undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles5
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:42,95 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Attention lorsque les deux geants du swing s'unissent pour un album en 1961,soit le "duke" et le "count",on atteint les sommets de cette musique endiablee et rythmee,les deux orchestres se melangent a merveille,les arrangements frisent la perfection et les interpretations sont extaordinaires,l'album debute et se termine par un lecon de swing avec "battle royal" et le celebre "jumpin ' at the woodside",sans oublier le fameux "take the "a" train" du duke qui devait absolument figurer dans ce genre d'entreprise.un must dont on ne se lasse pas.pascal49
11 commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2011
Quelle merveille cette rencontre ! Le Count et le Duke, deux musiciens chefs d'orchestre de style si différent, empreint d'un profond respect mutuel, qui se partagent la scène à l'occasion de cette session unique.
il faut écouter les deux big band sur chaque canal de la stéréo, celui d'Ellington à droite et Basie à gauche, la rythmique au centre. Les solistes interviennent à tour de rôle, se répondent, dialoguent, le swing est époustouflant ! Paul Gonsalves et Frank Foster sont terrifiants! Un conseil: sur "Battle royal" ou "Segue in C", Il faut se tenir si non on tombe de son siège!!!
Les balades aussi aussi sont délicieuses, "To you", "Until I met you"... Basie y égrènent ses touches du clavier sur un fond de cinq trombones, tandis que la rythmique caressante vous transporte. Enfin, grande classe, alors qu'ils vont enregistrer "Take the A train", Basie se retire et laisse Duke Ellngton jouer seul avec les deux orchestres. " Jouer sur la composition du Duke ? vous n'y pensez pas...." aurait-il dit en s'éclipsant discrètement du studio. Le disque "First Time": presque un trop plein de richesse.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2015
Que dire face à un tel flot musical incessant ? Rien ne semble arrêter l'imagination des musiciens et de leurs instruments.
Nous touchons là au génie et à l'immortalité de la musique. L'état de grâce est atteint. Le plaisir à donner le maximum de
chaque participant éclate à chaque note. Un disque miraculeux donnant l'impression qu'il est impossible de faire plus beau.
Plus que la perfection : avoir atteint l'inatteignable, où l'homme se surpasse dans des moments qui ne pourront jamais se
reproduire. Le jazz (orchestral) à son sommet.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2009
Ce remastering est parfait et ce n'est que justice rendue pour ce fantastique album regroupant la crême de la crême avec deux des plus grands "Big Band" de l'histoire du jazz jouant ensemble en harmonie.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 janvier 2012
grand moment du Jazz que ce CD !
rare confrontation musicale comme on en voudrait plus souvent.
grand plaisir a écouter cela vu que l'on est pas pret de "remettre le couvert"
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,99 €
7,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)