de dévoiler ce que lui-même et Bob Daisley (absent des enregistrements mais qui reviendra) ont concocté pour le retour en force d'un artiste en régulière perte de vitesse, même s'il reste un très très gros vendeur, depuis son très réussi premier opus, Blizzard of Ozz.
Ce que la doublette a concocté pour l'étêteur de chauve-souris ? Son album le plus immédiatement accrocheur, le plus radicalement ear-friendly aussi parce que, en substance, Ultimate Sin est un triomphe de pop metal avec même un vrai sommet dedans... Mais il y a d'abord deux singles glorieusement troussés, celui qui donne son titre à l'album, Ultimate Sin, un bon rocker bien carré, et Shot in the Dark, seule composition de l'album à ne pas être signée de Daisley et Lee mais du nouveau bassiste, Phil Soussan, et qui ressemble à s'y méprendre à un morceau du premier album d'Asia (ce refrain surtout !), la voix d'Ozzy et l'emballage plus heavy en sus pour un hard FM, osons !, de belle facture. Le reste est nettement plus traditionnellement proche du répertoire de l'Osbourne solo, en plus mélodique et accrocheur. Parce que d'un bien bâti Secret Loser, d'un rocker puissant et fédérateur tel que Never Know Why (we rock, rock, rock, reprennent-ils en chœur !), à un Lightning Strikes si typiquement Ozzy qu'on y croise une approximation du riff de Crazy Train, c'est de vrai bon boulot dont il s'agit même s'il manque la petite étincelle... Etincelle qui nous pète à la tronche des deux Himalaya de l'opus, d'abord le rocker passe partout Thank God for the Bomb boosté par un refrain tout bête mais extrêmement bien trouvé et interprété par un Ozzy tout en passion, et, le majestueux baobab, le morceau pour lequel l'album vaut d'être possédé, la très très réussie balade épique Killer of Giants où un vocaliste au sommet de sa forme habite passionnément un texte tout sauf idiot (sur la guerre froide qui bat alors son plein et fiche les miquettes à pas mal de monde) gracieusement déposé sur une musique digne du tout meilleur de la carrière solo du bonhomme. Fort.
Allez savoir pourquoi, après une aussi éclatante réussite, Jake E. Lee fut saqué de la plus cavalière des façons, par un simple télégramme ! L'histoire du contrat ? Sharon ne serait pas si mesquine, voyons... Toujours est-il qu'Ozzy mettra quelques années à faire presque aussi bien (No More Tears) sans, cependant, retrouver le charme si particulier de cet Ultimate Sin chaudement recommandé.

1. The Ultimate Sin 3:45
2. Secret Loser 4:08
3. Never Know Why 4:27
4. Thank God for the Bomb 3:53
5. Never 4:17
6. Lightning Strikes 5:16
7. Killer of Giants 5:41
8. Fool Like You 5:18
9. Shot in the Dark 4:16

Ozzy Osbourne – vocals
Jake E. Lee – guitar
Phil Soussan – bass
Randy Castillo – drums
&
Mike Moran – keyboards
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2008
Que dire ?
L'album référence pour Jack.E.LEE.
Ce n'est absolument pas un album de variété, mais un album varié.
Rien que le titre Killer of giants vaut le coup de l'achat de cet album.
Non vraiment, un album référence dans le heavy metal des 80's.
Du grand OZZY!!!
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J ai du mal a cerner cet ultimate sin!!! Il y a des bonnes choses mais le son reste tres moyen(pas le fort d' Ozzy ) surtout en version normale. De plus il manque un zest de folie, la batterie bcp trop clinique, et jake e Lee tres fort mais ça gratte meme superbe me semble noyée dans une production trop léchée laissant place aux chansons. Dommage parceque jake est vraiment tres talentueux et c est pas avec badland que je dirai le contraire!! Parcontre la plupart des chansons sont vraiment tres tres bonnes vous rentrant dans la tête pour toujours!!!! Triste car cet album aurait pu être énorme, mais la prod en a décide autrement!!! Car si on le compare a dokken kiss of death, ou master of puppets de Metallica sortis la même annee, ce cd ne fait pas le poids!!!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 17 septembre 2013
Album renié par ozzy en personne,ce "ultimate sin" est pourtant un excéllent album de pur hard-rock.On le range dans la catégorie "hair metal",et pourtant je n'ai pas la sensation d'écouter bon jovi quand je me passe ce disque!!!Les guitares envoient des riffs hyper puissants,les claviers fonts juste le minimum syndical(si l'on compare ce disque à "bark at the moon"par exemple)et la voie du madman colle parfaitement à la musique pour un résultat "sang pour sang" réussite.Je ne met pas 5étoiles pour le coté peu novateur de la galette,mais quand la musique est aussi bonne et entrainante,ça mérite la réhabilitation d'un disque aimé ou detesté...mais qui à le mérite d'existé.Pour les fans il n'y a pas à hésiter,c'est vraiment du trés bon ozzy!!!16sur20.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2004
L'ultime pêché façon Ozzy ! Moi j'adore cet album, les titres s'enchaînent à la vitesse grand V. Que des incontournables du grand maître de la provoc: écoutez les classiques Ultimate sin, Secret loser, Shot in the dark, le fantastique Lightning Strickes. C'est Jack E. LEE qui officie à la guitare (même si je lui préfère R.Rhoads), R. Castillo à la basse, bref que du beau monde pour un album qui ravira tous les fans du monde obscur d'Ozzy...et ils sont nombreux !
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2015
J'adore La voix d'Ozzy Osbourne. Sur cet album, elle est magnifiée par une musique heavy métal de très bon cru avec une performance exceptionnelle des musiciens. Le morceau 'Killer of giants' est le moment très fort de l'album avec une superbe mélodie et un Ozzy au sommet de son art.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2016
Avec notamment l'inoubliable "Killer of giants". Jake E Lee restera pour moi le meilleur guitariste ayant accompagné Ozzy.
Avec aussi "Secret loser", "Lightning strikes", "Fool like you", "Shot in the dark".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2015
j'adore cet album à plusieurs titres ( c'est le cas de le dire lol ) très bonnes compos , super gratteux , morceaux variés ! un bon cru et un cd remasterisé que je conseil vivement !! flying high again !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 13 février 2008
Oui OZZY a lissé son propos. Oui il manque à ce disque cet aspect un peu sale et sauvage. Oui la rythmique (asser froide et clinique) manque singulièrement de fantaisie, et Randy castillo souffre (momentanément) de la comparaison d'avec le vétéran Tommy Aldridge. Pour autant, il incombe en grande partie au producteur Max Norman le rendu de cette production trop léchée, et qui plombe au final cet album. Plus aseptisé qu'il ne l'est véritablement, reconnaissons à leurs justes valeurs les toutes aussi évidantes qualités qui jalonent les 42 minutes de cet "Ultimat sin"... Très sous-estimé, mais bien plus conçit qu'un "Bark at the moon" et bien moins brouillion que "No rest for the wicked". 16/20
66 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
9,68 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)