undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,4 sur 5 étoiles9
3,4 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:16,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 juillet 2003
A l’image du titre de l’album, c’est un Sting tout nouveau qui nous revient et qui une fois de plus va nous surprendre. Pour la première fois de sa carrière il a recours à des programmations et des sonorités très électroniques. De plus les ambiances arabisantes des deux premiers titres nous entraînent vers un univers nouveau. Cependant tous les éléments distinctifs de la musique de Sting sont présents. Bossa–jazz (« Big lie small world »), pop (« Brand new day », « Desert rose »), country (pour le 3° album consecutif) avec “Fill her up”, une bonne ballade (“Ghost story”). Cependant toute cette architecture est empreinte de sonorités électroniques qui, même si elles sont utilisées à bon escient la plupart du temps, dénaturent un peu les mélodies et la musicalité. Par contre je tiens à pousser un coup de gueule pour le titre « Perfect love gone wrong » dans lequel le chant rap de la chanteuse (française) ne colle pas un instant avec l’ambiance très jazzy du morceau… Grosse colère.
Vous aurez compris que l’expérience électronique de Sting ne m’a pas converti même s’il existe de bons titres sur cet album.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A ce stade de sa carrière (1999), on peut sans honte cataloguer "Brand New Day" comme étant l'album le plus commercial de Sting (le chanteur/bassiste poussera encore d'avantage dans cette direction avec l'album suivant, "Sacred Love". Avec nettement moins de réussite cependant).
Est ce a dire que, parce que Sting teinte sa musique d'une bonne dose de sonorités électro, cette composante rende sa musique plus artificielle ? Je n'en suis pas si sûr. Il est vrai toute fois que Sting, dans ces arrangements, semble vouloir renouer avec les Charts: En atteste le duo (réussi) d'avec la star Raï du moment, Cheb Mami.
Beaucoup plus bancal, quoi que plutôt original dans la démarche, "Perfect Love Gone Wrong" ose le mariage et l'alternance avec un chant Rap au féminin et en Français. Au final, l'exercice ne parvient a nous séduire que partiellement (voir pas du tout).
Fort heureusement, l'album sait aussi flatter nos oreilles en se parant assez souvent de très bon morceaux. A l'instar de l'introductif "A Thousand Years", ou de son final avec Steve Wonder à l'harmonica sur le titre éponyme.
Entre les deux, la qualité domine, même si parfois elle semble s'égarer vers les sentiers d'une certaine facilité.

15/20
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sting a traversé toutes les années 80 et 90 sans jamais quitter le top 10, une performance exceptionnelle qui aurait fait lever le pied à n'importe qui. L'ex-leader de Police n'y échappera pas, mais va donner l'impression que ce sera à contrecœur. Pour preuve ce sixième album solo, en forme de tentative de recoller à l'époque - celle du rock industriel (Massive Attack, NIN) - et qui ne vaut que pour son originalité et sa distanciation d'avec le style usuel du chanteur. Par la suite, Sting multipliera les variations de genre (classique avec SONGS FROM THE LABYRINTH, celtique avec IF ON A WINTER'S NIGHT) en autant d'égarements d'un ennui abyssal.
Sans être (de loin) un grand album, BRAND NEW DAY expose les dernières créations réussies de Sting dans le monde de la pop. En effet, laissant MERCURY FALLING (album de 1996) au rock comme solde de tout compte, Sting renoue avec la world music des années 80, la distille parmi les boucles de batteries électroniques et s'approche du style d'un Peter Gabriel, avec plus (DESERT ROSE avec Cheb Mami) ou moins (AFTER THE RAIN HAS FALLEN) de bonheur. Mais c'est lorsqu'il convie Stevie Wonder à l'harmonica pour quittancer son inspiration (BRAND NEW DAY) et James Taylor pour une géniale déviation de la country vers le gospel (FILL HER UP), ou simplement lorsqu'il redevient simple (GHOST STORY), que Sting touche le pompon pour la dernière (?) fois.
Tops : BRAND NEW DAY, DESERT ROSE, FILL HER UP, GHOST STORY, A THOUSAND YEARS
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2005
Sting se met a l'electronique! Dur d'y croire. Mais cet album, qui laisse de ce point de vue prefigurer le suivant, a un veritable nouveau son radicalement different de ce que l'on connaissait du bonhomme. Le resultat: le meme que celui de n'importe quelle transition; des tatonnements, des hesitations, par fois des erreurs d'apres moi, mais aussi des moments surprenants de spontaneite et d'immaturite bienfaitrice chez Sting, et un ou deux chefs d'oeuvre (c'est peu compare aux autres albums de Sting). Concretement, pour le moins bon: After the Rain has fallen, si elle dispose d'une bonne orchestration, est depourvue d'interet en tant que chanson. Pour le tres bon: Desert Rose est LA piece maitresse, ou l'electro, le rai et la voix extraordinaire de Cheb Mami sont magistralement utilises pour faire l'une des meilleures chansons de la carriere de Sting; Big Lie, Small World demontre le talent toujours vivace de son ecriture; Perfect Love gone Wrong est un detour bienvenu par le rap francais avec Ste a la tchatche, dans Tomorrow we'll See Sting se place dans la position interessante d'un narrateur travesti, se prostituant et ca ne peut que valoir le detour, dans Fill Her Up on assiste a une variation musicale typique de Sting, Ghost Story est une ballade tres efficace (et la chanson preferee de Dominic Miller le guitariste de Sting, c'est lui qui me l'a dit), et, pour le tout meilleur, la chanson-titre Brand New Day: une intro extraordinaire avec Stevie Wonder en personne a l'harmonica.
Un moment de transition pour Sting, mais qui reste une veritable source de plaisir pour nous!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2001
Le dernier album de Sting, n'est ni mieux ni moins bien que les autres, il est simplement différent: il est difficile, lorsqu'on a déjà composé plus de 100 chansons, de se renouveler dans le même style en faisant encore mieux, et mon avis personnel est que cet album très éclectique par la diversité de ses invités et des styles, par exemple, est un fabuleux disque à écouter et à réecouter.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2009
Je cherchais ce CD car je l'avais perdu et je suis revie de l'avoir trouvé: c'est un des albums de Sting que je prefère.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2011
Sorti en 1999 "Brand New Day" est le sixième album solo de Sting. Vendu à plus de 3.000.000 exemplaires, il a culminé à la neuvième place du Billboard 200 et obtenu un Grammy. Le guide Allmusic lui attribua 4 étoiles et le magazine Rolling Stone 3.
Sting confia la production artistique à Kipper qui amena de nouveaux sons spectrasonics comme sur "A Thousand Years" au clavier. La chanson "Desert Rose" fait en duo avec le chanteur de raï Cheb Mami fut un succès populaire planétaire et une fierté pour le peuple algérien qui se remettait péniblement d'une guerre civile. Le morceau "Big Lie Small World" a été composé par David Hartley connu notamment pour ses musiques de film. "Perfect Love...Gone Wrong" avec Sté et "Fill Her Up" avec le guitariste James Taylor. La chanson-titre "Brand New Day" est une parodie sur les publicités avec une intro signé Stevie Wonder à l'harmonica et dont le clip est une petite merveille.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 novembre 2001
Son dernier album, "Sting - All this time" le prouve, Sting n'est jamais bon quand il part vers le Jazz et non vers la pop commerciale.
Malgré quelques titres intéresssants, "A Thousand Years", "After the Rain has Fallen", "Brand new Day", le ton général semble trop commercial.
Quel son différent entre le "Perfect Love Gone Wrong" de l'album "Brand NewDay" et le live du 11 septembre !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2001
L'album de Sting est à l'image de ses concerts: plein de bonnes idées, mais super molasson. Ce type a incontestablement du talent, mais se contente de nous servir une soupe aseptisée pour bande FM. Du statut de rocker international, Sting devient un chanteur de "easy-listening". L'album aurait pu être intéressant, mais il s'avère trop prévisible et manque de chaleur. Dommage...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles