undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles17
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Antoine (Michel Blanc) et Monique (Miou Miou) forment un couple pas très reluisant ; ils survivent comme ils peuvent à la limite de la clochardisation. Un soir, dans un bal, ils rencontrent Bob (Gérard Depardieu), un cambrioleur charismatique qui décide de les prendre sous son aile.
Alors que Monique vit sa nouvelle vie comme un poisson dans l''eau, Antoine ne sait pas sur quel pied danser, en particulier lorsqu'il s''aperçoit que Bob est sexuellement intéressé par lui'.

Voilà donc "Tenue de soirée", sorti en 1986. Grosse impasse dans ma culture cinématographique, je n'avais jamais vu ce monument. Et bien l'erreur est réparée.
"Tenue de soirée", c'est l'après "Les Valseuses" (1974) et l'avant « Trop Belle pour toi » (1989).' Comme une trilogie menée par des trios d'acteurs dans lesquels Depardieu serait le fil rouge.
Ici, Blier fait évoluer le personnage d''Antoine sous les yeux sidérés du spectateur. Comme pour démontrer qu''en amour, tout est possible et que l''amour rend tout possible (le « tout » sous une tonne d''humour, de second degré et de répliques savoureuses évidemment).
Antoine qui, à force d''être courtisé, aimé et valorisé, prend de l'ampleur ; le gars quelconque se laisse aller dans les bras du très persuasif Bob. Comme si d''être aimé transformait l''âne en cheval de course.
Le truculent Bob fait ainsi exister le pâle et invisible Antoine qui existe jusqu'à s'emparer quasiment du premier rôle.
Le résultat est évidemment décapant avec des aspects très felliniens, en particulier dans la première scène qui se déroule dans le bal ; les situations surréalistes, insolites sont, à mon avis, plus oniriques que choquantes.
"Putain de film" à voir absolument
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2013
excellent film avec d'excellent comédiens ce qui es rare dans ce genre de film. il n'y a aucun bonus ce qui es assez dommage.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
ENCORE UN FILM DE BERTRAND BLIER QUI DECAPE...C EST UNE JOIE IMMENSE DE VOIR GERARD DEPARDIEU PERRUQUE ET MAQUILLE POUR PLAIRE A ....MICHEL BLANC...APRES AVOIR MIS UNE MANDALE A MIOU MIOU QUI EMBETAIT CELUI-CI....AMITIE ET HOMOSEXUALITE SAUCE BLIER...C EST A LA FOIS GRAVE ET AMUSANT...TRAGI-COMIQUE QUOI...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 septembre 2002
Ce film est mené tambour battant par le meilleur acteur Français au monde : A savoir Gérard DEPARDIEU ! Il emmène gaillardement des comédiens tels que Michel BLANC et MIOUMIOU, et même bien d'autres comme Michel Creton ainsi que notre fameux commissaire Maigret BRUNO CREMER ! Il aborde des phénomènes de société cruciaux ! Il ne se projette pas dans la dentelle! Les répliques sont désormais des anthologies signées par un Bertrand Blier franchement débordant d'imagination et possédant une vision des choses de ce monde qui lui est propre !
Un chef-d'oeuvre sous toutes les coutures!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 décembre 2003
Tout simplement, un des meilleurs films des années 80's, dans la veine des Valseuses ou de préparez vos mouchoirs, dans son humour, la multitude et la complexité des thèmes abordés, sa subversion!!!
Et une mention spéciale pour tous les acteurs de ce film, géniaux
22 commentaires|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juin 2007
12 ans après "Les valseuses", Blier nous gratifie d'un film au scénario scabreux et aux dialogues osés mais savoureux ! Pendant 85 mins nous suivons le parcours picaresque et désordonné d'un trio composé de Monique (Miou Miou), Antoine (Michel Blanc) et l'incontournable Bob (Depardieu). les bons jeux de mots et les répliques cinglantes fusent. Il y celles qui sont osées : "Une serrure, il faut que ça mouille, c'est comme tous les orifices"; vulgaires : " je vais t'enc..., je vais t'enc... et tu jouiras" de Depardieu ou : "on le connait ton passé, une collection de bi... et puis c'est tout!" de Blanc. D'autres tirades heureusement sont plus réfléchies comme : " arrête de donner des coups de poings dans ton destin antoine. C'est du béton ton destin. Tu vas t'égratigner, c'est tout ce que tu vas faire" de Depardieu. Du point de vue de l'histoire, on assiste à la rencontre de Monique et d'antoine avec Bob lors d'un bal populaire. Etrangement fortuné, Bob agrippe facilement ce couple au bord de la rupture. S'ensuit un parcours du trio jalonné de cambriolages, de menus larcins et de situations sentimentales inattendues. Antoine est amoureux de Monique mais Bob aime antoine ! je ne vous en dirais pas plus, je vous laisse apprécier ce film choc, satire des histoires d'amours ou on aime n'importe qui, n'importe quand, sans regret ni rancune. J'en veux pour preuve la scène de cloture !
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2007
Film culte, répliques de rêves, jeu des acteurs parfait, scénario osé comme on en fait plus, décor sompteux et pour finir B.O. signé de Gainsbourg, rien que ça ! Aucune hésitations à avoir, à acheter tout de suite !
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2016
Un ton en dessous des Valseuses et de Buffet froid, Tenue de soirée n'en reste pas pour autant un excellent film. C'est grossier et tellement drôle. Depardieu écrase tout sur son passage et Marielle, dans une courte apparition, nous sort une réplique d' anthologie. Du grand cinéma français.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
De l'aeuvre de Blier on a tendance à ne retenir que les derniers en date et Les Valseuses. Ah Les Valseuses... culte, et donc surcoté. Je ne renie pas le chef d'aeuvre, c'est un film à avoir vu, et dont on peut charger ensuite quelques scènes sur youtube avec beaucoup de plaisir.

Il n'en demeure pas moins que Tenue de Soirée c'est autre chose. Non pas la suite, malgré le même schéma amoureux, et malgré la présence de Depardieu et Miou-miou, mais plutôt une sorte d'écho sur-vitaminé. Blier a rogné sur le réalisme social pour en rajouter dans la gaudriole et le burlesque afin de signer là un des plus gros scandales cinématographiques des années 80, mêlant homosexualité et triolisme, tout ça sans détour.

Antoine et Monique (Michel Blanc et Miou-miou) forment un couple sur la fin, ne semblant tenir en place que grâce à la misère qui les cerne et les empêche de s'aventurer ailleurs. Surgit le grand Bob (Gérard Depardieu), ex-taulard au verbe haut, superbe dans son rôle de tendre voyou, si grandiloquent qu'en plissant les yeux on voit déjà Cyrano poindre le bout de son nez, mais là n'est pas la question. Arrive donc Bob qui va chambouler leur existence, un poète moderne qui en plus d'être cambrioleur dispose de maeurs plutôt ambigües. A vrai dire Antoine ne sait pas trop s'il va se faire enculer, ou tout simplement finir cocu.

Car s'ensuit une véritable traque psychologique, Bob est amoureux d'Antoine et déploie toute la panoplie pour le faire changer de bord. Une véritable maestria de manipulation, allant du chantage affectif à l'intimidation. Antoine, petite chose chétive, résistera autant qu'il peut.

La première moitié du film est d'une intensité remarquable, la réalisation et la narration se reposant beaucoup sur l'ellipse, le spectateur peut assister à une enfilade de scènes et de répliques tout simplement cultes. Piochez n'importe quel échantillon, et vous en ferez sans peine une bande annonce alléchante. Durant une demi-heure on récolte les perles à la poignée, le genre de tirades bâtardes dont aurait accouché Audiard s'il s'était fait emmancher par le professeur Choron. Tout cela servi par une mise en scène tout à la fois sobre et décalée. Après avoir vu ce film on ne rêve plus que d'une chose : pouvoir à son tour déclamer « t'as pas besoin de culotte, y'a pas de mouches en hiver ».

Mais les circonstances, hélas, ne s'y prêtent que rarement au cours d'une existence moyenne.

-----> Retrouvez toutes les chroniques de Second Souffle sur : [...]
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juillet 2001
Provoc ... c'est le mot qui me vient tout de suite. Mais pas n'importe laquelle... c'est de la vrai, de la subversive, de la sulfureuse, de l'ignomineuse, de la bonne quoi... et tout çà dans naturellement beaucoup d'humour.
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,69 €
10,07 €
9,90 €