undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:21,95 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 avril 2002
C'est une évasion, un régal, quand je l'écoute je vois ce brésil qui défile devant moi et là je me met à rêver.
Merci de ce merveilleux voyage, ou tout deviens si facile a rêver.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 12 octobre 2014
Avec Ciranda (2000), Márcio Faraco s'inscrit dans la filiation de ses illustres et prestigieux inspirateurs que sont Chico Buarque, Joao Bosco, Edu Lobo e Caetano Veloso. Chico Buarque chante même en duo avec Márcio Faraco sur la superbe chanson titre "Ciranda" (en lien) qui introduit l'album. Márcio Faraco est un musicien expatrié en France qui propose une musique Pop-MPB acoustique doucereuse et mélodique propre à l'évasion et au vagabondage. Sa voix se cale sur un registre classique Bossa Nova à la João Gilberto qui accentue la légèreté de l'ensemble. Ajoutons la virtuosité "tranquille" de sa guitare. Mélodies mélancoliques, arrangements raffinés, orchestration discrète (percussions et violoncelle), ce premier album de Márcio Faraco est une vraie réussite. Ma préférence va (facilement) vers le titre phare "Ciranda" qui joue la carte de la nostalgie en évoquant le meilleur de Chico Buarque, mais qui s'avère également bien ancré dans la modernité des années 2000. Un joli album bien produit et bien maîtrisé pour que renaisse de temps à autre l'éternelle Bossa Nova (bossa-normandie.over-blog).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2010
Le premier Marcio Faraco, le meilleur à mon goût. Une bossa de rêve, un disque à écouter de retour du travail, pour la douceur et la saveur de la voix, la virtuosité tranquille de la guitare, un disque à écouter le dimanche au lit, à deux, un disque qui s'accommode d'un verre de vin, d'un baiser dans le cou, d'un mot d'amour à l'oreille.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,00 €