Commentaires en ligne 


6 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un disque qui rend meilleur, 30 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs From A Room (CD)
certe, ce n'est pas le disque qu'il faut proposer en premier à quelqu'un qui voudrait découvrir Leonard Cohen. Bien sur ce n'est pas le plus accessible ni le plus immédiatement attrayant.
Et alors? Je pense que ces considérations sont à l'arrivée de bien belles qualités. Il faut prendre la peine de l'écouter, de se saisir de la portée des textes; pourquoi pas justement dans une pièce close...Je possède cet album depuis de nombreuses années et il a pris son temps en moi pour simposer comme une oeuvre (comme on peut le dire d'un roman ou d'une toile)sans laquelle je ne serais peut-être pas exactement le même (non non je n'exagère pas...)mais c'est en fait tout le travail de Cohen qui peut changer (au moins un peu)un être...
Et un album qui souvre sur Bird on the Wire...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 C'était mieux avant ..., 13 mai 2012
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs from a Room (CD)
« Songs from a room » est le deuxième disque de Leonard Cohen et rien qu'à voir la pochette, sinistre, on se doute bien qu'il n'y a pas là des chansons de fin de banquet. Cohen ne réfléchissait pas encore en terme de carrière, il avait des textes, des bribes de mélodie, fallait que ça sorte, et c'était livré comme ça, sèchement, brutalement.
Alors évidemment, pour écouter ce genre de galettes, il faut un certain nombre de pré-requis. Ne pas être allergique à un folk tout ce qu'il y a de plus austère, à faire passer Woody Guthrie pour la Bande à Basile. Supporter les chanteurs sans voix, et de toutes façons, manière d'aggraver son cas, Cohen ne chante pas, il parle dans le meilleur des cas, mais généralement marmonne ou bredouille.
Il n'empêche que ce Canadien venu sur le tard (la trentaine largement sonnée lors de la parution de son premier « Songs of Leonard Cohen ») à la musique, après des débuts de poète et d'écrivain, sera étrangement, lui, le jésuite du folk, assimilé au Rock'n'Roll Circus de cette fin des années 60, et on le retrouvera tête d'affiche au festival de l'Ile de Wight en 70.
Je vais vous faire une confidence, il me gonfle passablement aujourd'hui Cohen, pathétique vieillard s'accrochant à sa réputation de séducteur moche, et sortant depuis une éternité des disques dont je me contrefous. Pleins à la nausée de choeurs angéliques, boursouflés de claviers et de cette langueur monotone, violons compris, qui semble être sa trademark, depuis quasiment le « Songs of love and hate » de 1974, c'est dire si ça fait un bail.
Mais là, avec ces deux premiers disques, il avait fait fort, avec son folk en noir et blanc, alors que tous les autres essayaient de le colorier façon psychédélique, ou le mélanger à de la country, du rock, ou que sais-je encore. « Songs from a room », c'est back to the roots et take no prisoners. Aucune concession aux modes ou à l'air du temps. Et ce n'est pas un hasard si la moitié des titres de ce disque, comme du précédent, d'ailleurs, se retrouvent sur les compilations de Cohen. C'est de très loin ce qu'il a produit de mieux, quand bien même la tendance serait à considérer « Songs of Leonard Cohen » comme son meilleur. Pour moi, ces deux premiers disques sont indissociables, siamois et complémentaires. Des titres comme « Bird on a wire », qui a traumatisé le clown triste Murat, « The story of Isaac », océan de tristesse, « The Partisan » avec son passage chanté en français sur les Résistants, « The butcher », voyage au bout de la nuit musicale, la superbe mélodie austère de « You know who I am », et l'éclaircie finale limite enjouée dans pareil contexte de « Tonight will be fine », il faut faire l'effort de les apprivoiser, de les dompter, pour que derrière ce Mur des Lamentations musical, apparaisse la beauté de ces textes et de ces orchestrations (oui, il y en a, des orchestrations, planquées au fin fond du mix).
« Songs from a room » est un beau disque de Leonard Cohen. Ceux qui suivront, dans le meilleur des cas, ne seront plus que jolis ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Even damnation is poisoned with rainbows, 21 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs from a Room (CD)
Je ne connaissais de Leonard Cohen que son premier album qui m'avait soufflé sur place. Un chef d'œuvre intemporel et indescriptible qu'il faut absolument écouter. Il peut paraître inaccessible si on ne connaît rien à la musique des années 60, donc il faut lui laisser un peu de temps.

Avec Songs From a Room, le poète Canadien reprend les mêmes ingrédients : sa voix unique, des arrangements dépouillés, des paroles d'une grande poésie au double niveau de compréhension. Tandis que la mode est au psychédélisme démesuré, Leonard Cohen paraît très singulier. Ce qui prime pour lui, c'est la sobriété et le message qu'il veut partager.

En fait, en dehors de deux ou trois morceaux exceptionnels, l'album n'est "qu'un bon album" en comparaison de son chef d'œuvre. Mais il vaut la peine d'être écouté pour profiter des paroles d'une beauté rare et de l'ambiance qu'il dégage. Une ambiance très nocturne qui transpire la mélancolie et un réalisme assez cynique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Excellent album!, 21 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs from a Room (CD)
Mon avis n'est certes pas neutre: j'adore Leonard Cohen.
Toutefois, voilà un excellent album, pour ceux qui apprécient son style, pas forcément abordable au premier coup d'oreille pour tout le monde.
A conseiller à tous!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 LEONARD COHEN, le plus grand !, 18 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs from a Room (CD)
Cet achat, ainsi que celui de Recent Songs me permet simplement de posséder aussi en CD des disques que j'ai déjà en 33T.
Et donc de pouvoir en profiter aussi en conduisant.
Je savais donc ce que j'achetais. Magnifique ! Totalement inconditionnelle de ce grand homme depuis que je l'ai "rencontré" en découvrant "Suzanne" il y a 40 ans, je peux dire que je ne pourrais pas vivre sans ses chansons et sa pensée.
Les musiques et les textes portés par cette voix unique (golden voice) vous transportent toujours dans les régions essentielles de votre être et de la vie. Les titres de ce disques sont tous des chef-d'oeuvre absolus, certains sont particulièrement bouleversants (Bird on a wire, The Partisan ...)

N'attendez plus pour vous offrir l'absolu, faites vous ce cadeau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 De très grands morceaux... mais lassant dans l'ensemble., 7 août 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs From A Room (CD)
S'il n'y a rien à redire sur son premier album, "Songs of Leonard Cohen", chef-d'oeuvre immense et incontestable, ce deuxième opus du poète canadien n'est pas au niveau de son prédécesseur. Le style reste le même, de magnifiques textes, parfois ésotériques, la voix grave et trainante de Cohen, quelques coeurs féminins et des arrangements dépouillés, acoustiques... Cependant ces chansons, dans l'ensemble, n'atteignent pas la beauté de "Suzanne" ou "Stranger". On ne passera pas à côté de l'extroardinaire "Story of Isaac" et sa critique des faits bibliques, ou l'émouvant "Seems so long ago Nancy", qui évoque avec pudeur le thème du suicide. Voici les deux chansons rééllement excellentes.
Ensuite, viennent les bonnes réussites : "A bunch of Lonesome heroes", la version franco-anglaise de "The Partisan" et enfin "Tonight will be fine" qui clos l'album. Le reste, honnêtement, sans être mauvais est assez lassant...
"Songs from a room" est davantage un album que l'on poussera sur la platine pour se mettre un ou deux morceaux, que pour écouter en boucle...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Songs From A Room
Songs From A Room de Leonard Cohen (CD - 2003)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit