undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Soldes Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles18
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 avril 2002
Lorsque j'ai entendu des extraits de ce CD sur France-Info, j'ai tout de suite réalisé que Tom MacRae avait un talent de mélodiste et de compositeur de chansons comme on n'en a pa vu depuis plusieurs années pour ne pas dire 10 ans...
C'est tout en finesse, une voix chaude, expressive, déchirée, torturée qui vous prend aux tripes avec une orchestration subtile en arrière-plan.
C'est souvent proche du folk avec de la guitare acoustique, électrique, seul avec un piano (Untitiled)... Les synthés sont utilisés à très bon escient (Boy with a bubblegun).
Les mélodies accrochent bien après quelques écoutes et les paroles sont recherchées ! (enfin un qui ne chante pas des "I love you" au kilomètre sans aucune conviction).
Le morceau qui prend le plus aux tripes est indiscutablement "Untitled" ! Losqu'il chante dans l'aigu "I've been waiting...for so long", dans un chaos d'accords dissonants de piano, ça me fout vraiment des frissons...
À écouter d'urgence : "Untitled", "Boy with a bubblegun" et "The end of the world".
Les autres morceaux sont également d'un excellent niveau.
Bref si vous aimez les premiers Cat Stevens époque "Lady D'Arbanville", Nick Drake voire même Jeff Buckley (sa voix, et le côté mystique des titres comme "Hallelujah") ce disque est pour vous.
Conclusion : belles compositions, voix très présente et expressive, accompagnement varié et subtil.
Révélation de l'an 2000 pour sûr.
Attendons la suite maintenant et la confirmation.
0Commentaire18 sur 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2005
1er album du mélancolique Tom, et peut-être bien le plus touchant.
Les mélodies acoustiques, taillées dans l'écrin, font montre d'une sensibilité exacerbée du jeune homme, qu'on devine fragile, à travers sa voix qui exprime un certain mal-être adolescent, bien qu'il en soit sorti (de l'adolescence).
En fait, il y a, dans ce premier effort, certains morceaux tout simplement exceptionnels de mélancolie et de beauté, à l'image de "You cut her hair", "2nd law", extrêmement ethéré, avec pour seul accompagnement un piano et quelques voix off, "Bloodless" ou encore "Boy with the bubblegun".
Quant à "End of the world news", c'est la chanson qui a fait découvrir Tom McRae au grand public, armée d'une rythmique plus entraînante, et d'un refrain qui ne l'est pas moins, et qui ne quitte pas le crâne de sitôt.
La majorité des morceaux de l'album sont de petites merveilles, certaines, (voir plus haut) encore un peu plus que d'autres.
Au final, on atteint pas le niveau d'arrangement et de composition de "Just Like Blood", mais on y gagne en simplicité et authenticité.
Cette voix, encore assez mal assurée rajoute au côté enfant/adulte mal dans sa peau.
Ca n'en est que plus touchant.
Sublime !!
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2001
Tom McRae est un artiste extraordinaire,j'ai tt de suite été frapée par la sonorité de son album et par sa voix qu'il n'hésite pas à mettre en avt.Ses chansons sont empruntes d'une violente melancolie et d'un certain romantisme.En plus,j'ai eu la chance de le voir en concert,ce qui donne encore plus d'ampleur à son album avec une mise en scene plus rythmée des chansons et une voix qui ne laisse personne indifférent...
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2001
Dès les premières notes de "I'm the Boy With the bubblegun" j'ai tout de suite été touchée par la musique et surtout par la voix de tom McRae!J'ai vraiment été déroutée et en écoutant tout le CD, j'ai eu envie de l'écouter encore et encore. Du coup, je me suis fait un après midi "Tom McRae". Je conseille le CD à tout le monde, à écouter seule ou avec votre cher et tendre moitié.
0Commentaire8 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Beauté ténébreuse percée d'irrésistibles éclairs mélodiques, la première galette du britannique Tom McRae demeure, alors qu'une bonne poignée d'autres se sont depuis ajoutées à son catalogue, la plus belle réussite de sa discographie. Revenons sur le phénomène et sa juste réputation.

C'est donc en 2000 qu'apparait Tom McRae, et que la France, où il aura alors son plus beau succès, s'en entiche. Il faut dire que l'album a bien des atouts pour séduire avec de nombreuses belles chansons et pas beaucoup d'erreurs, de fautes de goût. Et que sa mixture d'indie pop et de folk fonctionne parfaitement, bien arrangée et bien produite qu'elle est.
Tout en nuance, l'art de McRae, assez dépressif mais traversé d'irrésistibles mélodies, parle à l'âme et au caeur. Pas flashy pour deux sous, exempt donc de gimmicks faciles et autres hooks charto-compatibles, il repose avant tout sur la voix fragile et délicate du maître de cérémonie ainsi que sur ses capacités à créer des mélodies qui s'instillent durablement dans les mémoires de ses auditeurs. Pour l'exemple, on citera l'impeccable You Cut Her Hair, fantastique ouverture de l'album où le falsetto de Tom fait merveille, un Second Law et un Sao Paulo Rain tout en détachement et ambiances, Bloodless et Boy with the Bubblegum et leur folk lacrymale, ou encore un Language of Fools moins minimaliste mais également réussi. Comme le reste de l'album, en vérité, où on peine à trouver la moindre faille si ce n'est à considérer que toute cette tristesse, c'est un peu beaucoup.

Belle galette justement célébrée à sa sortie, tant par le public que la critique, c'est suffisamment rare pour être signalé, album organique ayant parfaitement supporté le passage des ans, l'éponyme de Tom McRae est toujours cette beauté délicate qu'on ne saurait que trop recommander à tous ceux, ils sont nombreux, qui apprécient leur pop toute en finesse et en intelligence.

1. You Cut Her Hair 2:46
2. End of the World News (Dose Me Up) 3:48
3. 2nd Law 2:50
4. Bloodless 3:38
5. Draw Down the Stars 2:14
6. One More Mile 4:16
7. Boy With the Bubblegun 3:01
8. Hidden Camera Show 4:17
9. A and B Song 4:15
10. Language of Fools 3:57
11. Untitled 3:51
12. Sao Paulo Rain 4:51
13. I Ain't Scared of Lightning 1:25

Tom McRae - vocals, electric guitar (1,12), fx (1,4), string arrangement (1,7), guitar (2,4,6,7,8,10,13), percussion (2,6,9,10), piano (3,10), harmonium (4), acoustic guitar (5,9,12), 12 string (7), harmonica (9), keyboards (13)
Tony Marrison - programming (1,2,3,6,9), piano (1,5), string arrangement (1,7), hammond (3), keyboards (5,12), percussion (5,8), guitar (6), bass (8,12)
Mark Frith - electric guitar (2,6,9), piano (2,10), keyboards (2), bass (2,6,9), hammond (9,10)
Chris Hughes - percussion (2,9,10), drums (9)
Clive Jenner - drums (2,8,10,12), percussion (8)
Anthony Clarke - string arrangement (2,10), piano (8,12)
Tom Havelock - cello (1,7,8)
Helen Thomas - strings (4)
Jo Archard - strings (4)
Sarah Button - strings (4)
Fiona Griffith - strings (4)
Howard Jones - piano (11)
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2001
Un copain m'a filé le CD en me disant que c'était pas mal donc, curieuse, j'écoute et là, j'entends un son calme, reposant, une voix impressionante et surtout des mélodies magnifiques. Depuis, je me le suis acheté et franchement, c'est un des CD que j'écoute le plus... A écouter rapidement...
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2001
Dmmage que ce merveilleux artiste ne soit pas assez connu en France. Son album ( tout particulierement les premieres chansons ) est littéralement envoutant. Il m'a fait revé toutes mes vacances ....
0Commentaire5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2010
Installez vous confortablement dans votre fauteuil, dans votre canapé, ou bien allongez vous sur votre lit.
Puis écoutez ce merveilleux album....et vous serez littéralement happé dans un autre monde. Un monde d'une rare mélancolie (2nd Law, Language of Fools, Sau Paulo Rain...), d'une tristesse absolue (boy with a bubblegun...), avec parfois quelques moments d'espoir...mais si rare que vous ne profiterez que mieux de ces minutes!

A Acheter en priorité!

PS : Si Tom McRae a une voix de Canard...je connais beaucoup de chanteurs qui en sont surement alors!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 septembre 2010
J'ai connu cet artiste par hasard très récemment cherchant une chanson ayant pour titre "dose me up" (la 2ème de l'album) et je suis conquise! Les mélodies, les arrangements et les textes sont beaux. La voix de Tom McRae est bien spécifique et laisse transparaître la subtilité des émotions. Il est vrai que la tonalité de l'ensemble est plutôt mélancolique mais certaines chansons dont "A/b Song" sont hyper entraînantes et défoulantes! pour ma part, je peux me repasser celle ci en boucle. Cet album permet une réelle évasion, je le recommande vivement!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2001
Pas mal, ce Tom McRae. Un petit côté Richard Barone pas désagréable. La ressemblance avec Nick Drake, je cherche encore; mais n'est-ce pas la ressemblance qu'on donne quand on ne sait pas quoi dire ? Pas mal, donc, mais je suggère à celles et ceux qui voudraient savoir ce qu'est un GRAND songwriter d'aller voir du côté de Townes Van Zandt ("The Best of", à défaut de sa discographie complète) ou d'Eric Andersen ("Today is the highway", son meilleur)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,59 €