Commentaires en ligne


34 évaluations
5 étoiles:
 (27)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un incontournable
En avril 1971 les DOORS nous livrent L.A.WOMAN une merveille intemporelle et le 3 juillet de la même année, leur leader charismatique Jim Morrison est retrouvé mort dans sa baignoire au 47 de la rue Beautreillis à Paris.
Dès le premier morceau The Changeling, on sent qu'on est tombé sur un grand disque. Le groupe a désormais...
Publié le 31 juillet 2007 par Eminian

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Un massacre , c'est une version re-mixée et non pas re-mastérisée !!!
en un mot ils ont massacré les doors : balance différente des instruments et de la voix de jim morrison, effets, paroles et cris rajoutés !!
Publié il y a 11 mois par toberead


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Blues façon Doors : sublime, 29 janvier 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : L.A Woman (CD)
Le dernier album des doors n'est peu etre pas le plus représentatif de leur oeuvre. Moins psychédélique que les autres mais beaucoup beaucoup plus blues (d'ailleurs on retrouve le génie du blues John Lee Hooker à la guitare sur Crawling King Snake !)ce n'est pas pour ça que l'on ne retrouve pas l'esprit Doors, bien au contraire et c'est tant mieux.
Je ne sais pas comment convaincre ceux qui ne connaissent pas encore Morrisson et compagnie qu'il s'agit là dans vrai "chef d'oeuvre" (bien que l'expression soit galvaudée de nos jours) alors je vous dis seuleument d'écouter juste Riders on the storm et succombez ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 The Doors - L.A. Woman, 16 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : L.A Woman (CD)
Sixième album studio des Doors, L.A. Woman suit les traces de Morrison Hotel en imposant une grappe de titres allant de The Changeling à Love Her Madly ou Riders on the Storm ; sans oublier les 8 minutes épiques de L.A. Woman, où après avoir fait mine de s'arrêter au beau milieu, Jim énonce de plus en plus vite l'adage anagrammatique « Mr. Mojo Risin ! », tel un signe extérieur de sa mégalomanie subtile… L'America est traversé de poésie et Crawling King Snake puise aux racines du blues ; mais même s'il lui ressemble trop, cet album se situe un cran supérieur au précédent… Un mois avant la sortie de l'album, Morrison signifie au groupe son intention de s'exiler à Paris afin de se consacrer à l'écriture, avec sa compagne de longue date Pamela Courson. Trois mois plus tard, c'est elle qui découvre le corps inerte de Jim Morrison dans sa baignoire, officiellement décédé d'une crise cardiaque à l'âge de 27 ans. Le groupe ne s'en remettra pas, les Doors « of perception » n'auront été ouvertes que quatre ans, mais on n'a pas fini d'en fouler le seuil.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 L.A. Woman, 40th Anniversary Edition, 14 juillet 2012
Par 
STEFAN (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L.A. Woman (CD)
Cela va sans dire mais il ne coûte rien de le rappeler, L.A. Woman, ultime opus des (vrais) Doors, avec Morrison donc, est un exceptionnel album où, pour la dernière fois, un des groupes les plus importants de la seconde moitié des années soixante délivre une performance ô combien recommandable en se repliant, à quelques exceptions près, sur les bases blues qui les virent débuter en 1965.

Et les classiques n'y manquent pas ! D'un Changeling bluesy et entrainant à souhait au jazzy, psychédélique et habité Riders on the Storm, descendant non-officiel de The End diront certains, les raisons de s'enthousiasmer pour le répertoire, et donc de se désespérer de son caractère final, sont aussi nombreuses que le nombre de pistes. Il faut dire que les Doors, séparés de leur producteur historique, Paul A. Rothchild, se sont ici épris d'une liberté nouvellement acquise et se laissent aller à simplement jouer ce qui leur fait envie en ne se souciant que peu (voire pas) de répercussions commerciales que ceci aura. Précisons aussi qu'enregistré live en studio, à l'exception de quelques overdubs de claviers, l'album s'offre sans fard, dans le plus simple appareil musical... Et qu'est-ce que c'est bon !

Ceci dit, le sel de cette édition 40ème anniversaire, s'il vaut pour l'album d'origine ici joliment remastérisé (à partir du mix de 1971), tient aussi dans les nombreuses outtakes et quelques raretés du Cd, matériau inédit à destination de ceux qui en veulent toujours plus et qui, pour le coup, ont largement de quoi se réjouir. En l'occurrence, si les versions ne sont pas dramatiquement différentes de celles qui finiront sur l'album, elles permettent d'entendre les Doors tester d'autres configurations, des idées qui ne seront finalement pas retenues et qui valent autant pour leur valeur musicale qu'historique permettant à l'auditeur de mieux comprendre le processus créatif d'un groupe hors du commun et d'apprécier comme il se doit leurs dernières sessions.

En résumé, chaudement conseillé à ceux qui n'auraient encore eu l'avantage d'y poser l'oreille, L.A. Woman 40th Anniversary Edition, attirera aussi ceux qui l'ont usé à force de trop l'écouter. Un album indispensable à quiconque aime le rock.

Personnel:
- Jim Morrison: chant
- Bobby Krieger: guitare
- Ray Manzarek: piano, orgue
- John Densmore: batterie
Musiciens additionnels:
- Jerry Scheff: basse
- Marc Benno: guitare rythmique
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La femme mythique de Los Angeles, 25 septembre 2005
Par 
Nellyes "{Traditionnal U2 fan}" (quelque part en Provence...) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L.A Woman (CD)
Peut-être le meilleur album des Doors ? Ça se discute, effectivement on sent le génie dans ce dernier... Alors oui peut-être que c'est un de leurs meilleurs albums. Bien que ce soit difficile de décoller ses oreilles de la voix de Jim Morrison, c'est aussi très dur d'ignorer la manière dont Robbie Krieger joue de la guitare. Son jeu est brillant notamment pour les morceaux 'LA Woman' et 'Been Down So Long'. Il n'y a pas de solos assez longs à mon goût. Cet album ne peut pas s'écouter qu'une seule fois). Ce qui est triste c'est que c'est le dernier, le groupe le savait, l'album est blues et je crois que Riders On the Storm est indéniablement une des ballades lyriques que je préfère. Les Doors au sommet Achetez cet album !!
>>>>> Nelly
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Superbe vinyl, 18 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Woman (Album vinyle)
Je ne parlerai pas de l'album en lui même, on le connaît, on l'aime ou pas, peu importe. Par contre le vinyl est réellement d'excellente qualité, il y a bien longtemps que je n'avais un pressage d'une telle qualité, très épais/lourd/rigide, juste un petit bémol pour le feuillet jaune qui entoure la sous pochette et fait le fond jaune qu'on voit sur la photo, j'aurai préféré une sous pochette jaune directement, ça aurait été plus simple, mais c'est un détail et ça n'influe pas sur la qualité du vinyl en lui même que je ne peut que recommander.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 The Last But The best !, 15 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L.A. Woman (CD)
Que dire de plus à propos de cet album, sinon qu'il est Le disque des Doors.
Tous les morceaux s'enchaînent à merveille. "The Changeling", "Love Her Madly" à "L.A. Woman", (qui clôturait la première face du Vinyle). Et ensuite, depuis "L'America", morceau un peu étrange mais vraiment bien, jusqu'à "Riders On The Storm" sans contexte, le meilleur morceau (en ce qui me concerne) de l'album.
Avec en prime, 2 titres Bonus, ce disque est à (re)découvrir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Un massacre , c'est une version re-mixée et non pas re-mastérisée !!!, 26 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L.A. Woman (CD)
en un mot ils ont massacré les doors : balance différente des instruments et de la voix de jim morrison, effets, paroles et cris rajoutés !!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Intemporel, 16 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Woman (Album vinyle)
Oui cet album a été remasterisé. Oui c'est contestable. Mais comment qualifier cette réactualisation de massacre ?
Au-delà des quelques effets ajoutés (pas si désagréables au demeurant) à l'oeuvre originale, LA Woman représente la quintescence du blues rock.
Le Lizard King est au sommet de son art et signe son chant du cygne en nous livrant un album inoubliable.
Quelle que soit la version, la remasterisation, écoutez-le, tout simplement !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Give me your blues, 13 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L.A. Woman (CD)
Superbe album ! Jim qui n'a que 27 ans a une voix terrifiante. Des graves terribles et un déchirement vocal qui vous donne la chair de poule !
Derriere, ça joue fort et le bassiste est le bien venu au sein du groupe.
Les Doors au top avec un blues d'enfer !
LA Woman sera le dernier album avec Jim helas .......
Une merveille sans oublier Raider on the storm et son coté jazzy.
A acheter les yeux fermés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Doors L.A. Woman, 25 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L.a.Woman [Sacd] (CD)
Enregistrement fantastique. Le SACD est un réel 5.1 et non un stéreo multicanal adapté en SACD (comme indiqué sur le boitier). Les aigus sont lumineux et clairs, les basses sêches et somptueuses. Je connaissais bien le CD, mais ça n'a rien à voir, on redécouvre les morceaux avec des tas de nuances que l'on entend pas sur le CD. Voir les claquements de mains sur les canaux arrières pour The Changeling, L.A. Woman véritablement transformé, ou encore les guitares qui se répondent entre les canaux avant et arrières sur L'America. Un véritable SACD de démonstration où tous les canaux sont exploités et tous les morceaux magnifiques. Un des meilleurs SACD écouté.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L.A Woman
L.A Woman de The Doors (CD - 1988)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit