undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 juin 2009
Marcel Tournier est né en 1879 à Paris. Il étudia tout d'abord le piano et le solfège au Conservatoire de Paris puis, à l'âge de 16 ans, s'orienta vers la harpe et fut l'élève d'Alphonse Hasselmans (1845-1912), et remporta le Premier prix de harpe en 1899. Il étudia également avec Charles Lenepveu (1840-1910), Charles-Marie Widor (1844-1937) et Georges Caussade (1873-1936). En 1909, il remporta le Grand Prix de Rome avec la cantate « La Roussalka ». À la même époque, il était harpiste à la Société des Concerts Lamoureux, puis à l'Opéra de Paris ; ces qualifications lui permirent d'être choisi par Gabriel Fauré pour succéder en 1912 à Alphonse Hasselmans comme professeur au Conservatoire national de Paris, où il enseigna jusqu'en 1948. Parmi ses élèves, on peut Nicanor Zabaleta, Eileen Malone, Bernard Zighera, Cecilia de Majo, Sabine Nicolesco, Liana Pasquali, Jeanne Moreau, Kohei Amada, Jacqueline Borot, Gérard Devos, Edith Cariven-Martel, Suzanne Cotelle, Bernard Gallais, ou bien encore Pierre Spiers. Marcel Tournier a beaucoup écrit pour son instrument, chant, violon, violoncelle ou quatuor à cordes et harpe, mais il aussi composé un Quintette pour trio à cordes, flûte et harpe, ainsi que de la musique symphonique et vocale, ou bien encore un ballet. Il est mort en 1951 à Paris.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)