undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 NEWNEEEW Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles9
4,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:7,92 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 juillet 2004
Je ne serais pas loin de penser que nous avons là le meilleur album d'Incubus.
On ne peut nier que l'inspiration est au rendez-vous. Les titres qui accrochent d'emblée sont d'ailleurs nombreux : "Privilege", impossible de ne pas succomber au riff de guitare d'intro, le reste étant de la même qualié ; "The Warmth" magnifique ballade très électrique et bien brute ne vous y trompez pas, un des moments forts du disque ; "Stellar" s'en rapproche d'ailleurs, un petit bijou saturé à souhait ; toujours dans le style pêchu mais mélodique, "Make Yourself", "Pardon Me" et le terrible "Out From Under" font des miracles.
"Nowhere Fast", "Consequence" et "When It Comes" s'apprivoiseront plus difficilement mais une fois la chose domptée, c'est du bonheur là encore, toujours cette caractéristique d'Incubus de mélanger les ambiances dans le même morceau.
A côté de ces belles bêtes, quatre titres ressortent de par leur originalité par rapport à l'ensemble : le tube "Drive", superbe ballade acoustique néanmoins accompagnée des instruments, tout en douceur ; "Clean" avec sa longue et excellente intro aux percus avec une progressive montée magnifiquement orchestrée par le batteur, le bassiste et le DJ, un morceau superbeet envoûtant ; "I Miss You", tout en syncope pendant les couplets, suivis du refrain qui soudain vient apaiser le rythme, la voix de Brandon Boyd faisant à nouveau des merveilles ; et enfin, "Battlestar Scralatchtica", véritable ovni : le DJ est à l'honneur et c'est parti pour un solo construit de scratchs jouissifs, accompagné comme il faut par tous les instruments ! Un instrumental de folie...
Bref, après écoute, il devient difficilement supportable de lire les mots "commercial" et "mainstream" dans les commentaires ; en voilà encore qui voulaient un "S.C.I.E.N.C.E" bis, c'est lassant à la longue.
En clair, Make Yourself distille une pêche monumentale tout en nous offrant des petits moments inattendus qui le rendent INDISPENSABLE, tout simplement. N'écoutez pas les mauvaises langues, vous passeriez à côté de quelque chose...
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2001
Aïe aïe aïe, les critiques n'avaient pas été joviales pour ce dernier album ! Je m'attendais donc au pire connaissant nos délirants lutins californiens. Après tout ils étaient déjà passé d'un album à l'autre par le funk, le hip hop, le métal pur et dur ... ils auraient bien été capables de nous sortir un album de salsa, de tango, de chachacha, de lambada fusion hardcore, de Rika Zaraï remixée Thunderdome ... (bon, ok j'exagère un peu mais bon ...) Et bien non, même pas ! Cet album n'est pas une catastrophe, c'est une pure merveille ! Incubus a relevé du génie : réussir à mêler autant d'horizons différents dans un seul et même album sans pour autant dérouter l'auditeur, ça n'était vraiment pas joué et pourtant ... Ils ont encore une fois joué la carte de la fusion et tout y est : scratching à faire palir le Wu Tang Clan, guitare à faire décoiffer Slash, percu à faire danser Johnny Cleg ... La voix de Brandon s'adapte aussi bien aux titres enragés comme "Privilege" qu'aux douces mélodies acousticoromantiques comme "Drive" et "Stellar". Quoi qu'en disent les puristes du milieu métal, leur contrat sur Immortal (Epic) et leurs premieres parties de Korn n'étaient pas dûes au hasard ! En tous cas, on attend avec impatience le prochain, des fois que ...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En 1999 ;à l'orée du 21eme siècle ,à peu près un an après la séparation du groupe "Faith No More" ; sort l'excellent "Make yourself" d'Incubus.
Beaucoups font fausse route , .. en se faisant un malin plaisir à vouloir ignorer l' évidente excellence d'un groupe tel Incubus . L'inventivité musicale , d'Incubus ne fait aucun doute ! d'un point de vue strictement musical , "Make yourself" est un album , très abouti .
Les "Incubus" , contrairement à ce que certains commentaires mal avisés , affirment , ne sont pas juste un groupe de plus. Ils possèdent pour eux , un chanteur charismatique , à la très belle téciture vocale, une formation composée de 4 vrai musiciens , possédant de vrai connaissances harmoniques et rythmiques, un savoir faire et une ingéniosité au niveau des arrangements qui ne font aucun doute. Que ce soit clairement dit : Ils n'ont pas juste en stock , 2 accords, un sampling ,et une voix criarde ou inaudible à nous vendre .
Dans "Make Yourself" ils déployent , bel et bien la fraicheur , l'énergie et l'intégrité musicale qui distinguent les grands groupes des autres .

Bien qu'influencés, par le désormais légendaire groupe "Faith No More" , ils ne cherchent à imiter personne , et réussissent admirablement à nous délivrer avec ce "Make Yourself" une énergie pleine de saveur et authentiquement Rock .
Je suppose , que ce qui ne plait pas à certains , c'est qu' Incubus n'est pas juste un de ces groupes anecdotiques qui fait dans la dentelle , ou un groupe "Brut de pomme" qui s'arrachent sur scène jusqu' à ne plus pouvoir se lever le lendemain .
Incubus est un groupe "SOPHISTIQUE" , savant .. ! Et cela, bien sur, ça ne plait pas toujours ... Ils s'intègrent très biens dans leur époque, tout en sachant se démarquer avec un mélange sonore et mélodique qui s'elève très au dessus .. des critiques .Il n'est pas du tout surprenant que des musiciens possédant une telle technique , soit capables d'envoyer le son , de nous en mettre plein la vue avec une section rythmique d' une exceptionnelle intensité et de nous surprendre au détour d'un splendide arrangement, par une mélodie très travaillée.

Tout comme "The Police"(toutes proportions gardées), ils travaillent tout en fluidité et dynamique , et il n'est pas étonnant de retrouver de ci, de là , la même sophistication , le même souci de précision et de force sonore , et aussi , ce mélange de vitalité et d'intelligence , que nous trouvons Chez Andy Summer , Stewart Copeland(Oh..!!! Genius!) et Sting ...
En fait , Les musiciens d'"Incubus" ne prétendent qu'à etre d'excellents musiciens et s'embarassent somme toute assez peu des idées reçues et de leur éventuelle popularité . L'idée d'etre un "méga-groupe" , j'en suis sur , celà doit les faire sourire ...
Des Gars qui font de la bonne musique comme ça c'est trop rare !!!! ne passez pas à coté de cette pépite du rock qu'est "Make yourself" .. Et bien sûr n'oubliez pas le suivant : le très bon "Morning View" 2000 .

Bonne écoute ! Bonne musique ! ... Achetez une guitare et une batterie, et après lisez les commentaires 1 étoile à propos d'Incubus , ils vous feront bien rire .. .. .. rire

- VIVA INCUBUS - !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2004
Je ne serais pas loin de penser que nous avons là le meilleur album d'Incubus.
On ne peut nier que l'inspiration est au rendez-vous. Les titres qui accrochent d'emblée sont d'ailleurs nombreux : "Privilege", impossible de ne pas succomber au riff de guitare d'intro, le reste étant de la même qualié ; "The Warmth" magnifique ballade très électrique et bien brute ne vous y trompez pas, un des moments forts du disque ; "Stellar" s'en rapproche d'ailleurs, un petit bijou saturé à souhait ; toujours dans le style pêchu mais mélodique, "Make Yourself", "Pardon Me" et le terrible "Out From Under" font des miracles.
"Nowhere Fast", "Consequence" et "When It Comes" s'apprivoiseront plus difficilement mais une fois la chose domptée, c'est du bonheur là encore, toujours cette caractéristique d'Incubus de mélanger les ambiances dans le même morceau.
A côté de ces belles bêtes, quatre titres ressortent de par leur originalité par rapport à l'ensemble : le tube "Drive", superbe ballade acoustique néanmoins accompagnée des instruments, tout en douceur ; "Clean" avec sa longue et excellente intro aux percus avec une progressive montée magnifiquement orchestrée par le batteur, le bassiste et le DJ, un morceau superbe et envoûtant ; "I Miss You", tout en syncope pendant les couplets, suivis du refrain qui soudain vient apaiser le rythme, la voix de Brandon Boyd faisant à nouveau des merveilles ; et enfin, "Battlestar Scralatchtica", véritable ovni : le DJ est à l'honneur et c'est parti pour un solo construit de scratchs jouissifs, accompagné comme il faut par tous les instruments ! Un instrumental de folie...
Bref, après écoute, il devient difficilement supportable de lire les mots "commercial" et "mainstream" dans les commentaires ; en voilà encore qui voulaient un "S.C.I.E.N.C.E" bis, c'est lassant à la longue.
En clair, Make Yourself distille une pêche monumentale tout en nous offrant des petits moments inattendus qui le rendent INDISPENSABLE, tout simplement. N'écoutez pas les mauvaises langues, vous passeriez à côté de quelque chose...
A noter que l'édition limitée comporte de très bonnes versions acoustiques pures (guitare et voix, point barre) de "Pardon Me", "Stellar" et Make Yourself" ; elles valent le coup, rien à redire. En revanche l'orchestral version de "Drive" est loin d'être convaincante, qu'importe le reste fait plus que la rattraper...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2001
Incubus est un exemple dans son genre et desormais un classique. Ce dernier album signe un courant un peu plus mode, mais la fusion des 4 genies est encore une reussite. Energique, soft et inspiré en sont les les caracteristiques.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2002
Ne passez vraiment pas a cote de cet album qui est vraiment une perle rare a avoir impérativeme. N'hesiter pas une seconde de plus !!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 avril 2011
Assez surpris du changement par rapport à Science et Fungus Amongus, j'ai été agréablement surpris par Make Yourself. Moins agressif, plus homogène et cohérent, cet album est aussi un peu organique dans le genre "space-psyché" grâce aux effets de guitare et surtout la basse énorme (bien que moins démonstrative) qui vous prend aux tripes. Le chant est aussi plus tranquille.
Dernier excellent album avant la baisse de régime.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2015
trés bon vendeur et envoi rapide..

Pour l'album c'est celui de reference a voir parmi ces cds.
avec ces excellentes chansons !!!
dont drive et miss you.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2003
Loin de procurer les sensations de SCIENCE qui reste leur chef d'oeuvre contrairement à ce que le groupe prétend à longueur d'interview pour fourguer un "Morning View" bien insipide Make Yourself est un album intermédiaire à la production déja assez commerciale. Mais les idées audacieuses demeurent et se mettent au service de chanson ma foi fort bien troussées. Recomendable mais pas indispensable.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)