Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Gulliver's travels"? Un enchantement !, 10 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gulliver's Travels [Import USA Zone 1] (DVD)
Ce long film (deux parties) est une merveille d'inventivité,de poésie et de drôlerie en même temps.
L'esprit de Jonathan Swift est fidèlement transmis par ce film dont la beauté plastique est également
remarquable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Ma note tient compte de la qualité de cette mini-série et non du DVD (en VO sous-titré en anglais), 17 mars 2014
Par 
Jord - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gulliver's Travels (DVD)
Mini-série américano-britannique réalisée par Charles Sturridge, adaptée du roman de l'Irlandais Jonathan Swift (une satire sociale et politique de l'époque écrite en 1721), cette version des "Voyages de Gulliver" est de loin la plus fidèle. On est loin des films pour jeune public précédents (bien que la version de Jack Sher (The 3 Worlds of Gulliver, 1960) avec Ray Harryhausen aux commandes des effets spéciaux est un chef-d'œuvre) et pour une fois d'autres voyages du livre sont évoqués. Swift n'a jamais voulu écrire un conte pour enfants mais une critique de sa société à travers les tribulations de son héros. Je l'ai vue en version française, ce DVD semble être en VO sous-titré anglais, et c'est pourquoi je ne le commanderai pas (je ne parle que breton et français). Mais ça ne m'empêche pas de mettre mon avis sur cette merveilleuse mini-série qui m'a passionnée à la télé. A quand une version multilingue ou, à défaut, sous-titrée en français (en breton, c'est trop demander)? La note que je mets tient donc compte du film et non du DVD.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Guliver's travels, 12 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gulliver's Travels (DVD)
Excellent film. Il faut souligner que cette adaptation est la plus fidèle au livre (hormis le Dr Bates)
Livre trop souvent considéré comme livre pour enfants (hélas , trois fois hélas)
Une critique de la société, de nos systèmes : politique, militaire etc....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 GULLIVER, 20 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gulliver's Travels [Import USA Zone 1] (DVD)
Jonathan Swift ne serait pas contre cette version de son livre. Très bien interprété par Ted Danson. On ne sent pas les 3 heures du film. Les effets spéciaux sont excellents. L'histoire est bien racontée. Excellent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Plaisir à rejoindre les régions d'imagination de cette fascinant aventure., 21 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gulliver's Travels [VHS] [Import USA] (Cassette vidéo)
Ma conseille à vous, en arrivant à rencontre pour la première fois cet eternal récit - commencez d'abord en lisant l'originale livre écrit par l'auteur anglais Jonathan Swift, finissez lire la dernière page, et après, mettez cette création d'art dans votre appareil de D.V.D.
Suivant cettes instructions est necessaire, parce que seulement l'experience de lecture va faire une bonne introduction pour vous, et comme moi, vous arriverez à adorér chaque minutre de cette film produit pour la télé - qui pouvait, facilement être joué aussi en les cinémas, sans offensér cette media.
Avec de quoi exactement je vais commencér pour décrir la joie, tristesse, tension, émotion, angoisse, parfois colère et peur, que j'ai eprouvé pendant les trois heures qui forment la durée de ce film formidable, qui, à propos, ont passé en un vitesse incroyable?
Si je n'ai su pas qu'il y a des limitation d'espace en ecrivant celles commentaires ici en la site d'Amazon, vraiment que je pouvais continuér de m'exprimér pour l'eternite... Malheuresement, je dois être un peu limitée - mais pourtant j'espere de reussir ecrire ici tout ce que je pense de ce production particulière.
Le docteur Lamuel Gulliver vient de rentrér chez lui d'un voyage en mèr, voyage qui à duré pendant neuf longues ans, et pendant lequel tout le monde ont pensé il est meurt après être perdu en mèr. Il est naturellement, fatigue et sale, mais en plus il est empli avec d'un misantrophie mysterieuse. Sa reapparition n'est pas qu'une miracle, cependant au bout de quelques temps toute la ville à l'impression que le docteur à devenu completement fou, et le courant bienfaiteur de Mary, la femme de Lamuel, fait bien des efforts pour mettre le pauvre doctuer Gulliver en une maison des fous, et ainsi lui privér de sa liberté. Gulliver, en effet, raconte des evenements véritablés qui ont passé sur lui, mais les personnes autour de lui ne le croient pas, pas à un mot. Ils, qui pense eux-même les representants de sens moral, sont attiré à croire que les choses un peu different de ceux qu'ils vivent quotidienne ne peuvent pas existér. Le seule personne qui croit sans doute les récits de Gulliver est son fils, un gosse de neuf ans, et qui se met de son part fouille pour les épreuves suffisants pour lachér son père de être enférmé dans un prison si terrible.
Telle est la nature des humaines - de n'avoir pas la patience et ne même essayer de comprendre les autres qui ne pensent pas à l'exact manière comme eux. Et vraiment, le livre et également le film (la plus fidèle adaption que j'ai vu en ma vie) sont une alegorie contre les malheurs de l'humanité, de la société et de cette espece bizzare qui s'appelle 'les humaines'.
Pour tout dire, contre les guerres, le corraption, la politique, luttes de force, et cette insupportable espace énorme entre les plus riche personnes et les plus pauvre. Aussi, ce recit parle de le sujet de la commande d'argent sur les gens partout...
Mary, qui doit beaucoup à docteur Baites, sa maître et l'homme qui veux l'epousér, n'ose pas de desobéit ses ordres de garder Lamuel dans la maison des fous pour entre temps. Elle écrit des lettres à son mari, en lui suppliér d'arreter cette folie de raconter toutes sortes des fantasies - mais en vain; Lamuel semble être determiné continuér décrire tout qu'il vient d'eprouver eu cours ce voyage, avec tous les détails. Le date de la decision s'il va y restér pendant l'an suivant s'approche rapidement, et tout ceux qu'il aime sont devenu de plus en plus désesperént. Cela veut dire, tous - à part de le docteur en personne.
Par ses descriptions vivement, nous pouvons nous imaginér clairement les pays et régions extraordinaires et inéxpliqués qu'il rencontre au long son chemin en arrière à angleterre. Gulliver, un habile nageur, survivre une grave orage en mèr, et semble être le seul marin de sa equipage qui arrive de se sauvér. Epuisé, après que l'eaux ont presque lui engloutit la veille, il s'endort sur une colline. Là, les habitants du pays, un peuple nommée 'Liliputants', trouvent le sommeille Gulliver - qui, à leur part paraît comme un monstre gigantesque - ce n'est pas etonnant, au moins en comparison à eux, gens qui ne passent pas l'hauteur d'environ dix centimetres... Gulliver, leur nouveau prisonnier, apprend bientôt qu'ils vivent en une region miniature, où tous les bâtiments, quartiers, animaux, nourriture, plants - tous vont bien avec leur hauteur petite. En plein de la ville vivre le roi l'endroit, et au bout de quelque temps, Lamuel et lui sont devenu très amis. Bien sûr, l'aventure du voyage n'arretent pas là - sur une raphsodie fait en plus que cent arbres, il se dirige vers la suivant pays inconnu, Brobdingang, une régions qui la contraire de Liliput - là, tout est gigantesque, et effroyablement grand - où, en autres mots, exist un dangér vers Lamuel, qui comprend comment les Liliputants ont senti près de lui - inimportant, fragile, totallement exposé, presque un animal enfermé dans une cage, parmi un convoy de cirque. Mais, comme c'est facil dévinér, il parvient de se sauver et fuir de Brobdingang, l'état de géants, également comme il a fait plus tôt, en s'eloignér de Liliput. Notre brave docteur à encore l'obligation de traversér par l'île qui vole, Laputa - où la connaissance et intilligence sont les seules choses d'importance - une personne qui possede de cerveau moyenne - est considéré comme mort... Après cette visite, Gulliver tombe (litteraire) directement pour rencontrér avec un profeseur d'histoire, qui paraît un homme de l'air sympa (il a entendu de l'existance d'Angleterre!), mais en réalité cache quelque sécrets derrière sa visage agréable. De sa maison, Gulliver s'echappe à peine, finallement il se trouve sur la terre des 'Huynemes' - chevaux trés cultivés, qui ont la commande et sont les patrons, et qui ont aussi des ésclaves - les 'yahoos', un tribu des créatures qui partagent une étrange resémblance en forme avec celle des humaines - Mais qui sont les plus sauvages, sales, moches et grotesque que le docteur à vu jusqu'au ce point. Tristement, malgré son désir profond à devenir un des 'huyneme', il est forcé de comprendre peu à peu que derrière ses vetéments respéctable, sa éducation et ses habitudes de se lavér de temps en temps - il est simplement un 'yahoo' comme que les moches animaux qui appartiennet à ce tribu misérable... En perdant sa chance de devenir fort riche en sa monde, il trouve enfin la manière de rentre chez lui - mais, comme nous avons dit plus tôt, sa apparition heurte son malheur. Pendant le cours du film, nous somme transportér souvent à present, et en arrière vers les mondes du voyage.
Je vais laissér la reste pour votre imigination, et je dois dire que ce film à éte une grande surprise pour moi, decouvrir à la fois le doué acteur qui est Ted Danson, et l'environment de l'époque qui est exactement le que je m'imaginé pendant lisant le livre. N'hesitéz pas - si il y a une version pour regarder de cette histoire, alors, c'est cette version, crée en 1996. Pendant que c'est possible encore la trouve, achétez la et gardez là comme une perle, entre les peu créations d'art que la créativité donné nous. C'est surement une jolie manière pour passér trois heures de temps libre. Bon expérience à tous et... Bonne-route!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Gulliver's Travels [VHS] [Import allemand]
Gulliver's Travels [VHS] [Import allemand] de Charles Sturridge (Cassette vidéo - 2002)
Rupture de stock
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit