Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 Un de ses derniers joyaux de Bach, dans un enregistrement de référence., 8 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach: L'Offrande musicale ~ Musikalishes Opfer, BWV 1079 (CD)
Avec cette ''Offrande Musicale' Bach nous donne un de ses derniers joyaux et G. Leonhardt s'empare de cette partition pour nous en livrer une version magnifique et personnelle.
Retenue et émotion sont rendez vous, cette captation est tout simplement magnifique et la prise de son est parfaite.
Il existe, de cette même captation, une nouvelle mouture chez Sony Classical, n'hésitez pas le CD est le même seul "l'emballage" change comme c'est souvent le cas lors de de rééditions à répétition pour des œuvres qui se vendent toujours depuis leur sortie... signe de la qualité de l'enregistrement !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 RENONCEMENT, 17 mai 2005
Par 
ALIBERT Michel - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach: L'Offrande musicale ~ Musikalishes Opfer, BWV 1079 (CD)
Si certains ont pu penser qu'avec l''Offrande Musicale' Bach tentait une dernière fois de s'arracher aux pesanteurs de Leipzig en montrant au roi Frédéric de quoi il était capable et le persuader ainsi de lui offrir un poste à Berlin, il est évident que G. Leonhardt et ses complices ne partagent pas cette opinion. Car ils interprètent plutôt l'oeuvre sur le mode du regret de ce qui aurait pu être, comme si le compositeur avait pleinement conscience, qu'en raison de son âge et de son état de santé, il était de toute façon trop tard pour commencer une nouvelle vie. En pleine possession de ses moyens, certes, mais jusqu'à quand?
Il suffit d'écouter le violon plaintif, un peu voilé, de S. Kuijken pour se convaincre de cette optique. Mais la flûte de son frère Barthold est au diapason cependant que le clavecin à la sonorité émaciée de Leonhardt semble avoir déjà un pied dans l'éternité.
Une vision où sérénité et mélancolie sont inextricablement mêlées.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Absolument BACH, 21 juin 2012
Par 
GERARD Dominique "KANTATEN" (Alpha du Centaure) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach: L'Offrande musicale ~ Musikalishes Opfer, BWV 1079 (CD)
Il faut s'imaginer notre Jean Sebastien BACH interprétant le 7 Mai 1747, au piano-forte cette oeuvre complexe et extraordinaire devant Frédéric Le Grand lui-même qui restera abasourdi devant tant d'émotions et de talents exprimés. Cette composition hétérodoxe et complexe du Cantor de Leipzig peut paraitre austère. Avec l'Art de la Fugue", elle fait partie des pièces majeures du testament musical de JS BACH. La proposition "multi-instrumentale" délivrée ici par ces "artistes-musiciens" d'exception ne fait pas "trahison" de l'oeuvre originale, bien au contraire, elle l'élève par une interprétation, une coloration et une addition de tonalités superbes.Magnifique, intemporel.Un Bachophile, comme tout mélomane, ne peut que détenir cette captation pour venir se ressourcer à ses subtilités sans cesse renouvellées.Bonne prise de son. Mériterait bien plus que 5 étoiles !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un grand moment d'improvisation, 10 janvier 2004
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach: L'Offrande musicale ~ Musikalishes Opfer, BWV 1079 (CD)
Imaginez le 7 mai 1747 Bach improvisant sur un fortepiano devant Frédéric le Grand en personne ! Le monarque demeura consterné devant tant de talent. C'est cette page d'histoire musicale que nous offre ce disque d'or dont les canons savants d'un art contrapuntique génial semblent intemporels. Un disque indispensable dans une discographie de Bach.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit