undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:10,96 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Rappelons le contexte pour ceux qui n'ont pas lu ma chronique sur : Live In Stockholm 1983

Début 1983, des producteurs ont l'idée d'organiser une tournée mondiale de Stan GETZ et Chet BAKER. Stan GETZ est plus que réticent : il s'est sevré de ses addictions à l'héroïne et à l'alcool et il veut se tenir le plus éloigné possible, des drogués. Or, à cette époque là, Chet BAKER est dépendant de toutes sortes de stupéfiant. Stan GETZ se laisse convaincre mais à certaines conditions : il ne veut pas passer la douane avec Chet BAKER et se réserve le droit de virer BAKER si celui-ci ne se comporte pas bien. C'est ce qu'il fera fin février lorsque qu'il s'apercevra, juste avant de prendre l'avion, que BAKER comptait importer ses doses en Arabie Saoudite. Ce sera la fin de la tournée.

J'ai donc cherché s'il existait d'autres traces de cette tournée et ai trouvé ce CD (et son frère Quintessence Vol.1)

"Conception" est un thème rapide (et pas facile) sur lesquels tous les musiciens, et particulièrement les solistes, font des étincelles.
"We'll Be Together Again" est une superbe ballade où BAKER n'intervient pas mais où GETZ est majestueux.
"I'll Remember April" sur lequel BAKER joue, contrairement au concert filmé en DVD Live In Stockholm 1983 et son solo, malgré le tempo très rapide, est plus qu'excellent.
"Blood Count" est bien entendu réservé à Stan GETZ mai dans un arrangement (différent et pour moi plus poignant) que sur Anniversary
"Airegin" est une nouvelle réussite de GETZ et BAKER.
Le magnifique "Lyne For Lyons" (quelle chance a eu ce disc-jockey) est hélas trop court.

Il s'agit donc d'un album de très haut vol, pour moi assez supérieur au volume 1. Je le note à 6* car c'est le meilleur, et de loin, de ce qui reste de cette tournée de 1983, et, mis à part le CD très différent de 1953 Live At The Haig 1953, la seule occasion d'entendre réellement ces deux musiciens, qui sont peut-être les deux plus lyriques de l'histoire du Jazz, ensemble au sommet de leur forme.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)