Commentaires en ligne


2 évaluations

4 étoiles
0

3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Unrest:un 2ème album confirmant le côté "psyché" d'Henry Cow, 19 septembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unrest (CD)
Après Leg End, Henry Cow sort ce 2ème album, avec quelques changements au niveau personnel: départ de Geoff Leigh (saxophoniste principal), et arrivée de Lindsay Cooper (Basson, Hautbois). Cet album laisse une place décuplée aux impros générales: c'est à présent la moitié de l'album (chansons 5 à 8) qui y est consacrée. Mais dans les 1ères chansons, on a "Half asleep" de J. Greaves qui est excellente (entre autres par ses lignes de basse), et "Ruins" de Frith qui déchire tout avec son passage du milieu où la coordination de tous les instruments est vraiment remarquable. Ensuite, place aux improvisations propres à Henry Cow: à noter les lignes de basse de "Upon entering the Hotel Adlon". Ma préférée des impros, "Deluge", est vraiment superbe: le saxophone surtout, la batterie, et la fin au piano avec chant cloture remarquablment l'album. C'est un album que j'aime beaucoup, mais pour ceux qui n'ont pas aimé le 1er (LegEnd), je ne le leur conseille pas; en effet, cet album est plus austère. Mais il a également son charme que le 1er n'a pas forcément. La magie des impros de Henry Cow, fortement représentées dans cet album, ne se retrouve nul part ailleurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dans le top ten, 9 décembre 2004
Par 
Corrio (Les Pennes Mirabeau France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unrest (CD)
C'est facile : depuis 30 ans, ce disque n'a pas quitté ma liste de mes 10 disques préférés. Il faut dire que Henry Cow est probablement le groupe le plus bosseur que le monde du rock, pour parler large, ait jamais connu. On a beaucoup parlé d'improvisations à leur sujet. Les ayant vus plusieurs fois sur scène, et parfois 2 jours de suite, les interprétations étaient rigoureusement les mêmes d'un jour à l'autre. Je les considère donc beaucoup plus proches de la musique contemporaine que du jazz. En tout cas, de fabuleux musiciens.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Unrest
Unrest de Henry Cow (CD - 2012)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit