undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

  • Hawaï
  • Commentaires client

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles10
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 février 2001
Quel disque! humour, intelligence, tout ça en rappant sur un accordéon. Ce disque m'a scotché à tout point de vue. La premiere chanson que j'ai écouté (pepetes), je l'ai repassé 10 fois avant d'écouter la 2eme (snif farine animale) qui m'a fait mourir de rire. Après j'ai écouté le reste, c'est du tout bon, vraiment. Vivement le prochain.
0Commentaire8 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juin 2006
Deux garçons sympathiques qui ont eu l'idée originale de concocter cette espèce de rap-musette. Des textes parfois touchants, souvent très drôles, des jeux de mot en veux-tu en voilà, de la pêche à revendre, bref une vraie réussite.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2004
Si cet album est complètement atypique, il en n'est pas moins fascinant et plein d'humour (mes préférées : "Dieu" et "le Ramsès"). A découvrir de toute urgence !
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 6 décembre 2011
2000. Tandis que le rock s'enlise dans des machines souvent trop grandes pour lui ou décide de jumper sans cesse (quitte à perdre tout sens musical et toute réflexion) et que le rap devient commercial, se muant en r'n'b (NDLR : j'écris avec des gants), la chanson française revient en force grâce notamment à la loi des ratios radios. Je ne lancerai pas de débat à ce sujet même s'il est légitime. Par contre c'est également à cette période que sort le premier album de Java, un quatuor parisien de, mh, disons, rap-musette. Ce que les noms composés peuvent être pratiques parfois. Car oui, le chant est la plupart du temps rappé, et la musique se place dans la grande tradition de la chanson française réaliste de l'après-guerre, basée sur un accordéon omniprésent.

Hawaï se pose en réaction. D'abord comme une réelle ode à une identité carte postale de la France, entre l'appartement de la Mère à Titi de Renaud, les paroles crues de Piaf, l'univers de Gainsbourg (Le Ramsès, véritable hommage à Melody Nelson tant dans le fond que la forme), les films de Bertrand Blier et le cinéma des années 70, et les Français des bistrots et de l'apéro. Ensuite comme un retour aux origines du rap et du rock : la contestation.

Exemple : "De toute façon aujourd'hui, tout l'monde en a rien a foutre des couplets ! Ils veulent juste un refrain à reprendre comme des abrutis." Et oui : dommage que le salace l'emporte parfois, une écriture plus fine aurait assurément fait de cet album une pépite. Cela ne nuit pas pour autant à l'originalité de ce disque, ni à sa bonne humeur, ni à sa colère de gréviste du capitalisme, ni au flow paresseux du chanteur. Hawaï, une destination de rêve qui restera une piqûre de rappel bienvenue à l'encontre de la soupe populaire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2010
Après avoir entendu quelques titres accrocheurs à FIP (mon meilleur dealer de musiqueS), je suis allé écouter plus en détail Java. Moi qui suis très difficile en rap et qui aime très peu le musette, comment expliquer que j'aime beaucoup ce qu'on présente comme un mélange des deux ?
Peut-être que c'est plus que ça.
L'énergie, l'humour, la personnalité, les textes intelligents sans prétention font penser un peu (j'ai dit un peu) aux Négresses vertes.
Un groupe pour écouter seul ou à plusieurs ou encore pour danser.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mai 2002
Riche en mot et en musique, un disque novateur et tellement différent...comme on aimerait en écouter plus souvent.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2003
C'est tout de même difficile de classer Java. Si on résume cet album à du "rap à l'accordéon", on passe à côté de bien des titres, comme l'atypique "Ramses".
Oui, les textes sont très bons, la musique, naviguant entre (effectivement) le rap et le musette, tient largement la route. Alors... aucune raison de se priver, il y aura forcément "votre" tube dans cet album.
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2013
D'accord ce n'est pas un C.D qui vient de sortir dans les bacs mais, on s'en fout !!! Java tes chansons me font du bien et me donne la pêche et le sourire et rien que pour ça merci !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juillet 2013
Pour moi c'est un excellent album , des titres qui resterons .
Java c'est du son nouveau , avec un p'tit goût d'apéro , et des textes bien ficelés !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2002
Génial,
rencontre entre musette et hip hop, des jeux de mots, de la fraicheur... Et le live (java sur Seine) est peut-être encore mieux.
0Commentaire2 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles