undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles26
4,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:6,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 décembre 2006
Beauté sublime des paysages, sobriété et simplicité des moines bouddhistes, jeu subtil d'acteurs,le désir de communiquer son savoir,la transformation profonde d'un homme ambitieux au contact d'une communauté vivant sous d'autres cieux et animé d'un autre art de vivre, voilà les ingrédients que Jean Jacques ANNAUD a su utiliser à profit pour faire de ce film un chef d'oeuvre.

Dans un monde commerçant où l'individualisme et le profit règnent en maître et dans une sphère dépourvue de spiritualité on ne peut qu'être attiré par des civilisations traditionnelles qui trouvent le bonheur dans la sobriété.

Le fait de voir ce film donne vraiment envie de se plonger dans ce milieu pour mieux s'imprégner de la beauté intérieure de l'autre et apprendre à vivre différemment.

Ce film, très beau voyage initiatique, plein de tolérance, d'amitié et de beauté est à voir de toute urgence.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2005
Les décors sont absolument superbes. Cette histoire d'amitié improbable entre le jeune Dalai Lama et Heinrich Harrer, ce sportif allemand plutot caractériel est captivante. Et puis Annaud en profite pour égratigner fortement la Chine et sa politique au Tibet.
J.J Annaud (le réalisateur) signe ici une oeuvre belle, interprétée avec justesse et soigneusement réalisée. Le scénario est soigné ...
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2003
Une période fascinante de l'histoire tibétaine, et d'un de ces plus grands dalaï-lamas. Je ne saurais que vous conseiller ce film qui vous eclairera sur ce pays méconnu mais tellement merveilleux qu'est le Pays des Neiges. Et n'oubliez pas que c'est une histoire vraie... (le tibet est encore sous tutèle chinoise !!!)
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 13 mars 2014
Le film du très bon réalisateur Jean Jacques Annaud réussit son pari d'encadrer les superbes paysages de l'himalaya et du tibet sans en faire une carte postale.L'histoire, tirée de la réelle relation d'amitié entre le dalai-lama et un alpiniste allemand, a une bonne profondeur, le contraste en philosophie occidentale et tibétaine est également bien muri, rendant un vrai hommage à cette magnifique spiritualité tout en étant concret et sans faire dans le manichéisme.Le jeune dalai lama apparait comme quelqu'un de sensible, éveillé et mystique à la fois.L'amitié multiple entre plusieurs personnages est le terreau de réflexion du film, avec quelques prises de conscience intéressantes.Captivant, réussi, on pourra toujours dire que l'essentiel reste à faire sur cette culture tibétaine magnifique, dont le monde a bien besoin,et atrocement mutilée, mais c'est une belle pierre à l'édifice.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2005
Un grand film, où les magnifiques paysages montagneux du Tibet servent de support à une fabuleuse aventure humaine. Brad Pitt interprête ici l'un de ses meilleurs rôles!
Une oeuvre riche en émotions, qui remet au goût du jour une tragédie trop méconnue et pourtant actuelle, celle du Tibet...
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2008
un film historique, est surtout présenté sous l'angle psychologique
Même si vous n'êtes pas montagnard ou alpiniste,même si vous n'êtes pas amateur de chinoiseries ou de bouddhisme... et bien vous pouvez quand même voir ce film; c'est le récit d'une expérience humaine unique et réelle; Brad Pitt incarne à merveille le jeune autrichien fougueux , indomptable et impétueux. Cassé par le cours de l'histoire, il apprend à se reconstruire au moment alors qu'au même moment il assiste impuissant à la destruction du petit état immuable par le prédateur chinois voisin. Mais ce parcours n'est pas solitaire, sa recherche de paix intérieure se nourrit de l'amitié entretenue avec le dallai lama, à l'époque encore petit souverain , âme d'enfant et guide tout à la fois.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2011
J'ai adoré le film « Sept ans au Tibet » de Jean-Jacques Annaud car il est tiré d'une histoire vraie d'un alpiniste, explorateur, écrivain autrichien, Heinrich Harrer.
Ce film relate les aventures de Heinrich Harrer (Brad Pitt) dans l'ancien Tibet de 1944 à 1951, cette alpiniste autrichien part pour une expédition germano-autrichienne. En 1939, il part de l'Autriche pour gravir l'Himalaya situé en Inde. Il délaisse sa fiancée enceinte. Il est fait prisonnier par les anglais avec ses compagnons d'aventure mais il réussit à s'évader avec son ami Peter (David Thewlis). Pendant leur errance ils vont réussir à rejoindre Lhassa la capitale du Tibet. Là Heinrich fera la connaissance du 14ème Dalaï Lama, ils deviendront des amis et confidents. Leur amitié grandira grâce à leur échange mutuelle et Heinrich lui confiera son secret sur sa vie d'avant en Autriche, il lui avouera avoir eu un fils qui ne connaît pas. Il retrouvera dans cette relation une paix intérieure qu'il avait perdue auparavant. Mais l'invasion du Tibet par la Chine va l'obliger à repartir dans son pays d'origine. Lors de son départ, le Dalaï Lama lui offrira une boîte à musique qu'il remettra à son fils dès son retour en Autriche. En 1951, Heinrich reverra son fils pour la première fois, il lui fera partager sa passion pour l'alpinisme.
Même si quelques scènes sont lentes au début du film, on entre facilement dans l'histoire tibétaine car les décors extérieurs sont sublimes. Le réalisateur nous montre comment vivent des moines bouddhistes dans ces années de guerre entre l'Inde et la Chine.
Le dvd comporte des bonus, avec en plus un album de photos commentés par Jean-Jacques Annaud ce qui confirme beaucoup le talent de ce réalisateur. Il se documente beaucoup avant de commencer le scénario d'un film ce qui rend l'histoire crédible.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 septembre 2002
En plus des paysage magnifique que le Tibet nous donne, l'histoire qui est associé est toute aussi grandiose !! on découvre les coutumes tibetaine, et le grand rôle de l'amitié entre un homme solitaire et le Dalaï-lama , on y apprend beaucoup de chose !
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2011
Heinrich Harrer (Brad Pit) has a son before he is ready. Rather than cope with the situation he runs off to India to do a little mountain climbing because “When you're climbing your mind is clear and free from all confusions. You have focus. And suddenly the light becomes sharper, the sounds are richer and you're filled with the deep, powerful presence of life.” War breaks out between Briton and Germany so now Henry becomes a prisoner there he gets divorced. He escapes and through trials and tribulations ends up in Tibet there his son writes to tells Henry not to bother.

The story is not of a physical journey. But as greater epics it is a journey of the soul. Henry must learn to deal with people including his friend Peter (David Thewlis.) With time to reflect and even a job with the Dalai Lama, he comes to understand himself, the world of people, and with any luck what it means to be a father.
-------------------------------
Everything about this movie cries out for (Superbit Collection) and we have one. What is this also Blu-ray? With filming locations in British Columbia, Argentina, Austria, Chile, and Tibet, we have some spectacular panoramas.

There is lots of great music including some original by John Williams.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En mai 1939, l'alpiniste autrichien Heinrich Harrer, premier vainqueur de la face nord de l'Eiger et obsédé par sa réussite, quitte l'Autriche et sa femme enceinte pour aller planter le drapeau à croix gammée dans l'Himalaya. Fait prisonnier quand la guerre éclate, il s'évade en 1944. Une longue errance à travers le Tibet l'amène même à se faire admettre à Lhassa, ville interdite aux étrangers et lieu de résidence du jeune Dalaï Lama. L'alpiniste et l'enfant solitaire se lient d'amitié. En 1950, le Tibet sera envahi par la Chine. "7 ans au Tibet" narre la rencontre de Harrer avec le guide spirituel des boudhistes qui va peu à peu modifier son échelle des valeurs.

Annaud filme de nouveau les grands espaces, les décors impressionants, la quête d'identité d'un homme, sa rencontre avec l'Étranger (ailleurs ou autrui) : un homme qui apprend, comfronté à une autre culture, et qui, reflété par un miroir déformant, va changer, tout comme le jeune Dalai Lama.

À la suite de pressions diplomatiques vraisemblablement d'origine chinoise, les sites de tournage initiaux dans une vallée himalayenne en territoire indien n'ont pas reçu l'agrément des autorités. Le réalisateur a donc tourné l'essentiel du film en Argentine et au Canada pour les scènes d'alpinisme en haute altitude, ainsi que dans le Tyrol en Autriche.

Brad Pitt a la blondeur de l'emploi et joue comme il se doit ; on sent que la caméra est fixée sur lui, pour le plus grand bonheur des spectatrices d'ici et d'ailleurs.

Cette production de 70 millions de dollars a tout le potentiel d'un drame fortement émouvant, situé dans des endroits grandioses (en fait, à défaut d'autorisation , mais "7 ans au Tibet" révèle les mêmes forces et les mêmes faiblesses habituelles de Jean-Jacques Annaud, qui se montre souvent capable de mener un projet de grande envergure, mais qui n'est pas toujours capable d'éviter quelques poncifs et attitudes politiquement correctes. Ainsi, la fidélité du film par rapport aux événements et aux personnages historiques a été souvent contestée : ainsi, par exemple les rapports d'Herrer et son fils ne se sont jamais beaucoup améliorés, mais aussi, contrairement à ce que montre le film, l'entrée des Chinois à Lhassa en 1950 fut pacifique et non pas violente.

Annaud livre des produits parfaitement calibrés, susceptibles d'être consommés par des spectateurs des cinq continents. Il prouve que la France est capable de concurrencer les productions américaines sur leur terrain, mais du même coup il prouve aussi que la France sait concevoir les mêmes films lisses et convenus que ses voisins d'outre-Atlantique.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,59 €