Commentaires en ligne 


7 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'âge de raison ?
Toto nous livre ici un album à 100 lieues de « Isolation ». Et c'est tant mieux car le précédent, bien que réussi, s'éloignait un peu trop de l'univers musical que le groupe avait construit dans ses trois premiers albums ! On revient à une musique plus sage, plus construite et plus mature. Le tempos sont nettement ralentis (trop...
Publié le 21 septembre 2001 par Santardo

versus
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Mineur
Sixième album du groupe de pop-rock californien Toto, Fahrenheit est sorti en 1986. C'est le premier des deux albums que le groupe enregistrera avec le chanteur Joseph Williams (par ailleurs, fils du compositeur John Williams), et le dernier album du groupe avec le claviériste Steve Porcaro. On notera la participation de Miles Davis sur le dernier titre,...
Publié le 29 janvier 2011 par Barthel Damien


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'âge de raison ?, 21 septembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fahrenheit (CD)
Toto nous livre ici un album à 100 lieues de « Isolation ». Et c'est tant mieux car le précédent, bien que réussi, s'éloignait un peu trop de l'univers musical que le groupe avait construit dans ses trois premiers albums ! On revient à une musique plus sage, plus construite et plus mature. Le tempos sont nettement ralentis (trop ?) et piochent de nombreuses influences notamment dans la musique sud-américaine, le rythmn' blues, le jazz et même le reggae. Les percussions et les cuivres font une apparition discrète mais remarquée. Les parties vocales sont superbes comme à l'accoutumée. Le son est un peu trop aseptisé pour Toto. C'est donc un album calme (peut-être même un peu trop) mais réussi que nous livre le groupe !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 J'adore !, 30 juillet 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fahrenheit (CD)
On aime ou on aime pas Toto ! Moi, j'adorais dans les années 80 et des années plus tard, j'aime toujours autant, voir plus ! La ballade "I'll be over you", que nous chante Luke est un petit bijou ! Joseph Williams est revenu dans la formation en 2010 ou 2011 (sauf erreur de ma part, concernant la date) et c'est tant mieux ! Je lui trouve une voix d'or ! Ils viennent de fêter leurs 35 ans de carrière et peu de groupe, hormis LES TRES GRANDS (Stones, PinK Floyd, Deep Purple, Led Zeppelin..., peuvent se vanter de cela ! Encore une très longue vie à Toto !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Mineur, 29 janvier 2011
Par 
Barthel Damien "Rock Fanatic" (Menucourt, Fr) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fahrenheit (CD)
Sixième album du groupe de pop-rock californien Toto, Fahrenheit est sorti en 1986. C'est le premier des deux albums que le groupe enregistrera avec le chanteur Joseph Williams (par ailleurs, fils du compositeur John Williams), et le dernier album du groupe avec le claviériste Steve Porcaro. On notera la participation de Miles Davis sur le dernier titre, Don't Stop Me Now, un instrumental fortement jazzy. On notera aussi la participation amicale, aux choeurs, de Don Henley (Eagles), Michael McDonald (Doobie Brothers), ainsi que du saxophoniste David Sanborn, et des percussionnistes Lenny Castro, Jim Keltner, Steve Jordan et Joe Porcaro (père de trois des membres de Toto : le batteur Jeff, le claviériste Steve et le bassiste Mike). Les autres membres du groupe sont le guitariste Steve Lukather (chant sur deux titres) et le claviériste et chanteur occasionnel David Paich, tous deux, comme Jeff et Steve Porcaro, membres d'origine du groupe.

Fahrenheit, et c'est embarrassant, est plus intéressant dans ses chansons interprétées par Lukather que dans celles interprétées par Williams, le lead chanteur et nouveau venu. Non pas que les chansons interprétées par Williams (voix aigue sans être irritante, voix chaude) soient nulles. La chanson-titre possède un bon groove, Could This Be Love sera un beau petit tube, Till The End est très belle en intro d'album. Mais Somewhere Tonight est totalement soupasse, et Can't Stand It Any Longer énerve pas mal au bout de quelques écoutes. Les chansons interprétées par Lukather (le tube I'll Be Over You, Without Your Love) sont, elles, les meilleures de l'album, et le Lea de Steve Porcaro est sympathique, mais très mineur.

Dans l'ensemble, ce disque est assez bien produit, mais mineur dans la discographie de Toto, enfin selon moi. La majorité des chansons passe bien la rampe, mais on s'en lasse très vite. Fahrenheit ne s'impose pas en priorité pour découvrir Toto, il est à réserver aux fans du groupe. L'album suivant du groupe avec Williams, The Seventh One (1988), sera plus réussi, malgré une durée (55 minutes) un peu rébarbative.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Sensualité et feeling à foison !, 24 mars 2009
Par 
N. Alexandre "anakid" (france, baccon, loiret) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fahrenheit (CD)
Un album bien trop négligé par le public et les médias ; certes, très pop, mais quel son, quel feeling ! des compositions ultra envolée et une voix remarquable car premier album avec mon chanteur préféré du groupe JOSEPH WILLIAMS . Des titres magnifiques comme " till the end " , " could this be love ", " lea " ; et d'autres inoubliables comme " i'll be over you "
à noter la participation exeptionnelle de MILES DAVIS himself sur un titre jazz hors du commun dans la carrière du groupe : " don't stop me now "
Aussi, la participation de MICHAEL Mc DONALD ( doobie brothers ) & DON HENLEY ( eagles )
vraiment à recommander pour amateur de sensualité musicale !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Assez moyen, 26 février 2003
Par 
M. A. Weber "awks" (Draveil France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fahrenheit (CD)
A part un ou deux titres, l'ensemble est assez quelconque, juste bon pour la bande FM en animation de grande surface. Le groupe est capable de bien meilleur, il l'a prouvé avant et après cet album.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Du très bon Toto !!!, 4 avril 2013
Par 
Unvola - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fahrenheit (CD)
Dans la même veine que The Seventh One, cet album est réellement très bon, avec :
- "Till the end" ;
- "Without your love" ;
- "Can'y stand it any longer" ;
- "Farenheit" ;
- "Somewhere tonight".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Loin du meilleur, 13 août 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fahrenheit (CD)
L'album Fahrenheit n'est pas un album de transition comme a pu l'être Isolation (avec changement du chanteur) il n'en reste néanmoins pas gd chose musicalement. Les titres partent dans plusieurs directions musicales (jazzy, balade, rock fm etc) mais ont permis à Joe Williams de se faire "la voix" sur qq morceaux un peu rengaine.
Je partage l'avis des internautes Fahrenheit n'est pas le meilleur (IV - Kingdom of desire - Mindfields) de ce que ce groupe de super musicos a pu produire
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xae6c7834)

Ce produit

Fahrenheit
Fahrenheit de Toto (CD - 1988)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit