Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 La moitié du Mobb Deep en solo !
HNIC, pour Head Niggaz In Charge, est le premier solo de Prodigy du groupe Mobb Deep. Si le ton se différencie parfois à celui du groupe, HNIC n'en reste pas moins un pur produit QueensBridge qui a pour theme essentiel, la rue. Les amateurs de sons fat ne seront pas déçus par "Rock dat shit" ou "What u rep" (feat NORE). Les productions étant...
Publié le 25 mars 2004 par Cee Kay

versus
2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une nouvelle époque pour un genre classique
On connaissait Prodigy, plus jeune, plus percutant et surtout plus créatif dans son phrasé. Evidemment, il est un peu seul sur H.N.I.C, mais il sait nous introduire dès l'intro, la fièvre du Queensbridge avec "Genesis", un titre qui a du flair. Puis "Rock Dat Sh*t" nous rappelle la prédominance des Drums, omniprésent dans le rap...
Publié le 10 janvier 2003 par mike-uk


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 La moitié du Mobb Deep en solo !, 25 mars 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hnic (CD)
HNIC, pour Head Niggaz In Charge, est le premier solo de Prodigy du groupe Mobb Deep. Si le ton se différencie parfois à celui du groupe, HNIC n'en reste pas moins un pur produit QueensBridge qui a pour theme essentiel, la rue. Les amateurs de sons fat ne seront pas déçus par "Rock dat shit" ou "What u rep" (feat NORE). Les productions étant essentiellement assurés par The Alchemist (qui signe LE bijou de l'album : "Keep it thoro"), Rockwilder et Havoc (l'autre moitié du groupe). Parmi les featurings, on peut regretter les absences de Nas ou Infamous Mobb, mais les Cormega, Noyd, Chinky, Havoc ainsi que les derniers protégés de Prodigy : Bars & Hooks sont de la partie. Le résultat est donc tout à fait satisfaisant, on ressent un réel travail fourni sur cet album. Toutefois, il est clair que le CD n'est pas accrocheur aux premières écoutes, que 2-3 titres sont à vomir et les fans du Mobb regretteront le nouveau flow de Pee, plus lent et grave façon Rakim.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 c'est toujours du MOBB, 2 avril 2003
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hnic (CD)
Certains diront que Prodigy ternit l'image et le son de Mobb Deep. Ce n'est pas vrai car il reste dans la lignée des albums précédent et en plus il est plus diversifié. Peut on reproché à quelqu'un de se diversifié? Franchement je peux vous dire que les titres sont tous très bons Prodigy est novateur et garde son flow impeccable. Pour passer un bon moment Hip Hop passez le en compagnie de ce H.N.I.C.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une nouvelle époque pour un genre classique, 10 janvier 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hnic (CD)
On connaissait Prodigy, plus jeune, plus percutant et surtout plus créatif dans son phrasé. Evidemment, il est un peu seul sur H.N.I.C, mais il sait nous introduire dès l'intro, la fièvre du Queensbridge avec "Genesis", un titre qui a du flair. Puis "Rock Dat Sh*t" nous rappelle la prédominance des Drums, omniprésent dans le rap d'aujourd'hui, qui défont petit à petit l'originalité, voire la légende Hip-Hop. Les titres se suivent, nous épargnent des bruitages de fonds et des sonorités obscures qui ont tant fait le charme des opus précédents. Relevé par les voix des rappeurs de P's, le dub de "YBE" est comparable à de la Disco.
Dans un style purement R'n'B, "Diamond" et "H.N.I.C ont été bien exploités car Prodigy varie son flot.
Heureusement, "Can't Complain", "Veteran's Memorial", sont des titres travaillés, qui raviront les puristes.
Au final, un album plus accessible, mais Mobb Deep y perd de son authenticité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 top of new york, 9 septembre 2002
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : H.N.I.C. (CD)
un pur album hip hop tout simplement, sans ajout
commercial.
des prods superbes (surtout et comme toujours celles de MR the alchemist).
P OF MOBB DEEP the street is yours!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Hnic
Hnic de Prodigy (CD - 2000)
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit