Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 De la Soul music sans âge, 22 octobre 2010
Par 
Lahay Guillaume (Paris) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunter-Outta Season (CD)
Pour ceux qui aiment la voix de Tina Turner - cela fait du monde - mais qui ne sautent pas au plafond en entendant "What's love got to do with it" ou "The best" - le temps passant, ça commence à faire du monde aussi - voici les "Blue Thumb Recordings".

Tina Turner était une grande chanteuse soul avant d'être une star de pop/variété américaine, le refrain est connu et ce n'est pas moi qui vait dire le contraire. Mais à cela, il convient d'ajouter que Ike Turner était un musicien important des années 50/60. En tant que pianiste et guitariste, producteur et talent-scout pour Chess Records, son influence sur la transformation du R'n'B en soul-music, voire en Rock'n'roll, est patente. Saviez vous qu'il joue du piano derrière de nombreux artistes Chess des années 50, et non des moindres, et de la guitare "lead" avec Elmore James dès 1954? Saviez vous qu'il est derrière le "Rocket 88" de Jackie Brenston en 1952, que certains considèrent comme à l'origine du Rock'n'roll? Il était aussi toxicomane et violent avec sa femme, on ne peut rien y faire. Et d'ailleurs, l'histoire de l'art s'en moque, les meilleures personnes ne font pas les meilleurs artistes.

Revenons à nos moutons. Ike & Tina s'aimaient peut-être (il s'aimaient sans doute) et leur association artistique était une franche réussite. Après les 1ers singles chez Sue Records au tout début des années 60, ils connurent une période difficile en avancant dans la décennie : des changements incessants de labels, une collaboration en demi-teinte avec Phil Spector, remarquable "Rever Deep", mais album bancal quoiqu'on en dise et bide commercial à la clef... durant cette période le groupe se recentra sur la scène et la "Ike & Tina Turner Revue" qui fonctionnait à merveille et remplissait les salles.

Leur retour en studio eut lieu avec ses deux albums publiés en 1969 par Blue Thumb Records, mais le succès ne vint qu'avec leur signature chez Liberty à la fin de cette même année, et leur fameuse 1ère partie pour les Rolling Stones au Madison Square Garden de New-York (voir absolument sur ce sujet le film "Gimme Shelter"). Du coup, "The Hunter" et "Outta Season" n'ont jamais accédés à la notoriété qu'ils méritaient. Pire, ces disques ont longtemps été difficiles à trouver.

Un mal désormais réparé : Voici Ike & Tina Turner sur leur versant le plus noir, le plus soul, et le plus blues. Le son est remarquable de clarté comme de texture, sans effet inutile, capté au plus près des instruments. La voix de Tina Turner est à tomber de sa chaise sur "Motherless Child", et la guitare de Ike en frissonne encore sur "I've been loving you too long". Détail qui a son importance, Ike Turner, qui était un formidable musicien mais pas pour autant un grand soliste, s'est adjoint fort discrètement - il n'est crédité nulle part - les services d'Albert Collins sur un bon tiers des titres de ces albums.

Il y a peu de morceaux originaux mais ils sont excellents ("Bold Soul Sister") et les reprises d'Albert King, Jimmy Reed, Elmore James ou Otis Redding ne palissent jamais devant les originaux. Il n'est pas ici question d'imitation mais du son original de la musique noire américaine, dans toute sa splendeur et sa rudesse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 coup double ! le blues magnifié par Ike et Tina, 28 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunter-Outta Season (CD)
les reussites des albums blues de Etta James et récemment de ...Cyndie Lauper permettent de se rappeller de ce merveilleux précédent "made in 6"9 quelle année !
par Ike et Tina Turner et ce avec l'aide de Albert Collins .
Blues soul rythm blus Godspell tous y est , magnifié .
Moins" speed "que le reste de leur production , et surtout rien avoir avec la suite avec la virage "pop FM "pris part lady Tina avec de nombreux tubes sympas ..à l'époque mais qui eux ont viellis ,alors que cette musique n'a pa pris une ride ESSENTIEL
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Do you like blues?, 5 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunter-Outta Season (CD)
Si vous voulez un aperçu de ce qu'était le blues/bopping blues/rocking blues/pré-funk(bold soul sister) version Turner,ce double excellent album est celui qu'il faut avoir.Tina s'y entend à merveille pour vous faire ressentir ce que c'est que d'en baver à cause de son mec.On sent qu'il y a du vécu!Et là,c'est du roots,des bons blues bien gras à 12 mesures,la guitare qui tord les tripes,le pianiste qui martèle son clavier,la basse qui fait la pompe comme un coeur,les cuivres qui en rajoutent(sur l'excellent Reconsider Baby),l'harmonica qui vrille,la voix de la dame qui crie sa douleur:I don't wanna be hurt no mo',come back,baby please don't go!I'm just an unlucky so and so...Tout y est.C'est une valeur sûre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un classique indispensable à tout mélomane qui se respecte, 22 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunter-Outta Season (CD)
On a là un condensé des tubes du duo exceptionnel que formaient les Turner et je dois dire que je suis particulièrement tombée amoureuse de ces deux albums après diverses écoutes. J'ignore si c'est grâce aux reprises de classiques de blues ou bien à l'énergie et à l'ambiance qui s'en dégagent mais je crois que si vous avez envie de vous échapper du quotidien, ce disque est parfait!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Hunter-Outta Season
The Hunter-Outta Season de Ike Turner (CD - 2004)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit