undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles37
4,7 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:8,62 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 mars 2014
BIEN SUR LA DISCOGAPHIE DU MAIDEN EST IMPARABLE MAIS J'AI UN PETIT FAIBLE POUR CET ALBUM
GRANDIOSE DES BONS RIFFS DE GUITARES DE SUPER MORCEAUX
ALLEZ PLONGER VOUS DANS L'UNIVERS DE IRON MAIDEN
BONNE ECOUTE
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2015
J'achète souvent mes CD musicaux à cause d'un morceau qui me plait beaucoup sur un album.
Je découvre souvent le reste de l'album de cette façon, parfois, j'ai eu de grosses déceptions vis à vis du reste de l'album, parfois, j'ai pris de superbes claques musicales dans la poire.

Ici, c'est en particulier pour la chanson "Wicker Man" que j'ai acheté cet album de Maiden.

Autre morceau du CD qui vaut le détour : Blood Brothers qui est une superbe chanson!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2016
Quelle claque, même seize ans plus tard, et à chaque écoute, que ce brave new world... Inespéré, après cette daube que fut virtual eleven. C est le même groupe ??????? Pas tout à fait, puisque Smith et dickinson sont rentrés à la maison... Rien a jeter... Coups de cœur pour brave new world , le titre, et the nomad, sauce orientale... Mais de toute façon tout est brillant, jusqu'à la pochette et le son... Bravo messieurs... Ce qui suivra sera tout aussi jouissif... Rock'n roll !
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2015
Sans contexte un des meilleurs albums du groupe qui aillie l'ancien Maiden plus heavy avec des relents plus progressifs.
Des titres forts et très inspirés formant un tout très compact,le moins que l'on puisse dire est que la vierge de fer faisait un retour fracassant après une période assez difficiles,les albums virtual XI et X factor étant très moyens.
Bref cet album est d'ores et déjà pour moi un classique du groupe.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2007
Bruce Dickinson et Adrian Smith sont de retour sur cet album quel bonheur !!! quel plaisir !!!!

Pour les fans de la première heure et les déçus de la période 93-2000, achetez le, vous y retrouverez avec joie des chansons et des riffs accrocheurs qui ont fait la renommée des iron, pour ceux qui veulent découvrir le groupe avec un premier album c'est un très bon choix !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Aprés 2 albums excéllents avec blaze bayley(surtous "x factor"),maiden décide de se rapprocher de bruce dickinson pour que ce dernier revienne au sein du groupe,il accepte et ramméne avec lui adrian smith...maiden devient un groupe à 3guitares et retrouve le succés qui fut le sien dans les 80's.Et pour cause bruce est LE chanteur de maiden c'est indéniable,c'est le meilleur!Alors on peut dire que ce "brave new world" était pour le moins attendu par les millions de fans du groupe.Et un nouveau chef d'oeuvre est né avec ce 12éme album qui allait au delà de toutes les espérences.D'entrée "the wicker man" vous colle des frissons avec ses "oh oh oh" fédérateur et son refrain irrésistible."ghost of navigators" est une tuerie!Un morceau en plusieurs temps ou les accélérations de rythmes et de couplets/refrains ne cessent de surprendre de par la qualité du morceau.le morceau titre est prenant,sombre et annonce que maiden est de retour pour le meilleur du heavy metal!"blood brothers" est sans doute l'un des morceaux des plus intimistes de maiden (steve l'a écrit pour son pére décédé en 1995),et est devenu un hymne en concert à la gloire de la communauté metal(ceux qui étaient à bercy en juin 2011 savent de quoi je parle!).Plus traditionnel "the mercenary" "fallen angels" et "out of the silent planet" sonts des bombes de heavy pur et dur à s'en dévisser les cervicales!"dreams of mirrors" et "the nomad" sonts en revanche dignent des compositions les plus épiques du groupes façon "the rime of the ancien mariner"("powerslave"/1984) avec leurs riffs,solos et les montés en puissance de la voie de bruce.L'album se termine par un morceau assez "the thin line between love/hate" qui bien qu'un peu décalé sur l'album se laisse écouter sans problémes.Rien à redire,entre les cavalcades de steve,les riffs et solos de adrian/jannick/dave,la batterie démente de nicko et le retour de LA voie de maiden cet album est une piéce maitresse dans l'oeuvre des meilleurs des meilleurs du true heavy metal.66(6) minutes de pur bonheur heavy metal.20sur20 bien mérité.Au passage bon anniversaire steve,et une pensée pour clive burr qui à rejoint les plus grands il y'a un an déjà...vivement le "mainsquare" le 3 juillet prochain.MAIDEN IS THE KING!!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le retour d'Adrian Smith et de Bruce Dickinson !! Il fallait au moins ça pour qu'Iron Maiden renaisse de ses cendres et redore du même coup son blason.

Ceux qui connaisaient l'affiche du film fantastique "Vampires... Vous avez dit vampires ?" se seront de suite apperçu que derrière cette magnifique illustration, "Brave new world" est le plus parfait copié/collé que le groupe n'ait jamais osé faire. Pas si grave mais quand même.

Fébrile, la première chose qui saute pourtant aux oreilles, c'est d'abord le son colossal de l'album: Gros, massif, clair et puissant. Car si l'on pouvait se plaindre du mix batterie sur un disque tel que "Seventh son", le moins qu'on puisse dire c'est qu'ici Mc Brain est copieusement servit. Le batteur que je suis ne devrait pas s'en plaindre... Et pourtant ! Sa présence au premier plan écrase un peu l'ensemble.

Pour ce qui est de l'album en lui même, reconnaissons que beaucoup n'en attendait pas autant. Et oui ! L'inspiration est quelque chose qui ne se commande pas, qui ne s'explique pas. Toujours est-il que, au moins pour cette fois, Iron Maiden a retrouver une bonne part de ce feu sacré.
L'introductif "The wicker man" est bien sûr un peu télécommandé, mais musicalement "Brave new world" touche parfois de près à l'excellence. Rendez-vous compte ! Même Janick "la danseuse/poseuse" Gers a appris à écrire un très bon morceau ("Ghost of navigators"). Harris arrive toujours à nous glisser, ça et là, quelques ambiances celtiques, mais j'admet de la même manière que toute la partie instrumental de "Blood brothers" est absolument splendide. Idem et plus encore concernant "Nomad".
Plus que de simples éclairs de génie, "Brave new world", même sur sa durée, enchante donc très souvent nos esgourdes. Il y a bien quelques lourdeurs aux détours de "The Mercenary", "Dreams of mirrors" ou "Out of silent planet" (tous cosigné par Gers - Encore lui !?), mais on pourrait toute aussi bien admettre que le groupe ne nous était jamais apparu aussi en forme depuiiiiis....... Va pour "7th son of a 7th son".

L'album se termine par un titre lumineux d'un bout à l'autre. "The thin line between love and hate" nous (me) fait presque regretter que tout l'album ne soit pas fait "que" de ce bois là.

Beau retour (passagé) qui mérite à jamais toute la considération que je continuerais à porter à cette formation Majeure de la Metal Family. Clap de fin: 16/20.
33 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2003
En 2000, la vierge d'acier récupère son chanteur eponyme (Bruce Dickinson)et l'un des plus ancien guitariste(Adrian Smith) du groupe. le band se voit donc enticher de 3 guitaristes...Mais ce qu'il faut retenir c'est que l'ensemble de l'album est "énôrme" comme dirait Fabrice Lucchini!
Toutes les compos sont superbes, beaucoup de passages trés mélodiques des solos furieux, de la double grosse caisse,un chanteur dont la voix (voie) colle parfaitement aux compos, bref du maiden au meilleur de sa forme.
Mention spéciale pour "Brave new world", "Blood brothers", "The thin line between love & hate" & "Nomad" dont le chorus est proprement hallucinant. Alors voilà, moi j'avais laché prise depuis 1 dizaine d'année, et maintenant j'ai rajeuni de 20 ans .Cet album il faut l'avoir, l'écouter et après quand vous entendrez parler des pseudos stars de la "Pop" ou de "l'academy", ben ça vous fera bien marré...Bienvenue dans un "Brave new world"......Vive le Rock qu'il soit Pop, Hard, Heavy, progressif, ou indépendant.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2013
Après la très critiquée période des années 90, avec en particulier le départ de Bruce Dickinson, comment la Vierge de Fer allait aborder le nouveau millénaire ? Peut-être en réintégrant dans ces rangs le dit chanteur ? C'est ce qui se produisit. Outre le retour de la voix de Maiden, les Irons allaient en emprunter une nouvelle (de voie), avec le retour progressif - dans tous les sens du terme - du succès. Brave New World est sans doute l'un des meilleurs albums du groupe. Frais, inspiré, mélodique, ambitieux, recherché, spontané, épique... Les superlatifs pleuvent sur un album qui s'écoute d'une traite et sans aucune fausse note, seul Out Of The Silent Planet reste peut-être le titre le plus faible de cet opus, avec un refrain qui revient sans cesse. Mais en dehors de ça, Maiden sort le grand show avec des singles détonants : The Wicker Man, Brave New World, et de grands titres progressifs absolument somptueux tels Dream Of Mirrors et The Thin Line Between Love And Hate. Un must !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2000
Ce disque marque le retour de 2 ex membres au sein de MAIDEN: le guitariste Adrian Smith et surtout le chanteur Bruce Dickinson, qui n'a jamais aussi bien chanté. Pour la première fois de sa carrière le groupe a un son studio digne de ses prestations live. L'orientation musicale est à la fois plus moderne et plus progresive avec de nombreux morceaux qui dépassent les 8 minutes, mais on reconnait toujours le style MAIDEN. Les fans apprécieront l'utilisation de la double grosse caisse par Nicko MacBrain, ce qu'il n'avait encore jamais fait. Des morceaux tels "Dream of mirrors" ou "Ghost of the navigator" propulse l'album au firmament des tous meilleurs disques de la Vierge de fer. Leur meilleur album depuis "seventh son of a seventh son".
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,29 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)