undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Fête des Mères Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles72
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,37 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Difficile de trouver des défauts ... Il s'agit là d'un travail de restauration presque exemplaire.
La netteté est superbe, les contrastes splendides, les scènes en nocturne très soignées. Vraiment une édition en tout point remarquable qui redonne un éclat bien mérité pour ce film monument du 7ème art. Les vues de New-York sont tout simplement saisissantes, on en prend vraiment plein les yeux. A noter que cette restauration a été faite sur la base du master 4K ( supérieur au format bluray ).

Le son n'est pas en reste d'ailleurs. VO et VF en DTS HDMA 5.1 ! Certes la VO est plus réjouissante mais saluons l'effort de nous offrir une piste HD en VF. L'ensemble reste de qualité mais bien entendu pas au niveau d'une production récente.

Pour les bonus c'est assez chargé et c'est tant mieux car cela reste toujours intéressant :

* Visionner le film avec le scénario en incrustation ( en français )
* Interview du réalisateur Martin Scorsese et du scénariste Paul Schrader par Critérion en 1986 - Exclusivité Blu-ray
* Commentaire du Professeur Robert Kolker
* Commentaire du scénariste Paul Schrader
* Martin Scorsese New-York 2006
* La production de Taxi Driver
* Un documentaire sur les coulisses
* L'homme solitaire
* Documentaire avec le scénariste Paul Schrader et le Professeur Robert Kolker sur la solitude.
* Influence et reconnaissance : hommage à Martin Scorsese
* Histoires de chauffeurs de taxis
* Le tournage de Taxi Driver
* New York de Travis
* Storyboards avec introduction de Martin Scorsese
* Comparaison film/storyboard
* Quatre galeries photos animées
* Movie IQ

En bref un bluray tout simplement indispensable ! La restauration est splendide, les bonus très sympathiques ... voilà le genre de bluray que l'on aimerait trouver pour chaque film.
66 commentaires|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2011
Le Blu-ray apporte un petit plus avec certains plans bien mieux définis mais le film n'en sort pas transfiguré, non, juste nettoyé et rajeuni ce qui est déjà un plus pour ce Collector.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2011
Incroyable!! Ce blu-ray est tout simplement incroyable! La remastrérisation ne souffre d'aucun défaut. Le film date de 1976 est on a l'impression qu'il est tout récent. Juste récompense pour cette oeuvre maîtresse du 7ème art. Pour moi c'est le meilleur Scorsese et le plus grand rôle de Robert de Niro. Même le packaking est à la hauteur de ce chef d'oeuvre. Indispensable!!!
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2011
Ce que vous vivez en regardant ce film est indescriptible, Taxi Driver est un véritable bijou du cinéma, surement un des premier film à sensation dans l'histoire du cinéma dont beaucoup s'inspirent aujourd'hui par sa structure unique ! Bravo Mr. Scorsese... Je conseille aussi la BO qui participe grandement à cette ambiance unique.

Côté coffret c'est ce qui s'appelle être soigné ! Agréable au toucher, on prend plaisir à regarder les photos. Les bonus sont des pur moments de bonheurs et de chaleur, celle que respire NY. Rien de mal à dire, ce coffret est tombé entre de bonnes mains pour ceux qui l'ont construit !

Bravo aussi à Amazon pour ce prix.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Paul Schrader s’est inspiré des Carnets du sous-sol de Dostoïevski et du journal intime d’un type qui tenta d'assassiner le candidat à la présidentielle George Wallace pour le scénario du film de Scorsese. On ne sait pas trop sur le compte de qui des deux, du metteur en scène ou du scénariste il faut attribuer la qualité de ce film-culte. Sans doute le mérite revient à Schrader, dans la mesure où l’imagination seule peut difficilement créer des personnages si authentiques à moins qu’elle ne s’inspire de situations vécues, car il s’agit bien là d’un récit autobiographique. A cette époque, Schrader traversait une mauvaise passe : après un divorce, il buvait beaucoup et vivait dans sa voiture. Comme son personnage, il fréquentait les cinémas pornos et avait développé une fascination pour les flingues. Il confia d'ailleurs lors d’une interview que l'écriture de Taxi Driver était pour lui une thérapie.
Travis, le taxi driver, est un homme simple. Il n’a pas le sens des nuances et de la juste mesure. Pour lui, c’est tout ou rien. Malgré tout, il fait penser à Bartleby, de Melville, mais en plus fruste. Comme le scribe qui à force de brûler des lettres au rebut en arrive à réaliser l’absurdité de l’existence, Travis lui, témoin quotidien du cauchemar climatisé dans New-York, en arrive à la même conclusion. Cependant, si le scribe intériorise sa révolte en disparaissant du monde, le chauffeur de taxi, lui, l’extériorise en le transformant en folie meurtrière, comme ce samouraï suicidaire dans le film de l’autre Melville.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2012
La qualité d'image est impeccable. C'est l'un des meilleurs films des années 1970-1980 sortis en Blu-Ray (au niveau de la qualité d'image, sonore, des bonus...). On a même de la peine à croire que ce film a été tourné il y a plus de 35 ans.

Seul reproche à ce Blu-Ray, il faut parfois baisser et augmenter l'intensité sonore pour bien entendre les dialogues. Mise à part ça, les musiques et les bruitages sont d'excellente qualité. Ils nous plongent pleinement dans le film.

A acheter sans hésiter.
11 commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Si seulement tous les Blu-rays étaient de cette qualité, il serait inutile de commenter l'impression laissée par chaque film. L'image est véritablement somptueuse, la bande son est impeccable, les boni sont tellement nombreux et intéressants qu'il me faudra des semaines pour en faire le tour ! Tout y est : le film, ses créateurs, son inspiration, le contexte, TOUT. Un achat nécessaire, à n'en point douter !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2007
Brutal, lent dans la progression, la musique de Bernard Herrmann absorbe De Niro habité par son rôle, va au cinéma porno-carné comme on va à l'opéra, n'écoute pas de musique, vit seul, pas de parents, pas d'amis, pas de relations, rien quoi ; Scorsese tourne cet enfer du néant où la solitude ronge le quotidien de ce Travis, taxi juste "pour passer le temps" comme il l'affirme devant un Joe Spinell ahuri. 1200 dollars par mois, de 20h00 à 6H00 du mat' : tu roules surtout pour éviter de t'arrêter à une contemplation morbide, pour te donner un but, un sens à ton existence plate, fade, comme ton taxi, jaune pisse, qui erre tel un fantôme dans cet océan de déchets, jungle urbaine qui ne te regarde même pas, toi l'ancien Marines, épave parmi les épaves, et qui te paie avec des billets sales et froissés ; et en toile de fond, en creusant ce fatras d'apparences, politique, bonnes manières et autres raffinements nauséeux, voilà que le film s'empare d'une autre direction : ça devient épique, et De Niro se transcende en héros christique, il se muscle, il ne prend pas une arme, il prend un magnum 48, You Talking to Me ? Peu importe la folie, peu importe où tout cela va le mener, il sait qu'il va mourir. Mourir pour quoi ? Pour sauver une pute de 12 ans astiquée par un pédophile crasseux ? Ridicule. La vie quoi... Un chef-d’œuvre glaçant, triste. Un drame flippant.
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
New York, début des années 1970.
Traumatisé par la guerre, déraciné de sa campagne profonde, Travis Bickle devient chauffeur de taxi de nuit pour échapper à l’insomnie. Sa vie est vide, solitaire, entrecoupée de séances de films porno.
Son nouveau métier le plonge dans une faune nocturne où les prostituées et les maris trompés se mélangent dans un univers dénué d’amour ou de vraies relations humaines.
Betsy, assistante d’un sénateur candidat à la présidentielle et figure angélique de la pureté, attire son regard. Mais la maladresse d’un Travis déboussolé va conduire cette relation naissante à l’échec.
Il va donc se réfugier dans les armes et la folie…

Martin Scorcese décortique dans « Taxi Driver » l’inexorable descente d’une société américaine malade vers l’ultra violence.
Robert de Niro irradie de sa prestance l’ambiance glauque et lourde d’un film où règne la musique de Bernard Herrmann (Citizen Kane et de nombreux Hitchcock)
La fin est heureuse car la folie destructrice de Travis vient libérer Iris (Jodie Forster), jeune prostituée de 13 ans, des griffes de son mac pédophile.
Mais on sent bien que cette violence aurait pu se reporter contre n’importe qui et aboutir à un carnage d’innocents.
Inspiré par l’attentat contre le sénateur Wallace en 1972, « Taxi Driver » est prémonitoire de l’attentat de 1981 contre Ronald Reagan et de tous les massacres à l’arme à feu qui traumatisent les Etats-Unis depuis 20 ans...
Ce film est devenu culte et le mérite bien, ainsi que ses nombreuses récompenses.
A voir absolument sans modération.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2013
Après une première scène un peu pourrie où Travis se fait embaucher, on entre tout de suite dans le film. Il consiste à nous donner le point de vue d'un Monsieur tout le monde qui rentre pas tout net de sa mobilisation au Vietnam, paumé dans les pires quartiers de New York.

L'idée de base me plaît bien, on a une bonne bande son, tantôt Jazzy tantôt psyché, parfois bluesy. De Niro est vraiment bon, il exprime parfaitement le pétage de câble progressif du personnage dû à sa solitude au milieu de cet enfer. Où sont les flics? Nulle part. Les politiciens? De beaux parleurs.

Les images sont la plupart du temps très belles, les scènes qui montrent le taxi déambuler dans les rues sont hypnotisantes, les mélodies de jazz s'intégrant parfaitement dans le propos.

Et pourtant le rythme est assez inégal. Je suis assez amateur des films lents mais ici quelque chose cloche. Je ne saurai dire quoi.

Les derniers moments du film, l'explosion de Travis, sont haletants et cependant l'impuissance est toujours là. La violence engendre la violence.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,77 €
7,58 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)