undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:29,00 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

TEMPLE DE LA RENOMMEEle 7 novembre 2001
On était en droit d'attendre beaucoup d'un projet réunissant les leaders de deux groupes majeurs des années 90, Hansi Kürsch de Blind Guardian chant) et Jon Schaffer de Iced Earth (guitare). L'album qui en est le fruit ne décevra pas les fans des deux groupes. Jon nous balance des riffs de mammouths dont il a le secret et Hansi fait admirer l'étendue de ses capacités vocales (il a encore progressé), alliant le très mélodieux et un chant ultra-puissant. Toutes les chansons sont à la hauteur, cet album s'écoute d'une seule traite tant l'unité entre les compos est grande. On trouve même une ballade assez jolie "Fiddler on the Green" et c'est un passage très chant grégorien ("Chant") qui clôt un album de très bonne facture que se doivent de posséder tous les fans de Blind Guardian, de Iced Earth, mais aussi de Maiden ou du Priest.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2009
1999.
Blind Guardian a sorti le monstrueux "Nightfall in Middle Earth".
Iced Earth a commis son "Something Wicked".
Les deux groupes ont alors accouché de leurs classiques et sont au pic de leur créativité (ou presque).
L'annonce de l'alliance des deux têtes pensantes de chaque entité est annoncée : joie immense de ma part.

Un an après, le bébé est enfin là et offert à nos esgourdes avides.
Avec une parternité comme celle là, on va être salement exigeant !

Et bien les fans venus assister à l'accouchement me semblent réagir comme la famille qui vient voir le petit dernier : Même quand il est moche, tout frippé et plein de cheveux, on dit qu'il est beau. Parfois pour faire plaisir aux parent, et parfois même pour s'autopersuader.

Car il s'agit bien là d'aveuglement, ni plus ni moins.
Non l'album n'est pas mauvais loin de là, bien des formations rêveraient d'un rejeton comme ça, mais soyons sérieux, on parle de Jon Schaffer et Hansi Kursch là !
C'est pas Yves Duteil et Anny Cordy !

Alors oui, le savoir faire est là, et le début d'album fait illusion, avec 5 pistes réussies, mais l'impression globale pour qui ouvre un peu les yeux est quand même mitigée.

Dès "Heaven Denies", on est coupés dans notre élan dès la moitié du titre ! Une fin interminable achève ce morceau qui débutait sur les chapeaux de roue, quel dommage !
C'est pour camper l'ambiance diront certains. Je n'ai pas de problème avec les moments atmosphériques, mais pas comme ça, pas aussi longs, et surtout aussi mal intégrés !
Ce problème de rythme et de construction étrange se retrouvera tout au long du disque, coupant systématiquement l'entrain qui commence à saisir l'auditeur : frustrant !

Alors, oui "Fiddler on the Green" est superbe, "Poor Man's Crusade" est bien classe, "My Last Sunrise" en impose, mais la majorité des pistes fleure quand même bon les chutes du studio pas assez bonnes pour un album d'Iced Earth...
Même le son caractéristique de Mr Morris est un peu décevant, avec cette batterie un poil 'baril de lessive', qui sera hélas bien pire sur le 2e opus.

Qui aime bien chatie bien, je suis peut-être dur, mais ces chroniques dythirambique qui donnent 5* à cet album me semblent incroyablement injustifiées !
A l'époque j'avais lu "Jon Schaffer a enfin trouvé sa voie(x). J'en avais perdu la mienne de lire une bètise pareille, et je la retrouve aujourd'hui pour crier haut et fort contre cette injustice !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2001
Une pure merveille! Une musique fantastique qui passe de la puissance à la douceur sans problème. La voix d'Hansi Kürsch est toujours aussi sublime et ce mélange de groupes est un régal pour les amateurs de Hard Rock! Chapeau!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2004
Depuis le temps qu'il est sorti, c'est toujours mon CD préféré! "Blind Guardian" et "Iced Earth" réuni, c'est tout ce qu'il fallait! Si vous aimez les deux, vous allez adorer "Damons & Wizards"! Il n'y a pas de doute!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)