undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:9,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le meilleur album d'Orbital et l'un des classiques de la musique électronique, sorti en 1996.
Avec ses longues plages progressives, complexes et sophistiquées, huit au total si on regarde la numérotation mais qui correspondent en réalité à six morceaux ("The Box" et "Out There Somewhere" étant scindés en deux parties), plutôt sobres et à la lenteur vaguement mélancolique (du moins jusqu'à ce que le tempo s'accélère quelque peu) dans le cas des deux situés en milieu d'album, "The Box" déjà cité (au climat envoûtant et à la construction remarquable, avec ses sons synthétiques de guitare à la "In Blue" - K. Schulze - sorti juste un an plus tôt) et "Dwr Budr" (dont la première moitié fait penser au meilleur Royksopp, celui de "Melody A.M.", qui sortira six ans plus tard), plus rythmés et mouvementés dans le cas de "The Girl With The Sun In Her Head" (aux velléités drum & bass tout comme le suivant, "P.E.T.R.O.L.", encore plus enlevé), "Adnan's" et enfin de "Out There Somewhere" (dense, chatoyant même, riche en rebondissements, et qui prends de plus en plus d'ampleur au fur et à mesure que les minutes passent, vingt-quatre et des poussières si on additionne ses deux sections).
Un album de techno qui dépasse et transcende la techno, susceptible de plaire à un large public sans jamais tomber dans la facilité (à condition de ne pas être rebuté par la longueur des morceaux), grâce à une inspiration constante et à une recherche sonore sans cesse renouvelée et grâce surtout à un sens mélodique s'imbriquant parfaitement à une science étonnante de la composition (...). Donc, quatre étoiles, 1/2...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2001
J'ai acheté ce cd à sa sortie, en 1997-98 je crois, je l'ai toujours et le réécoute encore, c'est une pure bombe! Ce cd n'est pas fait pour danser, mais plutot pour écouter calmement car il est trés coté ambient.Le son est extra,les airs superbes.On plane tout le long et c'est vraiment le pied.Pour moi c'est mon cd music electronique préféré.Surtout le morceau "out there somwhere part2".Il dure environ 13 minutes et c'est vraiment l'extase! Du vrai bon boulot!
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2014
N'ayant découvert Orbital que très récemment, cet album m'a pourtant enchanté dès la première écoute. "In Sides" est surprenant dans la mesure où aucun morceau ne dure moins de 6 minutes, et même la moitié des morceaux du disque dure 10 minutes. C'est pourquoi certains seraient découragés par la longueur de certains sons avant que la musique ne "décolle" vraiment. En mélangeant habilement la techno et l'ambient, ce CD constitue un outil d'écoute parfait tant à la maison qu'en live.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,58 €
12,61 €
14,19 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)