undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles3
3,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:12,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 19 octobre 2015
On est en 1985 et, déjà, quelque part, ça veut dire beaucoup... Tom Petty possède son style bien à lui, pop rock racé, mais ne rechigne pas au succès radio. On retrouve ici à la production Jimmy Iovine mais aussi la moitié barbue de Eurythmics, Dave Stewart, sans aucun doute pour rester dans le vent et grimper haut dans les charts. Et donc, on a un gros son. Mais bien souvent trop FM et synthétique pour du Tom Petty. Ca commence avec l'hymne "Rebels", pas un mauvais morceau mais qui ressemble par trop à son ancien succès "Refugee". On sent qu'il veut nous refaire le même coup et c'est donc forcément moins réussi. Suivent deux morceaux portant la patte Dave Stewart. "It Ain't Nothing To Me" d'abord, alerte, quasi funk avec section de cuivres et chœurs, surprenant mais étonnamment réussi. "Don't Come Around Here No More" ensuite: belle balade bien enlevée avec du sitar (Dave Stewart of course) mais aussi des boites à rythmes en pagaille un peu fatigantes sur la longueur. Bon morceau donc mais un peu gâché par la production. La face 1 (à l'origine) se clot sur la superbe ballade "Southern Accents", sans doute le sommet de l'album. La face deux est par contre largement décevante et ce n'est pas tant la faute à la production qu'un déficit de bonnes compositions. Ca débute avec une autre collaboration avec Dave Stewart, simpliste et inutile cette fois, "Make It Better" (genre de morceau qu'on retrouvera dans le "Revenge" de Eurythmics). Un bon morceau suit, l'ondulant "Spike", puis un morceau correct sans plus, "Dogs On The Run", assez typique de Petty, mais le soufflé retombe largement ensuite avec le ridicule "Mary's New Car", complètement inepte, et l'album se termine ensuite par une ballade sans réel éclat ni saveur, "The Best Of Everything". Si la face 1 alternait surprises et bons morceaux, la face 2 est clairement faible. Petty ne sait pas trop où aller, il lui faudra rencontrer Jeff Lyne quelques années plus tard pour vraiment se trouver. "Southern Accents" est un album qu'on conseillera prioritairement aux fans ou aux complétistes. Pas un grand crû en tout cas même s'il révèle des choses très valables.
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Peut être le plus bel album de Tom Petty première période, celle qui se finit avec le live, à mon humble avis la meilleure.
Album aussi sompteux que la superbe pochette, très bien produit, et contenant de petites merveilles comme l'alter ego de "Refugee" : "Rebels" et l'émouvante balade : "Southern Accents".
On pourra reprocher à Tom Petty de raconter des histoires simples, reflets de l'Amérique de son époque, comme John Mellecamp, et de ne pas se lancer dans de fumeuses introspections cher au Bob Dylan de cet époque mais est ce vraiment un reproche ??
Tom fait un rock nerveux et mélodique, assisté d'un backin' band de premier choix au sein duquel on retiendra l'organiste Benmont Tench, le batteur Stan Lynch et le guitariste Mike Campbell tous sur employés pour leurs immenses qualités d'accompagnateurs quand ils ne travaillent pas avec le sieur Petty.
A classer dans votre discothèque entre "The Scarecrow" de John Cougar et "Nebraka" de Bruce Springsteen.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juin 2011
"Southern accents" est un album que j'aimerais aimer !...
Depuis sa sortie (1985), j'essaye de le ré-écouter, avec la plus grande objectivité possible (autant que faire se peut, car nous sommes dans un domaine ô combien subjectif), et...à chaque fois, c'est la même déception, le même ennui.
Et pourtant, Dien sait que j'aime l'oeuvre de Tom Petty...depuis presque trente ans !
La pochette est magnifique, bucolique à souhait : on s'attend ainsi à un album "roots", avec un enchevêtrement de guitares acoustiques et électriques dans le style des Byrds...
Eh bien non ! Tom Petty souhaite ici innover (ce qui est tout à fait à son honneur), et, aidé de Dave Stewart (Eurythmics), il opte pour un son "années 80",
qui lui correspond peu.
La musique de Tom Petty perd de sa puissance et de sa fluidité "sixties", et c'est bien dommage ; l'album commence bien, avec un "Rebels" de belle facture, ainsi qu'une magnifique chanson : "Dogs on the run"...Mais ce n'est pas suffisant, quand on s'appelle Tom Petty.
Heureusement, T.P. va rapidement rebondir et nous prouver par la suite que son talent est intact...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)