Commentaires en ligne


34 évaluations
5 étoiles:
 (30)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ah oui !
Je ne pense pas me tromper en disant que c'est tout simplement leur meilleur album. Allez, je temporise en signalant que le Live in Japan n'est pas mal non plus.
Du bon vieux hard rock à fond les ballons, idéal pour découvrir ce que c'est que cette musique bitrange autant qu'hézard...
A tout à fait sa place à côté...
Publié le 7 décembre 2007 par Gaetan Ryckeboer

versus
1 internaute sur 7 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un classique des Deep Purple
Quand j'ai découvert les Deep Purple, j'avoue que c'était un des albums qui m'interessait le plus, ne serait-ce qu'à cause de "Smoke on the water".

Mais j'avoue qu'après avoir écouté d'autres opus, comme Fireball ou encore In Rock, cet album est moins "sacré" qu'il me semblait au premier abord.
Publié le 6 janvier 2011 par Bezies Frederic


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4.0 étoiles sur 5 Très bon disque., 25 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (CD)
D'excellentes compos bien sûr, devenues cultes "lazy", "space trucking", etc, ou "smoke on the water" l'évidence du riff de gratte hard-rock. La production aussi, est moins brute et directe que sur "In Rock", du coup le son est plus lisse, et il manque ici un "child in time " pour avoir la force… Donc moins bien que "In Rock", si on compare, mais ça se laisse écouter bien fort quand même! 16/20.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 40TH ANNIVERSARY 1972-2012 MACHINE HEAD/SMOKE ON THE WATER !!!!!!!, 6 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (2 CD) (CD)
DEEP PURPLE'S CLASSIC ROCK ALBUM MACHINE HEAD IS FORTY THIS YEAR ! BLACKMORE/GILLAN/GLOVER/LORD/PAICE - DEEP PURPLE (MK2).

RELEASED MAY 1972, FOLLOWED BY THE RAINBOW THEATRE, LONDON CONCERTS JUNE 30TH/JULY 1ST WHERE THEY BECAME THE WORLD'S LOUDEST BAND IN THE GUINESS BOOK OF WORLD RECORDS, THEN IN AUGUST THEY RECORDED THE CLASSIC LIVE DOUBLE ALBUM 'MADE IN JAPAN' AT 3 CONCERTS IN OSAKA AND TOKYO. THE COVER OF 'MADE IN JAPAN' USED AN ON STAGE LIVE PHOTO OF THE BAND FROM THAT RAINBOW THEATRE WORLD RECORD CONCERT.

'SMOKE ON THE WATER' BECAME THE NO.1 GUITAR RIFF OF ALL TIME !!!!!!!

NO.1/MILLION SELLERS/WORLD RECORDS - ALL !!!!!!! *****DEEP PURPLE*****Smoke On The Water (1997 Digital Remaster)Made In JapanGuinness World Records 2012
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un sommet du hard-rock., 14 mars 2011
Par 
CAROSSI "Rockprog84" (Apt, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (2 CD) (CD)
Sorti en 1972, "Machine head" est pour moi un des meilleurs albums de hard-rock de tous les temps, et le meilleur de Deep Purple (même si "In rock", "Burn", "Perfect strangers" ou "Perpendicular" sont très bons).
Il y a plusieurs morceaux d'anthologie (l'énorme "Highway star", le classique "Smoke on the water", "Lazy" avec sa longue intro à l'orgue et le très pêchu "Space truckin'"). "Pictures of home", un poil moins célèbre, est à mon sens un des meilleurs morceau du groupe. Enfin, "Maybe I'm a leo" et Never before", très légèrement en-dessous, valent quand même largement le détour. Même le titre bonus, le slow "When a blind man cries" est superbe.
Un album que tout amateur de hard-rock ou de rock tout court se doit de posséder (si ce n'est pas déjà fait).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Indispensable, 18 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (CD)
Fait partie de l'Histoire du "truc", celui qui use délicieusement nos oreilles depuis que des descendants d'esclaves ont appris à maîtriser la "boîte du diable"....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN SACD RESPECTANT L'ENREGISTREMENT D'ORIGINE EN 4 CANAUX., 20 mars 2005
Par 
LAMA MOURAD (Saint-Germain-en-Laye France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (CD)
L'intérêt fondamental de ce SACD : en 1973 , cet album avait été enregistré en QUADRIFONIE , en 4 canaux . Et le SACD , au contraire de la version en DVD audio , respecte ce format en 4 canaux ( le commentaire faisant etat d'une musique en 5.1 est erroné ) . Je n'avais pas apprécié cet album à sa sortie . Cette version en SACD respectant l'enregistrement d'origine dans le Mobile Studio des rolling Stones est une révélation.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La réference suprème en matière de hard rock, 21 septembre 2011
Par 
DUNCANIDAHO "DUNCANIDAHO" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (CD)
Encore plus que "Physical Graffiti" ou "Rocks", "Machine "Head" demeure (à mon humble avis) la référence suprême en matière de hard rock.
Bien que ce disque date de 1973, il sonne encore très actuel (le son est d'une clarté ! et les différents remasters sont totalement inutiles) et n'a pas pris une ride en quarante ans.
Bien sur ce disque contient l'hymne hard par excellence : "Smoke on the Water" mais ce titre emblématique s'il possède le riff le plus connu du hard rock est tout de même inférieur aux autres brûlots qui parsèment ce chef d'oeuvre, à commencer par l'époumonant "Highway Star" qui conjugue à lui seul toutes les qualités de Deep Purple : le chant extatique de Ian Gillan, une rythmique souple et rapide, un chorus d'orgue diablement efficace de Jon Lord et bien sur l'historique chorus de Ritchie Blackmore.
Rarement une telle perfection aura été atteinte, avec DP ou tout autre groupe du genre et on regrettera que Purple n'ai pas su nous pondre beaucoup d'autres pépites comparables ("Burn", "Hold On") et n'a pas assez souvent utilisé cette ambivalence entre le lyrisme de Lord et l'agressivité de Blackmore, dans certains cas c'est la guitare qui domine, d'autres les claviers.
Mais "Machine Head" ne serait pas "Machine Head "sans le merveilleux "Lazy", un quasi instrumental de génie où pour une fois orgue et guitare se partagent équitablement le travail, "Never Before" et son intro de Roger Glover presque funky, le superbe "Picture of Home" et les cavalcades de Ian Paice, le plus chaloupé "Maybe I'm a Leo" et le final "Space Trunkin'" et son intro coup de poing.
Pas un titre qui ne soit fondamental dans cet album majestueux, pas une seconde à jeter, rien n'a vieilli, nos cinq lascars sont sur un nuage et nos jeunes oreilles (à l'époque) vont se gaver de ce disque historique au même titre que "The Dark Side of the Moon" un an plus tard.
Et je ne parle même pas de l'influence que ce disque aura sur TOUS les groupes de hard rock qui vont éclore dans les trente ans qui vont suivre...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 magnifique !, 19 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (2 CD) (CD)
tout simplement génialissime !! tous les morceaux sont fabuleux ! y en n'a vraiment aucun à jeter. J'adore !!...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Message à l'usage des jeunes générations, 7 décembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (CD)
Bon soyons clairs une fois pour toutes s’il y a un trio de disques de hard rock anglais qu’il faut ABSOLUMENT POSSEDER dans sa discothèque celui-là en fait partie (avec led Zep 4 et Who’s next).
Je ne vous ferais pas l’insulte de vous présenter "smoke on the water" et "Highway star" mais sachez, bande de morveux qui ne connaissez pas z’encore ce chef-d’œuvre, que c’est l’album climax du quintet le plus « heavy boogy » du côté ouest du channel.
C’est sur cet album que tous les guitaristes en herbe (et boutonneux bien sûr) se sont pris à vouloir être des demi-dieux « blackmoresques »de la 6 cordes électrifiée quand d’autres se sont déchiré les cordes vocales à essayer d’égaler peut-être le plus talentueux des rock singers (avec Bob Plant bien sûr).Toute ressemblance avec un passé pas si lointain de l'auteur de ces lignes etc, etc.
Donc album totalement INDISPENSABLE.
Comment? vous n’êtes pas encore sur le bon de commande? faut vous le dire comment alors ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un album actuel, 3 avril 2008
Par 
Benjamin Labarthe-Piol (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (CD)
Oui, 'Smoke on the Water' hante la playlist de "Machine Head" aussi sûrement que que la discographie du groupe. Néanmoins, peu d'albums des années 70 ont ce son aussi actuel que 'Machine Head'. Les solos de Ritchie Blackmore sont là pour témoigner de combien ceux qui l'ont suivi ne se sont pas gênés pour le piller sans vergogne. Alors bien sûr, il y a 'Highway Star', morceau de bravoure qui préfigure déjà de ce qui se fera par la suite dans le heavy metal. Mais il y a aussi 'Space Truckin' et tous les autres titres, intégrant la composante blues du rock pour booster aux amphétamines. Et enfin, il y a la voix de Gillian pour compléter le tableau (duquel on oubliera pas les organs) d'un 'super' groupe de l'époque. 7 titres pour un album compact et une référence posée-là, pour 'Smoke on the Water' mais encore plus pour les autres...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le standard du heavy metal chevelu, 17 mars 2003
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Machine Head (CD)
Deep Purple n'avait certainement pas inventé l'eau tiède, en témoigne certains titres de chansons ("Vedette de l'autoroute", "Fumée sur l'eau"), et le goût douteux de l'organiste Jon Lord pour les solos pompeux (et pompés à Bach par la même occasion) Et pourtant, en 1971, ce ramassis de chevelus crasseux se fend d'une perle "Machine Head" qui marquera à tout jamais l'esprit embrumé par les camel sans filtre de tous les kids de l'époque. Ca commence par le sus cité "Highway star", traversé par un solo lumineux du grognon Blackmore, ça continue avec "maybe I'm a leo" qui prouve que, malgré leur airs de bûcherons mal léchés, les Purple sont de sacrés musiciens (ca break à tousles coins de mesure, là dedans!) Tous les morceaux son à citer, mais je m'arrêterai sur "Smoke on the water", l'hymne absolu, le moreceaux que tout apprentis guitariste s'est évertué à jouer (avec un doigt, en général). Tout cela fleure bon l'année 71, et pourtant ça n'a pas vieilli d'un pouce. A acheter sans plus attendre, si ce n'est déjà fait depuis longtemps.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Machine Head
Machine Head de Deep Purple (CD - 1987)
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit