undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

  • And
  • Commentaires client

Commentaires client

5
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
And
Format: CDModifier
Prix:6,49 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

14 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 mai 2007
Cet excellent enregistrement de Johnny Winter est peut être l'un de ceux où il s'éloigne le plus de ses racines blues.
Personnellement , je le range dans la catégorie des albums que l'on écoute aisément du début jusqu'à la fin ; les titres constituent un ensemble très équilibré ; rien de superflu n'est à déplorer, tout est très bien dosé, notamment au niveau des 2 guitares (Johnny Winter et Rick Derringer)
Avec le premier morceau, « Guess I'll go away », on flirte même avec le Hard Rock, où l'on retrouve un rythme et des riffs typiques d'un style qui en était à ses balbutiements en 70 (date de sortie du disque).
" Rock And Roll Hoochie Koo " est devenu l'un des classiques de Rick Derringer ; de même, « Prodigal Son » reste une composition incontournable lorsque l'on évoque le répertoire de l'homme à la Firebird (guitare de prédilection de Winter à l'époque).
Même s'il ne donne pas forcément une vision tout à fait exacte de l'ensemble de la production discographique du guitariste, je ne peux que conseiller cet album.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
À mon humble avis, ceci est le moins bon cd de J. Winter. Je le dis comme je le pense, et pourtant ça me coûte. Je possède à peu près tout ce qu'il a fait (je ne mentionne pas les innombrables compils, ou autres 'live' plus ou moins pirates). Tout ce qu'il a composé, joué ou produit (M. Waters, S. Terry) me plait énormément.
'And' me manquait, je le connaissais mais ne l'aimais pas beaucoup. Mais il était en belle promo, alors, à Dieu va ! Eh ben, non, je ne l'aime toujours pas...
Ici : pas de blues, pas de vrais rock'n'roll, pas de petits boogies infernaux comme on aime, pas de reprises flamboyantes (du genre 'Silver train' ou 'Riot in cell # 9', 'Stray cat blues', 'Bonnie Moronie'...) C'est un comble, pour un bluesman !
Ok, il y a 'R'n'r' hoochie koo' mais c'est à peu près tout! À la rigueur, 'Guess I'll go away' ou 'Prodigal son' ou 'Look up' en étant indulgent, mais le reste... non... Et dire qu'après ce ratage sortit 'And Live' qui lui est formidable. On remarque qu'aucun titre de "And" ne figure sur 'And Live'...
Bon tout un chacun a droit à un faux pas.
Et même la pochette est laide, le livret est nul et il n'y a ni bonus, ni inédits. Un album à éviter, donc.
Ça me fait un peu mal d'écrire ceci ci-dessus, et je suis tout bizarre de déconseiller un CD de l'immense Johnny WINTER.
De la même époque, c'est à dire avant 3 ans de silence..., préférez 'Live à Woodstock' ou 'Second Winter' et son cd bonus live, ou surtout '1969'.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 février 2011
CHRONIQUE DE PHILIPPE GARNIER MAGAZINE ROCK&FOLK NOVEMBRE 1974 N° 94
....(suite)
Quand Johnny se retrouva sans orchestre, Rick lui proposa de l'accompagner pour honorer ses derniers contrats. Les McCoys n'étaient pas très familiers avec la musique de Johnny, mais quand ils jouèrent ensemble, la chimie fut si parfaite. A tel point qu'ils enregistrèrent un disque après seulement trois semaines d'association. Ce disque, "Johnny Winter And" prit tout le monde par surprise, et à rebrousse-poil pour la plupart. On avait mis assez de temps à s'habituer à Winter, bluesman émérite, et le voilà marqué avec les McCoys, groupe de rock à la réputation infâmante ! et Derringer qui joue autant de guitare que la merveille blanche....Et cela sonne comme Hendrix jouant derrière Clapton ....et ils jouent de vraies chansons. Surtout des compositions de Derringer, comme "Rock'n'roll Hoochiekoo"" et "Funky Music"..Plus ces éternelles reprises. Oui, c'est vraiment trop radical pour passer la rampe des préjugés.
Encore une fois, le "produit" ne correspondait pas à l'étiquette, et les ventes de disques en souffrirent. Mais cette fois-ci, Winter savait qu'il devait se battre pour son nouveau groupe. Il savait aussi de qu'il avait en Derringer, Hobbs et Bobby Caldwell (le frère de Rick avait flippé, entretemps), un rock'n'roll band, et l'un des meilleurs. Alors, Johnny fit la seule chose qu'il lui restait à faire. Il prit la route et tourna pendant un et demi, et il imposa son groupe partout en Amérique, où le Johnny Winter Show devint vite synonyme de "High energy". Le spectacle était incroyable, le gnome du rock'n'roll, Rick Derringer, venait se frotter contre le grand héron botté jusqu'au cuisses. Tout en lui contrastait avec Winter, son jeu hargneux contre la fluidité de celui de Johnny ......
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 avril 2013
Johnny winter nous démontre sur cet opus qu'il serait réducteur de ne le considérer que comme un bluesman, point de pure blues ici,johnny s'adonne à du classique rock 70's avec brio. La fluidité de son jeu de guitare allié à sa vitesse d'éxecution rendent notre albinos tout à fait crédible dans le genre. Les influences bluesy sont tjrs là et on reconnait bien la patte du maitre sur les nombreux chorus figurant sur l'album. Il se dégage une belle spontanéité sur cet album sans doute enregistré le plus "live" possible sans passer trop de temps dans le studio.
L'apport de rick derringer est également interessant à plus d'un égard: apport créatif(on lui doit "rock n roll hoochie koo), très bon soutien rythmique également, ajouté à cela qu'il n'hésite pas à prendre le relais sur le plan des chorus parfois joués en même temps que winter (de bons moments de bravoure en perspective), bref une belle complicité qui se traduira également par la suite en live. Ce disque est donc hautement recommandable et peut donner entièrement satisfaction à tout amateur de classique rock 70's, intéressant aussi de découvrir johnny winter dans un autre registre que le pure blues.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
c'est un des premiers disques du maitre que j'ai connu il y a une vingtaine d'annees et je trouve que depuis il ne vieillit pas au niveau du contenu et de la production, qui est pour l'epoque tres honorable. johnny est grande forme sur un terrain qui est moins sa predilection(il n'y apas de blues sur cet album);des grands moments tel l'intro "guess i'll go away" compo du texan "ain't that a kindness" rock funky et son joli piano,"notime to live" de traffic ou johnny excelle au chant,le classique "rock'nroll hoochie koo" de r derringer.sur la face b,un "nothin' left" formidable ou on a l'impression d'entendre presque jimi hendrix par la fluidite et le son de la guitare de l'albinos .johnny est aussi super bien entoure avec la section rythmique des maccoys(rick derringer en tete) qui annonce la suite en live mais c'est encore une autre histoire et quelle histoire.pascal 49
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Johnny Winter
Johnny Winter de Johnny Winter (CD - 2004)

Captured Live
Captured Live de Johnny Winter (CD - 1989)