undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles14
4,4 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:19,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 décembre 2015
Bonjour,sauf erreur de ma part,Il semble qu'il n'y a que 24 titres joués par livre ce qui ferai 48 titres pour l'ensemble du coffret qui est normalement de 96 pour l'ensemble des 2 livres.
Dans la version interprétée par Daniel Barenboïm les 96 interprétations figurent dans le coffret proposé.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2010
a mes yeux la meilleure version pour piano de cette oeuvre
petite rectification
richter ukrainien d origine allemande a appris le piano dans l ecole allemande
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juillet 2012
Je n'ai jamais compris l'importance qu'on donne à cet enregistrement (qui d'ailleurs est fort mal enregistré): Richter est certes un "personnage" du piano, mais si son apport dans Schubert, parfois dans Beethoven, le plus souvent dans la musique soviétique est intéressant, dans Bach je ne vois guère ce qu'il ajoute à ...(remplir avec l'un ou l'autre des numéros de ce puits sans fond qu'est le catalogue pianistique de Bach)- il se situe en fait dans la lignée d'un Fischer - c'est certes très beau, mais ne s'impose pas dans les grandes interprétations : leonhardt et Moroney au clavecin, Gould au piano ; on peut à loisir critiquer Gould, mais au moins celui-ci tente quelque chose et propose une alternative sérieuse au clavecin, qui reste l'instrument pour lequel ces pièces géniales ont été composées.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 novembre 2009
D'autant que l'ensemble est fort mal enregistré : piano trop présent, forte réverbération... Une interprétation à l'ancienne de bach, c'est à dire un Bach passé à la moulinette de la musique post-romantique (Malher et Bruckner). C'est parfois très beau, là n'est pas le problème... F. Gulda est davantage idiomatique, sans doute aujourd'hui faudrait-il écouter au piano Koroliov, ou attendre ce que Perahia en fera.
Je le répète, bach a essayé un piano forte en 1740 à la cour de Berlin, et on avait l'habitude depuis longtemps de jouer sur différents instruments à clavier. Pour ma part, j'aime les deux versions (Hantaï au clavecin est absolument prodigieux).
Il est par contre intéressant pianistiquement d'entendre Richter dans ce répertoire et d'entendre ce qu'il pouvait en faire avec sa culture russe du piano (et pour moi qui adore le piano, c'est toujours intéressant).
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,25 €
29,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)