undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

21 sur 22 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Les trois morceaux présentés sur ce disque en font un des plus intéressants consacrés à l'intégrale de l'aeuvre pour orchestre de Samuel Barber. Le concerto pour violoncelle, contrairement à celui de piano, est une partition équilibrée quant à l'orchestration et à la prestation du soliste ; l'orchestre y est subtil, parfois proche de la musique de chambre, et dialogue sans esbroufe avec le soliste. Le second mouvement est comme toujours chez Barber délicieusement post-romantique. La suite de ballet « Medea » est la version complète du « condensé » qu'en fit Barber (la « Méditation et danse de vengeance ») beaucoup plus connue sous cette forme tronquée. L'aeuvre entière est pourtant de grande qualité dans les 7 numéros qui la composent, l'orchestration réunissant le grand orchestre sachant à la fois être intime (Choros II, Kantikos Agonias) et plus violente (Parodos, Medea). Enfin, le célébrissime « Adagio » conclut le programme mais il faudra chercher ailleurs (Bernstein, Schippers) une interprétation moins rapide et moins neutre. Livret en anglais, français et espagnol.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 février 2013
Résolument moderne. Il faut aimer, ce n'est pas forcément très mélodique. Le concerto est appréciable ainsi que le célèbre adagio for strings.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 9 juillet 2015
Très bon enregistrement. Les musiciens :

Wendy Warner (Violoncelle), Samuel Barber (Compositeur), Marin Alsop (Chef d'orchestre), Orchestre National Royal d'Ecosse (Orchestre) mettent en valeur ce chef-d'oeuvre de Samuel Barber.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 janvier 2010
La première fois que j'ai entendu une oeuvre de SAMUEL BARBER, c'était lors de la projection du film auto-biographique d'OLIVER STONE "PLATOON" sorti en 1986 (lauréat de 4 oscars, préferer l'ultimate édition DVD de la METRO GOLWYN MEYER).

Il s'agit de l'incontournable adagio pour cordes qui amplifie majestueusement le drame de la trame du film.

La guerre du Viet-Nam, l'inéluctable défaite des américains, la rivalité interne au sein meme de l'escadron et cette musique qui contunuera toujours de m'envouter, de me hanter.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 décembre 2012
quelle beauté cette musiique. Cet adagio de Barber. C'est un AS de diriger des cordes, là on voit que le violon a une âme.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Best of Barber
Best of Barber de Samuel Barber (CD - 2003)