undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles3
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:10,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 25 octobre 2007
Je pense que THE SERMON est ce que Jimmy Smith a enregistré de plus beau. Vous constatez qu'il n'y a que trois titres sur l'album, trois titres longs, dont le phénoménal « The Sermon » qui occupe une face entière, d'une durée de plus de 20 minutes. Les musiciens ont enregistré une poignée de titres en trois jours, sur des bases très blues, les solistes s'engageant à tour de rôle dans de longues improvisations. C'est sublime. Kenny Burell tient la guitare, Lee Morgan la trompette. Pour compléter la section de cuivre, un sax et un trombone. Ca swingue, sur des tempos médium, c'est moelleux, chaud, généreux... un pur bonheur. Comme le souligne le commentaire précédent, le disque HOUSE PARTY reprend les autres titres de cette session. Je vous engage à trouver le CD qui reprend l'ensemble des morceaux, il existe, je l'ai ! Nous sommes en 1957, le style de Jimmy Smith est encore très proche du Be Bop. Il évoluera ensuite vers le blues, la bossa, comme dans THE CAT, accompagné par l'orchestre de Lalo Schifrin hurlant et pétaradant. Mais pour le moment, l'atmosphère est plus intime. Fermez les yeux, et vous vous imaginerez dans une boite enfumée de Harlem, le bruit des verres d'alcool qui tintent en arrière plan. Laissez venir la musique à vous, vous avez tout le temps, cette musique n'est pas formatée, elle prend vit, se crée en direct, se développe. Ce disque représente toute la mythologie de jazz, tout en éclat, en finesse, en générosité. Un chef d'oeuvre à portée de toutes les oreilles.
11 commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un des disques mythiques du label Blue Note parfaitement représentatif du Soul Jazz en vogue à la fin des années 50.
Le jeu bluesy de Jimmy Smith fonctionne à merveille et les autres participants à ces sessions sont tous de brillants musiciens, Lee Morgan magnifique dans la ballade "Flamingo", Lou Donaldson, Geoge Coleman et Kenny Burrell.
Une trés belle atmosphère et du grand Jazz !
Un album à compléter avec son cousin "House Party" issue des mêmes sessions.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 février 2008
Incroyable cet enregistrement des années cinquante. Que de grands musiciens et d'excellente tenue.
K. Burrell, sublime. A. Blakey, tonique en diable. Et pourtant, et pourtant.... J. Smith et G. Coleman, étrange mixture, duo diantrement soporifique.
Malgrès mes efforts, curieux phénomène récurrent, impossible de l'écouter en entier. Arrivé à "Flamingo", très bonne entame de L. Morgan et de K. Burrell, J. Smith toujours aussi resplendissant, mais le sommeil arrive, profond, inévitable. (Syndrome J.O.S. je présume).
A recommander aux insomniaques.
Si vous l'écoutez dans le calme, n'oubliez pas de mettre votre réveil...
33 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,63 €
23,99 €
6,95 €