undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 juillet 2010
Tout d'abord, petite définition du style pour les néophytes : la northern soul regroupe tout simplement les morceaux dont raffolaient les mods du nord de l'Angleterre (Manchester, Liverpool...) fin sixties, début seventies. Lassés par l'évolution de la soul (psyché, funk, philly...), ceux-ci demandaient aux DJs des tubes dansants au rythme soutenu typique. Dave Godin, journaliste et disquaire spécialisé soul de Londres, voyant débarquer des nordistes réclamant ce style si particulier, le nomma bientôt 'northern soul'. Après quelques articles dans son magazine 'Blues & Soul', ce terme perdura et permis de qualifier tous ces 45 tours sixties, sortis sur des dizaines de micro-labels suite au succès énorme de Motown, Stax et Atlantic.
Par définition, la northern soul est donc un puits sans fond. Les compilations se comptent par dizaines. Difficile de s'y retrouver au milieu de ce bazar. Le son, la sélection et, pour les puristes, les notes accompagnants la chose sont à prendre en compte pour juger de la qualité d'une compilation.
Voilà donc un premier pas idéal pour qui aimerait s'intéresser au style (c'est ma première compile du genre). Regroupant autant un bon paquet de morceaux classiques ainsi que d'autres parfaitement inconnus, The In Crowd représente un peu le mètre étalon de ce que doit être une bonne compilation northern soul. La sélection, de Mike Ritson et Stuart Russel, frôle la perfection. Sur les cinquante morceaux, quasiment rien à jeter. Mieux, on retrouve ici certains des artistes les plus emblématique de cette scène : l'immense Maxine Brown, the Invitations, Doris Troy, the Incredibles, le génie Motown Earl Van Dyke, The Devonnes... Des tubes à gogo au son souvent parfait (voir les vidéos plus bas).
Le livret est également à la hauteur avec une petite description pour chaque morceau, anecdotes sur les artistes : carrière, label, ville, conditions d'enregistrement... Quand ceux-ci sont connus. On retrouve aussi, pour le fun, la manière dont ont été dénichés les 45 tours ou leur effet lors des passages dans diverses boîtes légendaire de la northern soul (Wigan Casino, Twisted Wheel...). Une parfaite entrée en matière.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)