undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:31,95 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 février 2013
Ce Cd est à recommander aux fans de prouesses vocales et d'Objets Musicaux Non-Identifiés:

Dotée d'une technique et d'une maîtrise du chant tyrolien irréprochables, Mary Schneider nous offre sans le vouloir un des albums les plus drôles et délirants de l'histoire du disque de part les aspects imprévisibles de ses vocalises, relevant de l'acrobatie sans filet!
Dès le début du disque, l'orchestre international de Sydney nous entraîne sur un rythme effréné dans l'univers de la chanteuse.
En arme encore bien plus redoutable contre l'envahisseur qu'un Tom Jones dans Mars Attack, Mary Schneider ne nous laisse aucun répit sur la durée du disque ! On attaque fort avec un enchaînement de Guillaume Tell - Carmen - Can-can; ça continue avec un truc où la chanteuse a même signé les paroles, et ça enfonce le clou, yodellinant Brahms, Mozart, Rossini, Strauss ... personne n'est épargné et pire encore, vous ne pourrez plus jamais écouter ces airs dans leurs versions d'origine sans esquisser un sourire !!

- Antidépresseur radical dont tout dépassement de posologie pourrait causer des séquelles irréversibles.
- Provoque chez certaines personnes des réactions allergiques violentes de l'épiderme.
- Hallucinations; dépendance.
- Déconseillé aux personnes psychologiquement fragiles.

... A savourer indifféremment pour ses qualités indéniables que pour son côté kitsch et hilarant...
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2009
Lorsqu'on juxtapose la musique classique à une pochette risquant de causer une crise d'épilepsie, certains noms jaillissent des profondeurs de l'enfer : André Rieu, Rondo Veneziano, Richard Clayderman... Mais si on y ajoute le mot yodel, on part dans une toute autre direction ; dès la première chanson, un medley des ouvertures de Guillaume Tell, Carmen et du can can, on est pris d'un rire hystérique incontrôlable qui annihile toute motricité et toute volonté jusqu'à que l'album se termine. On se retrouve propulsé dans un univers coincé entre Orange Mécanique, un film de Disney et un épisode de la Chance aux Chansons. Eric des Musclés peut aller se rhabiller avec son "lalalaïtou" et vous donner son short en cuir, dont vous saurez dorénavant apprécier l'esthétique et le confort.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

74,64 €