undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles39
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 février 2007
Bien souvent la fiction hollywoodienne se résume à un suspens limité, où le héros est en proie aux "méchants" utilisant des technologies insoupçonnées pour le pourchasser. Point de tout cela dans ce film adapté de l'oeuvre de Isaac Asimov.

Il ne faut pas alors s'étonné de l'originalité et de la qualité du scénario. En effet, Isaac Asimov est d'aprés moi, avec Barjavel, l'un des grands auteurs de Science Fiction. Mais vous avez surement découvert cet auteur à travers le film "I, robot" avec Will smith.

Ici c'est Robin Williams qui s'y colle, avec sensibilité et humanité.

La presse n'a pourtant pas été tendre avec ce film, le décrétant, "mièvre sentimentaliste, étroit, ne faisant pas avancer le débat sur l'intelligence artificielle".

Pour ma part c'est un film plein d'humanité, positif, qui sait créer un lien avec le téléspectateur.

Cette quête d'humanité dans un robot, et sa place dans la Société est interessante. Certes ce n'est pas un pamphlet pour ou contre l'intelligence artificielle mais ce n'est pas non plus le but du film.

C'est donc un excellent film qui vous fera passer du bon temps avec des acteurs plein de sensibilité.
11 commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 27 janvier 2011
Ce film n'est pas un film d'aventures. Il n'y a pas d'explosions, pas de courses poursuite, pas de coups de feu. Il est en cela bien plus conforme à l'esprit des livres d'Azimov (cycle des robots). Il réserve quelques instants drôles mais se place plus dans le registre de la tragi-comédie. Andrew (par déformation d'androïde) Martin est un robot livré dans une famille mais atteint d'une spécificité qui le rend plus social et sans doute plus empathique pour les humains que d'autres de son "espèce". Il n'aura de cesse d'apprendre et d'exercer sa curiosité, au point de devenir comme les humains. Cette conversion, il va la connaître au fil des 200 années de son existence, par le biais de ses inventions et de sa complicité avec le descendant de l'inventeur qui a introduit la spécificité initiale. D'un aspect de métal brut, il évoluera en prenant quelques mimiques de visage, puis des vêtements, puis une peau humaine, l'ensemble des organes et enfin, le sang.

Andrew voit passer le temps de manière continu puisqu'il est immortel. Ainsi, ceux qu'il apprécie grandissent, vieillissent et meurent alors que lui ne change pas. Cet aspect des choses changera lorsqu'il se verra "équipé" d'organes et connaîtra des sentiments humains. Pour être reconnu exactement comme les humains, il acceptera de mourir. Dans sa démarche, difficile de trouver plus humain qu'Andrew alors que tant d'humains ne se posent même pas la question de leur originalité. De ce fait, ce film est un peu un conte philosophique sur la condition humaine.

Chris Colombus a réalisé là un beau film. Il n'est pas tout public car les thèmes abordés empêchent de mon point de vue les plus jeunes de bien apprécier les scènes et les débats philosophiques sous-jacents. Les bonus sont presque inexistants sur ce DVD, se résumant à un très court reportage sur le tournage, avec redite du scénario par les acteurs. De ceux-là, il faut retenir principalement la prestation de Robin Williams, acteur tragi-comique par excellence qui s'en tire à la perfection.
22 commentaires|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2002
Quel film fantastique ! J'en suis encore tout ému. Que d'émotions nous envahissent grâce à cette histoire qui nous apprend la tolérance, l'amour, l'amitié, la générosité. D'aucun la dirons pleine de "bons sentiments" mais je considère cette histoire comme d'anticipation plus que de science-fiction. On ne peut que s'emouvoir en suivant les 200 ans de vie d'un "homme" different. Tout est réaliste, jusqu'aux effets spéciaux qui se veulent efficaces mais bien dosés (a part quelques voitures volantes ...), oui, la réalisation est excellente. Comme d'habitude, l'interpretation de Robin Williams est remarquable et donne vie à Andrew (le robot) en faisant passer des expressions aussi bien corporelles que du visage.
La musique n'est pas en reste avec le choix du merveilleux James Horner qui nous avait déja étonné avec les musiques de "Titanic", "BraveHeart" ou plus récement "Un Homme d'exception". On notera au passage que le générique de fin est interprété par Celine Dion.
Ma seule critique négative ira vers le sous-titrage francais qui a de toute évidence été écrit par des personnes qui n'ont pas vu le film...et vers les bonus qui ne sont pas là (si si, j'ai bien cherché !).
N'ayez pas peur de rêver et ne manquez surtout pas ce conte du génie Asimov.
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film suit d'assez près la nouvelle d'Isaac Asimov, "L'homme bicentenaire". Bien sûr, il faut pouvoir supporter les grimaces habituelles de Robin Williams, ce n'est pas évident. C'est sans doute pourquoi j'apprécie plus le début du film que la suite, même si la fin est très bien.
Ce qui est intéressant est de resituer cette histoire dans le "cycle des robots" d'Isaac Asimov. J'encourage ceux qui auront aimé le film à découvrir ou redécouvrir cet auteur dans la compilation éditée par Omnibus, sous le titre "Le grand livre des robots" (voici plus d'une dizaine d'années, j'espère que c'est ou ce sera réédité), plutôt que dans le désordre, dans des poches séparés.
Ce qui vaut aussi pour la suite de l'oeuvre monumentale de cet auteur, le cycle de "Fondation".
Les nouvelles et romans y sont classés dans un ordre raisonné (même si certaines nouvelles datent un peu, des années 1950 et 1960, alors que d'autres sont visiblement beaucoup plus récentes), Isaac Asimov s'est efforcé à la fin de sa vie de compléter son oeuvre pour lui donner beaucoup de cohérence.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2010
Un merveilleux film, libre adaptation du roman d' ASIMOV qui mériterait à mon avis d'être vu au moins 1 fois! Les acteurs sont supers (notamment "petite fille" dans
sa prime jeunesse : n'a-t-elle pas une frimousse craquante à souhait )En faite une production hollywoodienne bien au dessus des mièvreries auquelles on peut s' attendre parfois! "L' HOMME BICENTENNAIRE" un film de SF plein de tendresse, d' humour (et oui!)avec un final qui demande à réfléchir sur l' espèce humaine et androïde!!!!!!!!!! A voir absolument !!!!!!!!!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2016
Seulement recemment j'avais pris le temps pour vraiment regarder ce peu connu film où participe Robin Williams, sans de vraie raison les temps avait passé, et bièn que j'ai vue assez large partie de sa repertoire, jamais j'ai pensée à trouver de quoi s'agit ce film vraiment; Péut-être le sujet m'a sonné trop infantil et pas d'un un d'un niveau qui correspond mon âge, ou de suffi profondeur. Je ne pouvais pas avoir plus tort: en effet, on parle ici d'un de les meilleurs oeuvres de Robin Williams, et c'est un fait connu qu'il avait nombreux des films trés bièn produit pendant sa longue carrière.
Sur la surface, pourtant, l'idée base est très simple - une famille americaine recoit une nouvelle machine par la poste d'avion: un robot, qui était contruit à leur aidér avec les devoirs de maison, par example la nettoyage, mettre ordre, jardiner, et gardér la sécurité de les deux pétites filles. Cependant, Andrew (ainsi la machine est nommée) n'est pas du tout une machine ordinaire; C'est vraiment le point où ce film atteind nouveau niveau de complexité et grand profondeur. Andrew a d'émotions, de l'abilité à étudier des choses qui peu à peu lui advance pendant les ans qui coulent, et les génerations qui se remplacent une à l'autre en suite des evenements.
C'est comme ça jusqu'au Andrew arrive à un point critique - lorsque il désir à devenir un complet humain, fait en chair et sang à place de fer et plastique...
Il s'agit d'un merveilleux voyage, lequel qui traverse des continents et des modes, qui dure pas moins que deux cent ans!
Le long de son chemin, notre gentil et intelligent Andrew trouve des autre robots qui semblent être autant que lui en de loin, mais en effet n'ont pas ni la curiosité ni le désir d'éxplorér le monde d'humains.
Pourtant, Andrew n'est pas un être qui va à renoncér tellement vite... Il a les moyens et le vouloir, aussi l'esprit pour réalisér ses rêves, et ainsi énfin il rencontre un savant qui et en train de faire ses reserches pour trouvér la manière à transformér les robots de même typê comme Andrew dans humains - exactement ce que Andrew avait tant rêvé!
Vous pouvez imaginér quoi vient ici. Naturellement, comme Andrew devient de plus en plus humain - à l'interieur aussi que l'éxterieur, il trouve sont quoi l'amour, la déception, l'éspoir, le formidable sentiment quand il atteint un but qui semblait, d'abord, impossible.
Quoi qu'il en soit, énfin il faut que vous régardez ce film si vous voulez veritablement comprendre ce que je parle (ou écris) ici; Je peux ajoutér ma conclusion: le monde avait perdait un acteur unique, ce jour là quand Robin Willaims avait décidé de finir sa vie, un acteur qui était suffisant doué pour rendre vous rire et la minute suivante rendre vous pleurer avec émotions sincères, il pouvait être drole et au même temps melancolique ou éffrayant. Sans doute, il savait son métier.
Moi, je sais que je vais lui manquer et peux seulement regretter que à jamais je n'aurai pas la chance de lui connaître en personne. C'est la réalité, au moins c'est bon savoir que tels films qui touchent l'âme encore existent en ce monde à notre.
Si vous pouvez constatér plus que la titre banale qui cet film a sans justesse, j'en suis sure vous allez decouvrir pas moindre qu'un trésor, le récit d'une machine avec coeur et âme. En abondance.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2015
L'un des films les moins connus du très grand et très regretté Robin Williams... Il est vrai que cette oeuvre ne fut pas un franc succès commercial et critique. Mais peu importe ce que la majorité des gens peuvent penser puisque "les goûts et les couleurs ne se discutent pas". J'aime beaucoup ce film qui traite de l'Intelligence Artificielle sous un angle pour le moins peu exploité, repassé récemment sur Arte HD (juillet 2015). Concernant le produit proprement dit, tenant compte du fait que le film "L'Homme Bicentenaire" est introuvable en zone 2 en France avec une piste audio française de qualité (sauf en payant par correspondance 80 ou 90 euros le simple DVD neuf), acheter à moins de 10 euros (article + port) ce film en zone 1 reste intéressant. Oui, il faut un lecteur zone 1; oui, la piste audio francophone est québécoise (et donc, en général mais pas toujours, de moins bonne qualité artistique); oui, les sous-titres français (quand ils y sont) ne restituent pas forcément une autre qualité artistique qui est celle de la traduction et de l'adaptation... Mais il s'agit bien souvent du seul moyen raisonnable financièrement pour se procurer un film introuvable par la voie classique (grand magasin ou achat internet à bas prix en provenance de France). La qualité d'image est là malgré tout et on s'adapte aux "petits" défauts précédemment cités car on n'a pas vraiment le choix... La zone 1 est parfois la seule alternative... Dans l'attente d'une réédition de ce film en Blu-Ray (comme d'autres films dans la même situation : les "oubliettes") car de plus en plus d’œuvres sont remastérisées en HD (c'est la mode, et tant mieux pour le cinéma au sens large du terme). Ce qui enlèvera l'envie à certains de faire monter les prix ou les enchères à des montants exorbitants, de manière plus qu'abusives, voire scandaleuses... Désolé de le dire... Le DVD de ce film ne vaudra peut-être plus que 10 ou 15 euros par la suite dés lors qu'il sera facile de le trouver, en Blu-Ray et avec bien plus de bonus... Patience, bientôt peut-être...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2004
Ce film est un des meilleurs de Robin Williams. Il y joue un robot qui va commencer à avoir des sentiments humains, et d'un aspect philosophique on peut parler de conscience. Un véritable bijou du cinéma qui se regarde avec beaucoup d'émotion.
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2001
Le film est extrêmement profond et l'évolution du robot en homme ne se fait pas par à coup sans conséquence. Les effets spéciaux sont finalement remarquables car portent le film . L'humour qui caractérise l'humain n'est pas oublié, sans compter les facettes humaines (joie, peine, sexe, solitude...). Inoubliable et pourtant je suis une personne hyper critique envers d'autres films souvent très peu réalistes. A offrir tellement la morale est placé haute.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2009
Une très bonne adaptation du récit de Asimov qui ne manque pas d'émouvoir.
Très bonne qualité et livraison ultra rapide (1 jour et 1/2).
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)