Commentaires en ligne 


7 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 LE LIVE "OFFICIEL" DE SVR SORTI DE SON VIVANT, 1 octobre 2008
Par 
Luc B. - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stevie Ray Vaughan: Live Alive (CD)
Hein ? Quoi ? Je suis le premier à écrire sur ce disque de l'ami et regretté SRV ? On ne présente plus le personnage, guitariste devenu "culte" pour cause de crash en hélico en 1990 (Clapton, Cray et Buddy Guy avaient pris celui qui décollait 10 minutes après...) et qui a remis au goût du jour les guitar héros flambloyants, croisant les origines blues pures et dures, et le son d'Hendrix. Le monsieur est un virtuose. Accompagné de son groupe, "The Double Trouble" il est ici enregistré au festival jazz de Montreux en 1985. Le set commence avec un instrumental, puis un blues lent, puis un boogie... n'en jetez plus ! Cela commence presque trop fort, compte tenu que la fin du disque est moins passionnante. Une reprise de Stevie Wonder ("Superstition") et de Hendrix ("Voodoo Child") plus tard, le frangin monte sur scène pour prêter main forte à Stevie Ray, qui nous balance son classique "Texas flood" avec toujours autant de rage, de sueur, et de désespoir : "all the telephone line are down". C'est ça le blues, quand on se sent seul, qu'on ne peut plus parler à personne, il ne reste plus que sa guitare pour chialer. Il savait y faire. Un peu trop parfois. Le bonhomme n'était pas contre l'esbrouffe de temps à autre... genre, moi aussi je sais jouer avec les dents comme Jimi... Comme je le disais, la fin laisse légèrement sur sa faim, on aurait aimé un feu d'artifice final, il n'a pas lieu. D'autant que cette version CD est coupée par rapport au vinyle, lui-même se terminant en fondu au milieu du dernier morceau...

Beaucoup d'albums live de Stevie Ray Vaughan sont sortis, posthumes, je crois savoir que certains sont plus pêchus que celui-là ("LIVE AT CARNEGIE HALL"), live officiel, regorgeant de classiques, de solos, de parties de clavier bien groove, de voix déchirée, mais, finalement, exécuté assez sagement. A conseiller aussi IN SESSION avec Albert King, splendide leçon de blues, et la réedition de ses albums studios, agrémentés de titres live inédits.

Stevie Ray Vaughan était un immense musicien, aimé et respecté de tous. Un "tribute to..." existe, réunissant la fine fleur des bluesmens sous la houlette de son frère. Un disque d'amis, de collègues, tristes, et jouent à sa mémoire. Un beau disque. La vie de SVR a été pourrie par la dope. Pas sûr que cet homme là fût très heureux. Il nous a quitté à 35 ans. Heureusement que la musique, elle, reste...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Géant !... à pas de géants sur les traces d'un géant !, 14 décembre 2008
Par 
M. F. Phan (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stevie Ray Vaughan: Live Alive (CD)
Comment peut on chercher à mesurer l'importante dans l'histoire du blues ou du rock d'un musicien de la stature du grand S.R.V. ??(initiales de légendes).. c'est bien difficile .... Car son héritage musical sur le blues et le rock est immense ! ( pas seulement sur les guitaristes de Blues, tels Jonny Lang ou Kenny wayne Shepperd...).
La force avec laquelle il lachait chaque note était incroyable...
S.R.V. avait une telle présence scénique , une telle force expressive, jamais démentie ou feinte dans son jeu , qu'il éclipsait à peu près toute superficialité sur son passage.
A son décès prématuré en 1990 , en Eric Clapton et BB KING dirent de lui en coeur, qu'ils perdaient avec lui " le meilleur " ; "He was the best of us "...
Le premier titre de ce "Live Alive ", un instrumental " So What " est certe excellent et annonce immédiatement la couleur ... , mais c'est dès les premières notes du deuxième titre que l'on se rend compte que l'on a à faire à quelque chose "d'énorme" .. quelque chose dont on resortira , comme soulevé du sol par une grande tempete ..
Juste une dernière chose: Vous n'etes pas près d'oublier l'extraordinnaire reprise De " Voodoo Chile (slight return)" de Hendrix .. 11 minutes ,qui suffisent à elles seules à faire entrer S.R.V. dans l'histoire de la musique Rock...et rendent l'écoute de ce Live totalement indispensable! Merci pour toujours S.R.V.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le GRAND live d'un GRAND guitariste, 4 mai 2011
Par 
DUNCANIDAHO "DUNCANIDAHO" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stevie Ray Vaughan: Live Alive (CD)
Les States eurent trois grands guitaristes blancs de blues : Duane Allman, disparu prématurément, Johnny Winter, de santé fragile et qui ne fit rien pour la ménager et Stevie Ray Vaughan, décédé dans les conditions que l'on sait en 1990.
Le blues, musique sublime mais aussi d'une infini tristesse ne ménageât pas ses étoiles (remarquez en Angleterre entre Clapton qui faillit finir junky, Peter Green qui moisit dans un asile, Gallagher décédé sans atteindre 40 ans et Mick Taylor...), pourtant cette flamme quasi mystique qui brûle sur les légendaires "Live at the Fillmore East", "Just One Night", "Irish Tour 74" ou "Captured Live" (j'en oublie surement) on ne la retrouve que très rarement sur d'autres témoignages, et je ne parle que des bluesmen blancs...
Pourquoi, mystère ? je n'ai pas la réponse.
Ce live de Stevie Ray a certainement été un peu trafiqué et n'est peut être pas le meilleur témoignage du guitariste texan sur scène, néanmoins quand vous prenez en pleine face "Ain't Gone n' Give Up On Love", "Pride And Joy" ou le diabolique "Cold Shot" vous ne vous posez plus la question, vous restez scotché à votre siège à écouter cette guitare qui se cabre et qui hurle comme seuls les grands savent le faire
Tous les morceaux, issus des trois premiers opus de Vaughan sont revitalisés par la magie du live, il suffit d'écoutez "Mary Had A Little Lamb" ou le trépidant "Texas Flood", sans aucun doute il se passe quelque chose ici !.
Pour une fois un grand guitariste est accompagné par un backin'band qui lui fait honneur, les trois pistoléros qui l'accompagnent connaissent bien leur boss et savent exactement où il veut aller.
Sur cette rythmique plombée comme un soir d'orage, Stevie Ray Vaughan peut se laisser aller et on se dit que celui là il est vraiment très très bon.
Le jeu de Vaughan c'est un peu le jeu de tous les bluesmen qui l'on précédé remodelé par son génie, car si l'homme est un sacré virtuose il n'invente rien. Dans tel chorus ou dans tel riff on retrouvera un peu (beaucoup) de Jeff Beck, de Johnny Winter et de Rory Gallagher mais aussi d'Albert King, d'Albert Collins ou même de Billy Gibbons.
D'ici à dire que Vaughan fut une encyclopédie du blues à lui seul il y a un pas que je me garderai bien de franchir. A l'inverse de Jeff Healey (vous savez ce guitariste aveugle absolument incroyable) Stevie Ray Vaughan n'a jamais chercher à inventer ou réinventer quoique que se soit, simplement à être fidèle à la musique qu'il aimait par dessus tout, avec une hargne, une vista et une classe qui fit de lui un des plus grands.
Alors ce live vous pouvez le classer sans problème entre "Johnny Winter And Live" et "Live in Europe" de Gallagher.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Du bon SRV!, 4 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stevie Ray Vaughan: Live Alive (CD)
Du SRV, et du SRV qui se fait plaisir! Et qui nous fait plaisir... Pas radin sur la durée (70' pour 13 pistes, soit une moyenne de 5'23") ni la qualité: musiques globalement bien conservées, quelques rythmiques un peu modifiées, et des solos de live, toujours un peu différents des studios mais encore plus expressifs!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un live officiel trafique, 13 avril 2009
Par 
bluesy guy "pascal 49" (maine et loire france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stevie Ray Vaughan: Live Alive (CD)
Sortit par la maison de disque pour faire patienter les fans en 1986 alors que stevie est en cure,cet album live n'est pas indispensable,surtout quand on possede les concerts de ce disque avec un son moins sur produit et trafique ,il y aussi le fait que certaines versions sont plus courtes avec des cuts comme "ain't gone'n' give up on love"par exemple qui durait beaucoup plus longtemps avec 2 solos de guit et un solo de piano.si vous voulez acheter un live de stevie,autant se precipiter sur "carnegie hall" ou encore"in montreux" qui correspond mieux a la musique de l'artiste ou on reconnait mieux le son du groupe.pascal49
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE SACHA REINS MAGAZINE BEST, 31 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stevie Ray Vaughan: Live Alive (CD)
CHRONIQUE DE SACHA REINS MAGAZINE BEST JANVIER 1987 N° 222 Page 86
4° Album 1986 33T Réf : Epic CBS 450 238-1
A l'heure où ZZ Top connait le succès planétaire que l'on sait, il serait peut être temps d'accorder enfin à Stevie Ray Vaughan la place qu'il mérite dans le rock internationale. Ce guitariste chanteur texan est, en effet, un des musiciens les plus inspirés du moment.
Ce double-album live nous le présente dans l'élément qui lui convient le mieux ; sur une scène face à un public. La fête peut alors commencer, une fête qui va puiser son énergie et sa joie aux racines de la musique rock : le blues. Stevie Ray Vaughan joue essentiellement le blues, un blues aux influences classiques (B.B. King, Otis Rush) mais aussi plus contemporaines et électriques (Jimi Hendrix), le tout assaisonné de cette fluidité volatile propre
à tous ces étranges guitaristes venus du Texas? Sur ces disques enregistrés en partie au festival de Montreux et lors de concerts au Texas, Stevie Ray Vaughan traite à sa façon des classiques du blues, des thèmes de Stevie Wonder "Superstition", de Jimi Hendrix "Voodoo Child".
Un album chaleureux et brutal qui fera comprendre à ceux qui ne le connaissent pas encore pourquoi Stevie Ray Vaughan est le guitariste préféré de Bowie et Jagger.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Album de légende ., 25 octobre 2013
Par 
Casanova Claude (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stevie Ray Vaughan: Live Alive (CD)
Quoi que très critiqué par les fans-puristes de SRV (à juste titre, à cause des bidouillages de la post-production : titres raccourcis ou maquillés, paraît-il), cet album en concert, paru du vivant de son auteur, me plait beaucoup et je dois dire que c'est l'album du Texan que j'ai le plus de plaisir à réécouter, aujourd'hui .
Malgré un état déficient, il joue bien et chante aussi bien qu'il peut . Ultra-classiques "Mary had a little lamb" ou "Superstition" sans oublier "Voodoo chile" ou futurs classiques ("Cold shot", Willie the Wimp", "Texas flood"), tout ce qui l'a rendu célèbre y est . Que demander de plus ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Stevie Ray Vaughan: Live Alive
Stevie Ray Vaughan: Live Alive de Stevie Ray Vaughan (CD - 1995)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit