undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

9
3,4 sur 5 étoiles
Adrenalize
Format: CDModifier
Prix:18,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

10 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 septembre 2002
Lorsque "Adrenalize" sort dans les bacs en 1992, une période de 5 ans s'est ecoulée depuis le gros succès du phénomène "Hysteria". Mais une fois encore, alors qu'il s'appretait à enregistrer en studio à nouveau, le groupe se retrouve confronté à ses vieux démons: le 8 Janvier 1991, le guitariste Steve " Steamin" Clark décéde d'une overdose à la suite d'un mélange mortel d'alcool et de tranquillisants. Bien que la réalité soit dure à admettre, le groupe décide malgré tout de finir l'album. Bien que Clark soit remplacé par Vivian Campbell ( ex-Whitesnake ), Phil Collen le second guitariste de DEF LEPPARD prend en charge tout le travail des guitares et s'en sort même plutôt bien. A l'arrivée, l'album est une reussite si on prend en compte ce qu'ils leur est arrivé. "Adrenalize" possède toujours ce son "LEPPARDIEN" qui a fait la renommée du groupe. Le morceau titre "Let's get rocked" est un hit en puissance. "White Lightning" ( hommage à Steve ) est à la fois sombre et mélodieux. "Tear it down" , "I wanna touch you", "Tonight" sont des valeurs sûres.
Pour ma part, DEF LEPPARD a utilisé ces dernières cartouches dans cet album qui sonne la fin d'une période musicale. Par la suite, le groupe tentera d'adopter un nouveau style tout en conservant cette signature "metal" mais la magie n'est plus là. Une raison de plus pour apprécier cet album.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 décembre 2014
Et pourtant, à sa sortie, je l'ai écouté cet album, que beaucoup comme moi avaient patiemment attendu. Hysteria II, le retour de la guigne. Mais à trop attendre, on finit des fois par une débandade.
Comme le dit WalterJovi, peu de titres ont résisté à l'épreuve du temps, hormis White Lightning et Personnal Property (surtout le solo, qui fait planer au dessus de nous l'esprit du Steve Steamin').
Hysteria était déjà passé par là, le son est propre mais ça sonne le déjà entendu.
De mon avis, le premier des albums à jeter de ma discographie Def Leppard.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 2 mars 2010
Pour moi le meilleur, certes moins énergique que les précédents, mais il conserve ce côté typiquement hard/Heavy metal dans les refrains et quelques solo ... et puis je préfère le chant plus fluide, plus joli, avec quelques envolées façon Heavy metal, car le chant des premiers albums sonne pas mal mais trop selon moi à la façon d'un AC/DC ou encore d'un ACCEPT, alors que là, il y a franchement de l'émotion dans le chant de cet opus ...

LEUR SOMMET ARTISTIQUE mais aussi leur chant du cygne, car la suite n'est pas terrible comparé à la qualité d'ADRENALIZE ...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 10 septembre 2009
Quand "Adrenalize" sort en 1992, Def Leppard vient d'achever un cinquième album dans la douleur : son prestigieux guitariste Steve Clark est décédé l'année précédente, et il a fallu finir l'album à quatre au lieu de cinq. La phase de composition n'avait pas été claire également, les membres de Def Leppard pensant à leur camarade luttant contre ses démons le noyant dans l'alcool.
Au final, il faut prendre "Adrenalize" pour le témoignage d'un groupe se battant pour survivre. Résolument pop, empruntant le son du précédent album, "Hysteria", "Adrenalize" déçoit car très peu de compositions passent l'épreuve du temps. La meilleure chanson de l'album, "White Lightning", est un hommage à Steve Clark. D'un ton sombre, elle renoue quelque peu avec l'esprit "Hysteria", tout comme "Stand Up (Kick Love Into Motion)", composée lors de la phase d'enregistrement des faces B de "Hysteria". "Tonight" est un subside de cet album, composé en 1985 mais pas utilisé à l'époque, tandis que "Tear It Down" date de la même période, mais Def Leppard l'avait enregistré pour une face B. Un peu déçu par le résultat final, le groupe a décidé de réenregistrer ce titre pour lui offrir toutes ses chances. Ces quatre chansons font donc le pont avec le passé pour mieux faire place au présent : les six autres chansons sont résolument pop, à l'image de "Let's Get Rocked", au motif de batterie pompé sur un titre rap de LL Cool J et au texte évoquant Bart Simpson. Def Leppard cède définitivement aux sirènes des charts et s'enfonce donc dans ce créneau. Les autres titres sont du même acabit : "Heaven Is", "Make Love Like A Man", "I Wanna Touch U" (composé à partir d'une mélodie chantée par le batteur manchot Rick Allen) ou bien la ballade "Have You Ever Needed Someone So Bad" ne sont pas de mauvaises chansons, mais Def Leppard avait tellement enfoncé de portes avec "Hysteria" et "Pyromania" que ces titres paraissent totalement désuet. Le groupe a pourtant donné le meilleur de lui-même pour sortir un disque potable alors que les choses autour de lui allaient terriblement mal. Totalement perdu, Def Leppard avait même demandé à Mutt Lange de venir produire le disque, tant l'esprit des membres était ailleurs.
Au final, il reste un disque vidé de son absolu et où seule la volonté a permis de triompher du sort. Il ne faut donc pas condamner le groupe trop sévérement.
---
Le deuxième disque propose un tas de morceaux live (six au total), ainsi que des faces B de l'époque. On retiendra particulièrement "Little Wing" et "You Can't Always Get What You Want", reprises respectives (et acoustiques) de Jimi Hendrix et des Rolling Stones, ainsi que la démo de "Tonight". La reprise de Queen "Now I'm Here" vaut uniquement le détour pour l'apparition de Brian May.
C'est tout de même un beau geste que d'avoir proposé un deuxième album pour compléter ce projet, même s'il manque certains titres ("SMC", "From The Inside", "Action", "Only After Dark",...) utilisés entre autre pour "Retro Active"). Ca ne permet pas de jeter une oreille neuve sur "Adrenalize".
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 juin 2007
Voir mon comentaire sur Hysteria.

Cet album est mielleux à souhait et même si des titres sortent du lot, "let's get rocked" ou surtout "White Lightning" qui nous redonne un petit air d'Hysteria, le reste...ben...bof....ce n'est pas déplaisant, loin de là mais ce n'est plus Def Leppard (Hysteria ou les albums précédents)...Parfois, il est dur de se remettre d'un succès tel que Hysteria...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 9 mars 2014
je voulais juste recevoir l'album simple Adrenalize, pas un double cd avec live comme c'est le cas . ça ne me plait pas
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 janvier 2003
Mettez le volume à fond pour laisser vous faire vaciller l'esprit avec "Let's get rocked".L'album est dans le même ton que hysteria ce qui lui a vallu des critiques mais il faut être objectif : il est très bon. Ils ont leur son spécifique qui fait d'eux un des meilleurs de rock du monde... Bref ADRENALIZE porte bien son nom il vous fait vibrer le coeur, alors restez assis!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Cette album de Def Leppard accouche dans la douleur (son guitariste Steve Clark est mort d'une prise simultanée d'alcool et d'anti-dépresseurs en 1991).

Le FM vivant ses dernières heures avant l'invasion grunge, on peut dire que "Adrenalize" s'en sort avec les honneurs ; l'album est néanmoins en dessous des précédents dont le fameux "Hysteria", malgré le hit "Let's get rocked" et l'excellente ballade "Stand up' (un des meilleurs titres de Def Leppard).

A noter que la production est excellente pour ce type de musique. Rien que pour çà, "Adrenalize" est l'album idéal pour tester sa sono.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 octobre 2009
Malgré un problème de livraison, un second envoie a été fait très rapidement. Très bonne réaction bravo
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Pyromania
Pyromania de Def Leppard (CD - 2011)

Hysteria
Hysteria de Def Leppard (CD - 1987)