Commentaires en ligne


15 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un pur moment de rock'n'roll
En 1973, Lou Reed vient d'enregistrer son chef-d'oeuvre « Berlin » avec Ezrin. Grâce à ce dernier, Dick Wagner et Steve Hunter participent aux sessions de « Berlin ». Les deux guitaristes enregistrent régulièrement avec Alice Cooper dont Ezrin est le producteur attitré. Et fort logiquement, accompagnent Lou Reed dans la tournée qui suit...
Publié le 24 décembre 2008 par Lester Gangbangs

versus
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Complet mais dans le désordre
Les morceaux de Rock'n'roll Animal et Lou Reed live sont extraits du concert qui fit Lou Reed à New York le 21-12-1973
3 étoiles car ce concert ne reflète pas du tout l'ambiance des concerts de Lou Reed (voir le live "Take No Prisoner") LR est plus un chanteur fait pour l'ambiance des clubs (plus intimiste où LR parle au public entre les...
Publié le 1 février 2009 par jepiro


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un pur moment de rock'n'roll, 24 décembre 2008
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Roll Animal (CD)
En 1973, Lou Reed vient d'enregistrer son chef-d'oeuvre « Berlin » avec Ezrin. Grâce à ce dernier, Dick Wagner et Steve Hunter participent aux sessions de « Berlin ». Les deux guitaristes enregistrent régulièrement avec Alice Cooper dont Ezrin est le producteur attitré. Et fort logiquement, accompagnent Lou Reed dans la tournée qui suit « Berlin ».
Tournée apocalyptique avec un Lou Reed aux cheveux ras décolorés, perpétuellement défoncé, à tel point que de nombreux observateurs pronostiquent sa mort prochaine.
« Rock'n'roll animal » sorti en 1974 est la moitié d'un concert de cette tournée, l'autre moitié figurant sur « Lou Reed live » paru l'année suivante.
Et avec l'apport essentiel de ses deux sauvages guitaristes siamois, Lou Reed pulvérise son répertoire. Provenant de ses albums solo ou de ceux du Velvet Underground. Et au sujet du Velvet, il est utile de rappeler que les morceaux présents ici (« Heroin », « Rock'n'roll », « Sweet Jane », « White light / White heat ») sont (paroles et musique) du seul Lou Reed. Et il peut en faire ce qu'il en veut en concert, et ne s'en prive pas, apparemment au désespoir ( ? ) de pseudo-puristes.
Le résultat n'est certainement un disque de hard-rock comme certains essaient de vous le vendre, mais c'est écrit dans le titre du Cd, un disque de rock'n'roll.
Et accessoirement un des meilleurs jamais enregistrés en public.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 live mythique, 8 octobre 2007
Par 
prince saphir - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Roll Animal (CD)
Un album légendaire dans lequel le "poète du New York de la perversion" (selon Frank Zappa, que Lou Reed n'aimait pas...) réinterprète ses chansons avec un orchestre plus rock que d'habitude; où l'on voit que ces somptueux morceaux peuvent être joués de différentes manières tout en restant aussi envoûtants, sombres, poisseux, et "habités"... Rien que l'intro instrumentale et ses entrelacs de guitares électriques, enchaînée avec "Sweet Jane"... Irrésistible (et le reste du disque aussi d'ailleurs) !
Un live mythique. Cinq étoiles (noires)...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Show bestial, 7 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Roll Animal (CD)
Certains fans du Velvet ne pardonneront jamais à Lou Reed d'avoir pu commettre ce crime de transformer ces chansons sobres et directes en stadium-rock grandiloquent. Pourtant cet album est un véritable concept. Peu importe que Lou Reed en ait été conscient ou que ce cirque ait été conçu par quelques têtes pensantes de RCA, mais tout est millimétré : du titre aux interprétations, en passant par les superbes photos quasi monochromes de LR crane rasé, tout est fait pour évoquer la monstrueuse performance bestiale d'un humanoïde presque décérébré, qui ne dirige rien, ne pense plus, qu'on va chercher dans sa chambre d'hôtel, camé à mort, et qu'on jette sur la scène comme un taureau dans l'arène. Voilà ce que veut dire le Rock'nRoll Animal. Et cette force brute d'un homme dépassé par les événements, mais qu'on sait trop cynique pour ne pas sourire dans un coin, électrise et séduit l'auditeur qui se prend au jeu.
C'est vrai que ce n'est pas un album de Lou Reed , mais plutôt un album sur ou autour de Lou Reed, où il est uniquement là en tant que performer (le mot "bête de scène prend ici tout son sens). Les arrangements traitres et l'ambiance sonore du duo de guitaristes Hunter-Wagner collent parfaitement à ce concept. On crée un mur du son pour une corrida. Ils génèrent une véritable métamorphose de ces morceaux, créant une ambiance presque jazz-rock/fusion par moments (incroyable pour un amateur du Velvet). L'intro de Sweet Jane est un moment d'anthologie, un tour de chauffe grandiose en attendant l'arrivée de la bête, arrivée saluée par par les cris des voyeurs en furie pendant que l'intro se fond parfaitement dans le riff de ce morceau qui, de ballade laid-back, devient un hymne hard-rock. Quant à Heroin, le traitement est encore plus spectculaire : le crescendo sec et nerveux de l'original est amplifié démesurément, partant de moments calmes et planants et finissant en explosion de véritables murs quasi-Wagneriens (d'ailleurs l'homonymie entre le compositeur et le guitariste est curieuse).
Tout cela ne peut me laisser indifférent : je suis fan de Lou Reed et surtout du Velvet, et pourtant j'adore RNR Animal, un des seuls albums-concept live de l'histoire du Rock.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des plus grands disque live - mais pas un live de Lou Reed !, 24 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Roll Animal [+2 Bonus] (CD)
Le contraste entre les nombreux commentaires qui précèdent le mien illustre le débat qui dure depuis 1974, date de sortie de l'album que j'ai acheté alors en vinyle.

C'est un très grand enregistrement de concert, mais c'est un disque de Hard Rock dans la lignée d'Alice Cooper que certains des musiciens présents ont accompagné, type de musique qu'on appelait pas encore le métal. Et ce groupe a adapté des chansons de Lou Reed, avec un gros travail de recomposition des accompagnements. Et, surprise, c'est même Lou Reed lui-même qui chante...

C'est ainsi qu'il faut percevoir ce disque pour l'aimer. Et on ne s'en lasse pas.

La musique est extrêmement maitrisée, assez glaciale car vraisemblablement composée jusque dans les solos par des musiciens qui sont avant tout des musiciens de studio. C'est de la que résulte la qualité du disque, qui se distingue des nombreux concerts aux errances et longueurs qui ennuient vite quand on est pas dans l'ambiance de la salle. Ici tout est en place, les chansons de base sont géniales, les arrangements excellents et tout est parfaitement interprété.

Lou Reed lui même chante avec un aplomb comme on ne l'entend pas sur ses autres disques et démontre qu'il est un grand chanteur. Même s'il n'a pas des moyens vocaux exceptionnels, sa voix s'impose. Il est le seul élément humain qui se détache d'une masse de son de métalleux aussi parfaite que froide. Mais il ne perd jamais le contrôle, alors que peu après avoir enregistré ce disque, il oubliait les paroles de certaines chansons lors de son passage à l'Olympia.

Mais ce n'est pas le Lou Reed intimiste et subtil qui est devenu légendaire avec le Velvet Underground. C'est une autre facette, plus primaire, de son immense talent. Peut-on lui reprocher d'avoir plusieurs cordes à son arc ? Certainement pas.

Et s'il y avait une facette du talent de Lou Reed a rejeter, ce serait Metal Machine machin truc bidule...

Rappelons que le disque Lou Reed "Live" propose d'autres extraits du même concert.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Complet mais dans le désordre, 1 février 2009
Par 
jepiro "jepiro" (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Roll Animal (CD)
Les morceaux de Rock'n'roll Animal et Lou Reed live sont extraits du concert qui fit Lou Reed à New York le 21-12-1973
3 étoiles car ce concert ne reflète pas du tout l'ambiance des concerts de Lou Reed (voir le live "Take No Prisoner") LR est plus un chanteur fait pour l'ambiance des clubs (plus intimiste où LR parle au public entre les morceaux) que des grandes salles
Lors de cette réédition en CD (2000)pourquoi ne pas avoir mis les morceaux dans le bon ordre du show avec un double CD, comme le live "At Budokan" des Cheap Trick, les voici tels que joués ce soir là :
Intro - Sweet Jane - How Do You Think It Feels - Caroline Says I - I'm Waiting For The Man - Lady Day - Heroin - Vicious - Satellite Of Love - Walk On The Wild Side - Oh Jim - Sad Song - White Light/White Heat - Rock And Roll (encore)
Sinon le concert est fantastique mais ce n'est pas du LR, les 2 fous furieux aux grattes en sont grandement responsables (c'est pour cela qu' AC les a pris pour sa tournée Welcome To My Nightmare)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Concession au hard rock ambiant, 22 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Roll Animal (CD)
Détesté ou adulé, ROCK’N’ROLL ANIMAL n’a jamais laissé indifférent. Eté 1973, suite à l’incompréhensible échec de BERLIN, Lou Reed n’ose plus monter l’ambitieuse tournée de promotion qu’il avait prévue avec Ezrin et lance sur les routes un substitut échafaudé dans le seul but de récupérer ce public qui a boudé son disque. Enregistré à Londres le 21 décembre 1973, cet album est le résumé de cette opération de séduction.
Appliquant la formule de TRANSFORMER aux chansons du Velvet et de BERLIN, Lou Reed (crâne rasé et maquillé genre créature de Frankenstein) promène à gros traits son théâtre décadent dans la fournaise glam d’un groupe maousse (mais parfait de concision), duquel émergent deux as de la gâchette (Steve Hunter et Dick Wagner), qui ne tarderont pas à être réquisitionnés par un Alice Cooper ébloui par leurs duels entrelacés restés légendaires (l’intro de SWEET JANE, ROCK & ROLL) ! L’album donne ainsi l’occasion d’entendre les morceaux de Lou Reed comme gonflés à l’hélium (si une version de HEROIN par Queen vous titille, c’est ici !), certes plus hard rock 70’s que garage-punk, mais gagnant une énergie et une intensité inédites et offrant un support des plus électriques à l’interprétation impeccable - il faut le dire aussi - du Lou en chef. Enorme.
Tops : SWEET JANE, CAROLINE SAYS I, WHITE LIGHT/WHITE HEAT, LADY DAY, ROCK & ROLL
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un pur moment de bonheur rock'n'roll !, 9 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Roll Animal (CD)
Seulement 7 titres, mais que des excellents titres (Sweet Jane, White Light/White Heat), transcendés par des musiciens en état de grâce, Steve Hunter en tête, donnent une idée de ce qu'était un grand soir de Lou Reed à cette époque. C'est chaud, épique et brillant : Un pur moment de bonheur rock'n'roll !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 PAS UNE RIDE., 23 septembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Roll Animal (CD)
JE NE SUIS PAS UN FAN DE LUI .MES UN ALBUM LIVE FORMIDABLE N AS PAS PRIS UN COUP VIEUX . IDEALE POUR CONNAITRE L ARTISTE ET INDISPENSABLE DANS VOTRE DISCO.ET LE PRIX VRAIMENT BAS POUR 50 MINUTES D ECOUTE
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un monument, 13 septembre 2000
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock'n Roll Animal (CD)
Lou reed au sommet de son art. Voici un disque qui est resté a proximité de ma platine depuis que le l'ai découvert, il y a dix ans. Toute la puissance desepérée des textes de Lou Reed est servie par des guitares ensorcellantes. Une source d'énergie et de bonheur noir inépuisable pour abreuver votre "dark side".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'album incontournable de Lou Reed, 4 mars 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Roll Animal (CD)
La longue et célèbre intro des guitaristes donnent le ton : Ce concert sera fichtrement bon ! Lou Reed est un ange noir et ce soir là il est en osmose parfaite avec ses musiciens. Dick Vagner et Steve Hunter sont particulièrement inspirés et se complètent à merveille, servis par une rythmique imperturbable. Les climats sonores s'enchaînent et le rock n' roll urbain de Lou Reed suinte de toute part, à l'image des quartiers glauque de New York que l'artiste semble bien connaître ! Je possède cet enregistrement en version vinyle, en cassette et depuis peu sur Cd, c'est dire ! Bref, ce disque est réellement remarquable.
A noter également que le pourtant moins célèbre "Live", même époque et même groupe, est de la même trempe...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rock & Roll Animal
Rock & Roll Animal de Lou Reed (CD - 2000)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit