undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

18
4,9 sur 5 étoiles
5 étoiles
17
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Pink Moon
Format: CDModifier
Prix:14,74 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

13 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 août 2006
Pink Moon ou l'absolu folk. C'est l'album d'une quietude musicale, où l'on ne se rend pas compte que seule une guitare accompagne la voix de nick drake ... sa guitare. Le couple joue sa derniere scène sans que l'on ne le sache, un vague spleen survole l'album mais point de melancolie. Un surprenant requiem plein de sensibilité et de douceur, comme le souvenir de jours heureux revolus. La voix de nick est là rassurante, chantonante comme on reverai de chanter avec notre guitare aux souvenirs d'instants de bonheur enfantins
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 novembre 2007
Aboutissement d'une longue dépression et terme d'une lente désincarnation entamée dès Five Leaves Left trois ans plus tôt, Pink Moon frappe par le dépouillement musical le plus absolu et met en valeur bien plus que sur les précédents disques la remarquable dextérité guitaristique de Nick. Mais plus frappant encore : la puissance émotionnelle dégagée par si peu de bruit. Un des rares disques, donc, qui nous prouve que virtuosité et émotion ne sont pas toujours incompatibles. Les deux, ici, sont entremêlés dans un monument folk dont les sentiments de solitude, d'aliénation, de renoncement, du besoin éternel d'être aimé, déchirent le coeur : on y voit moins l'image d'une lune rose que d'un soleil noir irradiant les onze morceaux d'une atmosphère spectrale et crépusculaire absolument bouleversante. Mais c'est un curieux paradoxe qui rend à mes yeux Pink Moon comme un disque extrêmement attachant. D'une part cette impression que cette pudique confession minimaliste pourrait être la nôtre, et d'autre part la certitude que le propos elliptique et l'univers lunaire, maladif et touché par la grâce de Nick Drake sont uniques, inacessibles à nous, auditeurs. C'est peut-être ça, Pink Moon : une lune rose chaude, gracieuse et attirante, mais loin, loin dans la galaxie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 février 2006
je connaissais peu Nick Drake, et la découverte de cet album m'a tout simplement bouleversée. Il se dégage tant de mélancolie, rêverie, voire de tristesse, dans ces morceaux courts et simples, que la magie opère immédiatement. Les paroles sont belles, les accords de guitare très recherchés, le tout forme un album à écouter absolument, même pour les personnes dont ce n'est, au premier abord, pas le genre de musique (un peu comme moi...).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Prenez un chanteur-compositeur à la voix diaphane, seul avec sa guitare acoustique, des accordages alternatifs et quelques ajouts de claviers et vous obtenez l'un des plus beaux albums de ces 50 dernières années, preuve s'il en est qu'avec un peu d'imagination et beaucoup de talent, il reste possible, en ce siècle du tout technologique, de créer sans grands moyens un véritable chef d'oeuvre de pureté et de simplicité....

Artiste à la vie et à la conscience perturbée, Nick Drake est l'auteur de trois albums dont ce "Pink Moon" est le dernier, le plus dépouillé et le plus bouleversant aussi....Encore aujourd'hui, en écoutant un titre comme "Things behind the sun", il est impossible de ne pas ressentir la profonde mélancolie, l'insondable tristesse que recèlait son univers. Dans ce disque Nick Drake met véritablement son âme à nue...

"Pink Moon" est paru en 1972, l'occasion de rappeler que nous fêterons cette année le 40ème anniversaire de ce petit miracle, car l'album faillit ne jamais voir le jour, en raison des problèmes personnels du chanteur et des relations conflictuelles avec sa maison de disques...Nick Drake disparaitra deux ans plus tard en 1974 d'une surdose de médicament, suicide ou accident, on ne saura jamais avec certitude...

Reste ce court témoignage en 11 titres de 28:00 mn d'un artiste en état de grâce. Il est possible de trouver sur des compilations posthumes d'autres titres acoustiques et des démo de Nick Drake, Time Of No Reply,Made To Love Magic,Family Tree, mais aucune n'atteint la pureté émotionnelle de ce "Pink Moon"...
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 novembre 2012
Fan de vinyls et n'ayant jamais trouvé l'original de "Pink Moon", sauf à des prix exorbitants, je me suis rué sur amazon pour précommander cette nouvelle édition.

Tout d'abord, l'objet: il s'agit d'un coffret d'aspect vieilli très joli.
Il contient la version vinyle de Pink Moon réalisée à partir des bandes originales et ayant eu un traitement de mastering de grande qualité.
On y trouve également un poster fort sympathique, deux fac-similés de manuscrits de Nick Drake, et un grand carton représentant la bande BASF originale.

On y trouve aussi, et c'est important de le préciser, un code pour télécharger, non seulement Pink Moon, mais les trois albums de Nick Drake (!!!) en qualité flac 24-96 d'une qualité extraordinaire. On peut aussi les télécharger en mp3 et en mp3 issus des vinyles (anecdotique).

Cette édition 2012 a tout pour plaire aux audiophiles exigeants, et aux autres.

L'album en lui même est sûrement le meilleur de Nick Drake: épuré, délicat, aux mélodies somptueuses.

Bref, à ce prix, qui peut paraître un peu élevé de prime abord, on en a pour son argent, notamment grâce à la possibilité d'avoir les trois albums en téléchargement.

Le risque, si ce genre d'édition tend à se généraliser, est surtout pour mon portefeuille, mais pas pour mes oreilles ;)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pink Moon (1972) est le dernier volet de ce qui est la trilogie royale de Nick Drake. Ce dernier est meurtri par l'échec de Bryter Layter, sombre dans la dép' et se défonce pour échapper à ses vieux démons. Il va mal. Pink Moon retranscrit parfaitement ce mal-être, cette chute dans le vide. Pink Moon colle complètement au personnage : sombre, sans tricherie, sans prétention, discret, effacé. Drake sent que ce disque est son dernier, alors il donne une vision très mélancolique de ce qu'il est à ce moment précis de sa vie. Pas plus, pas moins. Personne ne lui en demande plus d'ailleurs. Tout se fait dans la plus grande indifférence extérieure. Mais Drake, seul dans cette galère, pond un album qui a de la classe, comme Drake a de la classe. Il nous invite à le suivre sur ses terres étranges, sa Lune Rose, sa dernière. Pour ce faire, sa musique est dépouillée, uniquement acoustique (et piano sur Pink Moon), sa voix poignante, précise, ses chansons infiniment tristes, comme jamais, ses mélodies presque trop parfaites, sa poésie encore plus saisissante et sujette à encore plus d'émotion. Il n'y a rien de trop. Pour Drake, une voix et une guitare, un ingénieur du son et deux nuits suffisent à inscrire le délicat, feutré et intense Pink Moon parmi les chefs d'aeuvre, non seulement du folk, mais de l'histoire du rock. Evitons d'en faire des tonnes. Ce disque est tout simplement grandiose. Attention toutefois, son écoute réveille généralement de vieilles morsures...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je ne savais pas que l'on pouvais faire cela avec une guitare acoustique ! Contrairement à beaucoup de disque toute musique confondu, ce disque ne referme pratiquement que des chef d'oeuvres (au moins 8 des 11 titres !).

Bien sûr le titre eponyme est un petit peu connu et très sympas mais d'autres titres sont excellent !
prenez par exemple, "Know" : il doit y avoir en tout 5 ou 6 notes qui tourne en boucle et pourtant avec la voix de Drake ! c'est un pur régal !
"Free ride", "Things Behind The Sun", etc.

De plus en plus sur les forum et ailleur on commence enfin à redécouvrir ce grand disque et c'est grandement mérité. De toute facon, certains chef d'oeuvres mettent du temps à etre compris du grand public (melodie nelson de gainsbourg par exemple qui a mis 30 ans avant de devenir un disque culte)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 février 2009
Intemporel, beau, simple...28 minutes de pureté, çà fait du bien!!!
Cet album de Nick Drake peut tourner en boucle sur la platine, on est "ailleurs", mais pas perdu.
Une guitare acoustique, une voix...
La prise de son est sobre mais magnifique, douce et claire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 12 décembre 2012
Après un deuxième album qu'il trouva trop commercial (!!!), Nick Drake produit ce dernier disque en visant l'essentiel: seul à la guitare sèche (mis à part la mémorable partie de piano du morceau éponyme) sur des chansons courtes mais limpides. Exit donc les orchestrations qui enveloppaient les compos précédentes, ainsi que les refrains ahannés trop souvent. Avec ça en tête, Nick Drake atteint l'épure, une sorte d'esthétisme du less is more, chef d'oeuvre où tout est à sa place, accomplissement terminal annihilant le superflu, l'emphase et le pathos. Avec ce court album de moins d'une demi-heure (comme le "Melody Nelson" de Gainsbourg...), Nick Drake plane donc très très haut, livrant l'essence de son art et délivrant l'une des pierres angulaires, et pourtant fortement singulière, du folk anglais. Véritable tour de force qui s'accomplit en douceur, avec la puissance d'une musique qui jamais ne veut s'imposer par de manière frontale mais toujours, pourtant, très directe, mystère élégiaque d'accords mystérieux qui ont trouvé la clé et leur pierre de rosette. Si ses deux autres albums sont magnifiques, celui-ci est une véritable petite merveille, un sommet de la culture pop non débilitante. L'essence de l'épure où tout est comme il se doit.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 août 2005
Voici maintenant plusieurs années que j'ai découvert cet album qui est vite devenu incontournable. C'est celui qui revient inévitablement sur ma platine et comme tout joyaux à la beauté brut il ne subit pas les outrages du temps... Tout simplement indispensable, vous y viendrez tous avec bonheur et ravissement!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Five Leaves Left
Five Leaves Left de Nick Drake (CD - 2012)

Doolittle 25 : B-Sid
Doolittle 25 : B-Sid de Pixies (Album vinyle - 2014)

Bryter Layter
Bryter Layter de Nick Drake (CD - 2012)