undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:28,58 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Cet enregistrement live peu connu, réalisé le 24 octobre 1987 à la MJC d'ANNECY, a été édité en partie dans un premier temps en 1987 sous forme d'un 33 tours de l'obscur label 52° Rue Est (voir photo correspondante en annexe) et réédité en 2000 sous forme d'un magnifique double CD contenant cette fois l'intégralité des airs du concert.
Il s'agit d'un enregistrement où le son est très présent (saluons la qualité du travail du preneur de son !) où les deux artistes interprètent des blues ou des standards en prenant tout leur temps. Efficacement soutenu par le pianiste Horace PARLAN, Archie SHEPP est en pleine forme et nous gratifie d'un excellent concert en alternant les airs au ténor, mais également au soprano et au chant...
Le CD1 correspondant à l'intégralité des airs du LP sorti en 1987 mais où les morceaux sont cependant un peu plus longs, car agrémentés des commentaires d'Archie qui présente chaque morceau ; avec, en prime, une version de « Steam », soit au total 52 min de très bonne musique.
L'album commence par deux airs interprétés au ténor : « Arrival » , composition d'Horace PARLAN (10 min 22), puis « Backwater blues » (9 min 02) de Bessie SMITH, suivis d'une belle version de « Round about midnight » au soprano (11 min 03), puis d'une belle interprétation au soprano et au chant d'un de ses tubes, à savoir « Mama Rose » (7 min 07), même si elle reste, à mon avis, inférieure à celle de Mama Rose enregistrée avec Jasper VAN'T HOFF. Signalons enfin la qualité du bonus « Steam » (7 min 03) joué au soprano qui fait suite à un « How long blues » (7 min 18) interprété au ténor et au chant.
Le CD2 est du même niveau et nous fournit 60 min de musique intense supplémentaire. Cela commence par un air de Sidney BECHETT « Make me a pallet on the floor » (9 min 03) interprété au ténor, d'une remarquable version de « Ruby my dear » de Thelenius MONK (12 min 12) (joué d'abord au ténor, avec un gros son très présent, et se terminant au soprano), puis 3 airs traditionnels : « Nobody knows when you are down and out » (9 min 01) interprété au soprano, « Trouble in mind » (7 min 21) au ténor puis chanté, puis « Deep river » au ténor, terminant le concert avec, en bis , un « Sophisticated lady » de 10 min au ténor.
Au final, une rééddition de qualité d'un concert réussi, partiellement édité à l'époque, et qui, 10 ans après les albums Steeple Chase Goin'Home et Trouble In Mind, est à mon avis du même haut niveau...
review image
22 commentaires1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus