Commentaires en ligne


19 évaluations
5 étoiles:
 (16)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Colonel Chabert/ Quand l'argent fait la loi, 16 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le colonel Chabert (DVD)
J'ai commandé ce DVD pour illustrer la lecture que mon petit-fils devait faire de la nouvelle de Balzac, Le Colonel Chabert. Et bien j'ai été étonnée par la qualité de ce film. L'interprétation de Gérard Depardieu et Fanny Ardant est très juste. Pourtant, de mon point de vue, le premier rôle de ce film est tenu par Fabrice Luchini merveilleux interprète d'un homme de loi du XIX° siècle passionné par la justice...Sans doute cette version du Colonel Chabert est proche de l'écrit de Balzac qui était lui-même...homme de loi!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Je voudrais ne pas être moi"., 11 février 2014
Par 
Carmen (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le colonel Chabert (DVD)
On peut toujours discuter voire discutailler sur les mérites de l'adaptation cinématographique d'une grande œuvre littéraire, les exemples sont légion, l'énumération en serait fastidieuse et plus encore vaine, qu'il s’agisse de la littérature française ou de la littérature étrangère ayant inspiré le cinéma.
Alors peut-être faut-il simplement laisser parler l'émotion suscitée par ce qui est transmis et l’admiration pour le talent voire le génie des "transmetteurs", sans être encombré ou bloqué par une référence puriste à l'œuvre source, à plus forte raison quand celle-ci est signée par Honoré de Balzac, dont on pourrait dire que, puissamment cinématographique dans sa manière d'autopsier et de sublimer la "comédie humaine" mais absolument rebelle à toute synthétisation ou simplification dans sa manière unique en son genre de la narrer et de la "mettre en scène", elle est un défi à toute velléité de transposition par le "septième art".
Ce film est magnifique et poignant.
Ensemble littéraire et cinématographique.
Grâce à l'intelligence et à la subtilité de la mise en scène et des dialogues, émaillés par quelques traits fulgurants de la prose balzacienne - "nos Études sont des égouts que l'on ne peut curer" - explique Maître Derville, avoué, au Colonel Chabert qui vient lui raconter sa mort et sa résurrection, dix ans après qu'il eut disparu sous un monceau de cadavres sur le champ de bataille d'Eylau, une boucherie innommable mais admirablement mise en images au commencement du film, entre réalisme suffocant et symbolisme pictural : du grand art.
Grâce à deux acteurs prodigieux.
Prodigieux Fabrice Lucchini dans le rôle de cet avoué (on dirait aujourd'hui avocat) qui semble ne vivre que pour son ministère professionnel mais qui est subjugué, atteint au cœur et à l'âme par l'histoire d'un homme venu lui réclamer la restitution de son identité et de son statut, personnel et social, d'homme vivant alors que son acte de décès a été dressé et que toutes conséquences en ont été tirées.
Fabrice Lucchini est un comédien surdoué, on le sait, son talent est parfois altéré par un "excès de talent" mais là, la perfection de son jeu laisse pantois.
Prodigieux et surtout bouleversant Gérard Depardieu dans le rôle du Colonel Chabert, un fétu de paille grimé en colosse qui, avec cette voix douce mais ferme, ce regard perdu mais lumineux, ce sourire ou ce rire de gosse paumé dans la folie du monde, ce désespoir charnellement palpable, nous fait toucher de la main un destin brûlé, il est simplement sublime - comment les médiocres frasques dont ce comédien hors du commun nourrit hélas les potins de la commère pourraient-elles nous faire oublier ses fabuleux dons ?
Ici à leur sommet.
Grâce enfin à la musique choisie pour accompagner ce film.
Dans le désordre, Mozart, Scarlatti, Schumann, Schubert, mais surtout - c'est mon ressenti subjectif bien sûr -, le splendide "Largo assai ed con espressione" du trio pour piano opus 70, n°1 de Ludwig Van Beethoven, il y a là une correspondance incroyable entre le mouvement languide mais résolu, la beauté tragique, diaphane mais solidement modelée de la ligne mélodique, et le sort terrible mais grandiose de ce héros ignoré par qui devrait l'aimer, aimé par qui devrait l'ignorer.
"Je voudrais ne pas être moi", dit le Colonel Chabert quand il raconte son histoire à Maître Derville.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une grande fresque historique, 6 juin 2001
Par 
Elvis (St-Etienne-les-Remiremonts, Vosges) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Colonel Chabert (DVD)
Grâce au dvd, ce grand film du cinéma français est enfin disponible sur un support à sa mesure. Les scène de la bataille d'Eylau m'ont vraiment impressionné tant par le réalisme de la reconstitution que de par la bande-son hallucinante. Un grand DVD pour tous les amateurs de films ayant traits à l'Histoire de France.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 du vrai cinéma, 9 mars 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Colonel Chabert [VHS] (Cassette vidéo)
j'ai beaucoup aimé ce film car, et c'est une caractéristique que j'adore dans certaines oeuvres, tous les éléments forment la composition de l'oeuvre et contribue a l'émotion qu'elle doit dégager. ces éléments, c'est la musique, la musique en ce qu'elle est en silence aussi, les images, les couleurs, le rythme. on vit vraiment l'Angoisse et la souffrance de Chabert. beaucoup de réalisateurs ignorent que les mots ne dévoilent pas tout d'un personnage, ils sont là comme des indices de ce qui se passe dedans. l'interprétation de Depardieu est... parfaite, on doit le reconnaître. il épouse parfaitement et même dépasse le personnage de Balzac. les autres acteurs aussi d'ailleurs: Fanny Ardent, Fabrice Luchini... la fin est très poignantes, quelques mots sur la mort, des mots qui parcourent un champ de bataille vide. et puis la mémoire est là, a travers les scènes de guerre qui, a travers leus couleurs, semblent sortir tout droit d'un rêve... enfin, c'est un film que je recommande a tout le monde.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 OU COMMENT AVOIR ENVIE DE CONNAITRE BALZAC.., 17 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Colonel Chabert (DVD)
je ne puis qu'exprimer ma sincère gratitude à YVES ANGELO et à COSMOS qui ont réalisé l'impossible:une adaptation quasiment parfaite d'une des oeuvres majeures de BALZAC,reprenant mot à mot le texte original, révèlant toute l'actualité critique du génie de BALZAC!
à remarquer aussi la présence du personnage du comte de ferrand rendant le drame social plus vraisemblable (à noter que cette"absence " a souvent fait l'objet de certaines critiques de ce chef d'oeuvre;une seule réserve toutefois pourquoi n'avoir pas gardé la fin du roman,c'est dommage d'avoir cédé au happy end tarte à la mode!! mais très mineur..un casting parfait,un outil de culture-avis aux profs de français-
à quand la suite de la COMEDIE HUMAINE? à quand la réapparition d'un cinéma de qualité sans compromis ni caricatures des vrais génies de notre littérature :HUGO DUMAS FLAUBERT ET TOUS LES OUBLIES..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 un film Balzacien, 6 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le colonel Chabert (DVD)
On retrouve dans cette oeuvre toute la complexité humaine. Nous assistons à une confrontation ou s'anime la cupidité, l'inconstance, l'arivisme, l'altruisme, l'idéaiisme, l'intrigue dans un climat bourgeois ou le temps n'a qu'une valeur utilitaire.
Les comédiens sont justes, et donnent à cet ouvrage, un cachet, une vérité qui peut devenir inquiétante. Cette fiction dresse un tableau sombre de l'époque de la restauration, et de ses bouleversements sociaux et politiques
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Le colonnel Chabert, 29 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le colonel Chabert (DVD)
Pauvre colonel, soldat de Napoléon que l'on a cru mort pendant la guerre, et qui revient10 ans après misérable, malade auprès d'une épouse qui l'a vite oublié,
et ne veut surtout pas le reconnaitre, la restauration s'est imposé, et Madame fait désormais partie de la bonne société royaliste.
Pour un titre, de l'argent jusqu'où c'est noble dame est capable d'aller.
Très bien joué, à voir et à revoir, quel talent Gérard Depardieu et Fanny Ardant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du beau cinéma d'auteur., 19 novembre 2010
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le colonel Chabert (DVD)
Il y a quelquechose de bouleversant dans ce Colonel Chabert magnifiquement interprêté par Gérard Depardieu.Car cet homme meurtri par la guerre et la vie est demeuré fidèle à son amour qui,sous les traits sublimes de Fanny Ardant, revêt toutes les séductions ainsi que la perfidie hélas d'une femme ayant ,elle, cessé de l'aimer. Il reste à la fin ce morceau de pain tendu par un Fabrice Luchini (Maître Derville) superbe ,à un Colonel Chabert ressemblant à un mendiant mais qui est en fait un roi.
L'on comprend dès lors ce qui fait la grandeur du cinéma français: ce mélange de naturel et de justesse,de profondeur aussi,le tout servi par un texte et une langue admirables.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 l'opportuniste châtiée, 19 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le colonel Chabert (DVD)
Je l'avoue humblement, je n'ai pas lu le roman de Balzac. Ce film donc, c'est toute l'appréciation du cinéphile peu averti.
Première réflexion, la France de la Restauration avait ses maudits, ses parias, et ses ambitieux aux dents longues, rien ne changera fondamentalement au cours des générations suivantes.
Une belle dame, qui fut une vénus impériale sous Napoléon, a perdu son mari à la guerre, et s'est remariée avec un haut personnage de la royauté restaurée. Elle lui a fait deux gosses, a tourné la page de son passé, et vit toujours de palais en palais, en restant fidèle tout de même à la mode de l'Empire et sa façon de se coiffer. Ce déguisement façon Joséphine, et son passé compromettant d'épouse de sabreur, sont maintenant mal vus du nouveau régime, et font obstacle à la carrière du mari aux dents longues. On fait clairement comprendre à l'arriviste que sa carrière ira mieux s'il divorce de l'encombrante égérie de Buonaparte. Le mec hésite, on le comprend, c'est la mère de ses enfants, tout de même.
Et voilà que paraît un fantôme du passé, le Colonel Chabert, qui n'était pas mort;et revient faire valoir ses droits.
A ce moment du film, notons deux séquences d'anthologie, le ramassage des morts sur le champ de bataille, à Eylau, tres réaliste, et que jamais Gance ni Guitry ne nous montrèrent sur l'épopée impériale.
Et l'entrevue du colonel-clochard avec l'homme de loi Lucchini, qui est tellement affûté qu'il vole la vedette aux vedettes.
Rien que pour ces deux séquences, le film mérite d'être vu et revu. Le pauvre colonel spolié tente de récupérer sa fortune et sa femme, qu'il aime encore. Mais la belle inconstante, qui ignore les ambitions et les tentations de son mari monarchiste, repousse méchamment le fantôme de son passé, et tente même de le spolier bassement. Le pauvre colonel réalise alors toute la perfidie de son ex épouse. Il se retire dans un asile de nécessiteux, et l'intrigante traîtresse se fera quand même virer par son monarchiste aux dents longues.
Une autre belle évocation, à la fin, de la chanson de combat des grognards "On va leur percer le flanc, ah que nous allons rire!". Ca avait beaucoup de panache, la progression en rang serré, avant l'invention de la mitrailleuse.

Depardieu fait ce qu'il peut, mais n'est pas Raimu qui veut. Il est trop gros pour un paria.
Fanny Ardant est divine, comme à son habitude, c'est le privilège des femmes à grande bouche.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 trés beau film, 9 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le colonel Chabert (DVD)
un film qui intéresse les fanas du 1er Empire,magnifique charge des cuirassiers dans la neige qui retrace la bravoure des combattants ,mais aussi la perfidie d'une femme qui rejette un héro qui l'a sorti du ruisseau et sait très bien retourner sa veste avec la chute de Napoléon.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le colonel chabert [VHS]
Le colonel chabert [VHS] de Rene le Henaff (Cassette vidéo - 1998)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 3,90
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit