undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles4
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:15,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 juin 2003
Ca faisait tellement longtemps qu'on attendait cette réédition de "On the road to freedom" en CD qu'on y croyait plus.
Le son est nickel, impeccable, rien à redire de ce côté là. Par contre, côté bonus tracks, c'est pas le Pérou : juste la version single de "So sad (No love of his own)". Comparé aux premières rééditions des CDs d'Alvin Lee ("Pump iron" ou "In flight"), ça fait légèrement baclé.
Ceci dit, c'est tout de même un CD que je vous invite à acheter car il reste l'exception dans la discographie d'Alvin Lee : acoustique, frais et inimitable...
0Commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce "On the road to freedom" ne pourra que décevoir les fans qui s'attendent à retrouver l'Alvin Lee guitariste flamboyant de TYA! Et pourtant ce duo avec Mylon Lefevre a tout pour séduire.
L'oeuvre date de 1973, le style est proche du country-rock et assez éloigné du Ten Years After de cette époque. Ce disque laisse présager ce que sera la future carrière solo d'Alvin Lee.
Dès le premier morceau qui donne son titre au disque, le ton est donné, ambiance électro-acoustique et présence de Winwood, Capaldi et Rebop (Traffic). La suite voit défiler d'illustres invités; Georges Harrison (appelé ici Hari Georgeson!)que l'on retrouvera par la suite fréquemment sur les opus de Lee,, Ron Wood, Mike Patto (chanteur d'un groupe aussi inconnu que remarquable des seventies :Patto!).
Qu'est devenu Mylon Levevre par la suite? Mystère!

A ranger entre TYA et le Saguitar d'Alvin Lee
33 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2010
Disque plutôt rare, dont je me souvenais avec nostalgie, puisque je l'avais acheté en vinyle lors de sa sortie vers 1974. Pas déçu par les retrouvailles car la musique reste vraiment excellente et n'a pas vieilli, dans la lignée directe de celle de Ten Years after. Si vous aimez ces derniers, achetez sans hésiter, c'est intégralement bon, ce qui n'est pas forcément le cas de tous les albums de TYA.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2012
j ai recu cet album en esperant de l originalite helas on est tres loin de watt cricklewood green ou stonehendge 2 ou 3 titres passables ;le reste est un pseudo country rock plutot fade sans creativite; mieux vaut se tourner vers manassas ;;bref un petit album duquel alvin ne sort pas grandi
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

18,00 €
21,50 €
7,00 €
10,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)