undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
49
4,7 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:12,35 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

La première fois que j'ai mis Master of Puppets dans la platine, j'ai cru que je m'étais trompé avec un disque de Paco de Lucia. Mais l'espagnolade introductive n'a pas duré très longtemps et un mur de triples croches en full distortion m'a vite rassuré sur l'origine matérielle de cette musique.

Bon, disons le tout net, je n'y connais pas grand' chose en Metal. J'ai Blackjazz du groupe suédois Shining, V du groupe de Metal-progressif Symphony X, et Into The Electric Castle du groupe batave Ayreon et c'est tout!

Malgré son côté un peu grand-guignol, j'ai bien aimé cet album de Metallica. Je me demande encore comment on peut enfiler des riffs de guitare aussi rapides sans recourir rapidement à une opération du canal carpien? J'ai été aussi surpris du jeu de basse de Cliff Burton qui calque à mon goût beaucoup trop la rythmique des guitares (il faut dire que les groupes de Metal ne sont pas connus pour leur groove funky syncopé), mais comme il avait les mêmes goûts que moi en matière de basses (Rickenbacker 4001 et Aria SB 1000), il lui sera beaucoup pardonné.

Contrairement au hard-rock, ici les harmonies et les climax n'ont plus rien à voir avec le blues et seraient plus proches d'un Wagner sous amphétamines. Les intermèdes instrumentaux sont assez progressifs avec de jolies mélodies classisante et sous leurs cuirasses au chrome molybdène, les métalleux sont finalement de grands romantiques.
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 29 septembre 2011
cette année comporte 2anniversaires,les 25ans de ce chef-d'oeuvre de la sainte quadrilogie de metallica(de kill à justice),que tous fans de metal se doit d'avoir dans sa metalthéque...et dans un registre plus triste celui de la mort accidentelle de mr cliff lee burton...ce petit commentaire à donc pour but de rendre un hommage simple à ce musicien hors-normes sans qui 3des trois plus grands albums de metal n'aurait pas était ce qu'ils sonts...des chefs d'oeuvres intemporels,donts on parleras toujours dans 50ans!!!cliff c'était le musicien d'un groupe trash metal qui se démarquait tant au niveau du look q'au niveau musical.un look hippie,avec une culture musicale qui dépassait les frontiéres du metal(fan de classique,de genesis...),de part cette ouverture d'esprit il avait apportés à metallica des éléments qui démarquait le groupe des premiers gang trash qui onts contribués à inventé ce style musicale que j'aime tant.son influence ne se ressentait pas encore trop sur kill'em'all,donts la quasi totalité avait était écrit avant son arrivé...c'est à partir de "ride the lightning"que son influence classique se feras énormément ressentir,faisant des met's un groupe plus alambiqués que des groupes plus in'you'r face comme slayer ou exodus(que j'adore),il avait amener à metallica des mélodies incroyables pour l'époque,totalement inédite et tous simplement belle,prenante et envoutante...bien sur la rage était de mise sur ces trois premiers chefs-d'oeuvres,mais là ou la différence était notable c'était dans les magnifiques intros de"for whom the bells tolls""the thing that should not be",les superbes"fade to black""welcome home sanitarium"et bien sur les instrumentaux"pulling teeth(anestesia)""the call of ktulu"et le superbe magnifique et magique"orion"(que le groupe fera jouer pour ses funérailles)...la suite les fans la connaissent,un chauffeur qui s'endort au volant sur leurs tournées danoises(ironie du sort,pays natal de lars ulrich),et c'est ainsi que le monde de la musique à perdus un ange metallique de seulement 24ans!!!je n'avais que 5ans quand cliff est partis,je n'écoutais pas encore de metal,mais à mes yeux et dans mon coeur de metalhead il était et resteras à jamais LE bassiste de metallica...et je me pose la question légitime...metallica serait-il ce qu'il est s'il n'avait pas eu un musicien aussi talentueux que cliff dans ses rangs???pour moi c'est sur que non,car c'est grace à cliff que metallica est devenus ce qu'il est un groupe unique,souvent immité,jamais égalé.repose en paix cliff...et vive metallica.only the good die young...comme chante maiden...
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juillet 2004
Deux années après l'excellent « Ride the lightning » paraissait le génial « Master of puppets », LE chef-d'œuvre des 4 de Frisco. Metallica décuplaient alors sur ce disque tout ce qui faisait leur force : riff de tueurs, refrains accrocheurs, soli classieux n'oubliant pas la mélodie dans la descente de manche, cavalcades effrénées, etc.,... Les titres y sont longs et souvent portés par ce souffle épique que le groupe affectionnait alors tant à l'époque. C'est bien simple, sur 8 titres, 8 font aujourd'hui office de classiques, des thrasy « Battery », « Master of puppets » et « Disposable heroes » (l'un des tous meilleurs titres du groupe, sorte d'avalanche de riffs saignants 8 minutes durant absolument irrésistibles) aux plus ambiancés « The thing that should not be », « Welcome home (sanitarium) » et « Orion ». Le groupe passe un nouveau cap important dans son évolution notamment dans la voix d'Hetfield perdant petit à petit son timbre pubère et gagnant en assurance. Si après toutes ces années, « Master of puppets » reste considéré comme la pierre angulaire de tout un style, ce n'est pas là le fruit du hasard. La composition y est soignée, les thèmes abordés sérieux et si le destin allait brutalement priver le groupe de son bassiste, faisant ainsi perdre au metal l'un des quatre cordiste le plus talentueux et créatif de sa génération, son nom ainsi que celui de son groupe allaient eux, directement entrer au Panthéon du metal. Un indispensable, ni plus ni moins.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2005
Extras, juger le meilleur album de Metallica, presque 20 ans avant(1986)les "banger head" étaient au top de leur forme, ils ont fait un album exellent, très technique, des belles compositions(battery, lepper messiah),agressif. Très different des autres albums(d'ailleurs les albums de MetallicA sont tous differents).Avec le dernier de Cliff Burton qui montre ses talents,un James Hatfield qui frappe fort(à fire croire qu'il va nous tuer),du Lars Ulrich très méchant et le dernier mais pas le moindre, Kirk Lee Hammet qui etait au sommet de son art.
Un album très conseillé aux accros du thrash.They never stop because they are Metallica
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2013
Un album hors du commun. On passe par tous les sentiments dans cet album. D'Orion qui est juste une composition incroyable, en passant par Welcome Home, ou le terrible Master of Puppets. En plus de la chanson préféré de James "The Thing That Should Not Be". Bref un album génial qu'il faut avoir!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2015
3ème album de Metallica (sorti en 1986), "Master of puppets" est un des sommets du groupe, voir leur meilleur album.
8 morceaux, 8 pépites, rien à jeter. Album très inspiré, assez varié (du trash bien sûr mais aussi du mi-tempo, des passages calmes et mélodiques), un son et une production top pour l'époque font de MOP une des références du métal (il est d'ailleurs souvent cité comme un des meilleur album de métal de tous les temps). Titres préférés: "Master of puppets", "Welcome home" et "Orion".
En plus, il a relativement bien vieilli !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2002
Apres Ride the lightning, ils ne pensaient pas faire mieux!! Et si !! des morceaux plus long, plus melodique, plus accrocheurs, des paroles inspiré (enfin pas pour tout lol). Cette album est leur meilleur, il est leur embleme, il est un anthem, il est un mythe bien reel.
Cliff burton (rip) est un dieu a la basse, les rythmique guitare de Hetfield sont lourdes et oppresante, la batterie est completement surexcité et les solos sont rempli de virtuosité.
La seul chose qui manque sur cette album c'eest 4 morceaux de plus, parceque 8 c'est pas assez, on en veut plus, toujours plus...
L'album joue sur une alternance entre calme et aggressif, comme le montre la 1.Battery, et la structure meme des morceaux qui propre a metallica se partage la vedette (master of puppets, welcome home, orion)
Un chef d'oeuvre de metal SYMPHONIQUE, meme si les instruments n'y sont pas...
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2015
1986 ? Une Année de prestige pour le métal. Master of puppets, de Metallica le meilleur album de thrash metal de tous les temps au côté de "Reign In Blood" de Slayer. Metallica à écrasé la scène Metal avec cet album. Aucune chanson à rejeter, la voix de James... mythique ET les riffs extraordinaire ET les solos venu d'un autre monde. Un très grand album pour un groupe Légendaire .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2013
Vous aimez le metal des années 80-90?
Tant mieux, car c'est dans ces années que cet album fut composé.
Si vous voulez commencer le metal, c'est par ici qu'il faut aller! ca change de ... de... De la soit disant "musique" qu'on entend à la radio. De très belles chansons, bien énergiques.

Pratique pour reveiller les enfants et les voisins. (c'est du vécu.)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2006
Qu'il semble lointain, ce temps ou un Metallica à peine sorti de l'adolescence atomisait le monde du hard rock en créant un nouveau style puissant et mélodique dans un mélange étonnant pour l'époque d'ultra-violence, de rapidité et d'émotions (Welcome home sanatarium et Orion sont beaux à pleurer). Cette formule miraculeuse est à l'apogée dans cet album colossal qui à ce jour n'a pas d'égal dans le heavymetal. Les compositions sont toutes géniales (8 morceaux seulement mais 8 bombes nucléaires). 20 ans après, cet album est toujours aussi moderne, enfonce tous les groupes de métal actuels (faire le plus de bruit possible ne suffit pas à faire un album) car le génie de la composition est bien là. Avec Master of Puppets, Metallica est entré dans la légende comme le Mozart du Métal, et il reste à espérer aujourd'hui que le groupe retrouve la rage de ses débuts pour nous faire un petit frère à ce chef d'oeuvre absolu, tous genres musicaux confondus.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,99 €
19,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)