Commentaires en ligne 


22 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


41 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UNE GRANDE CLAQUE CINEMATOGRAPHIQUE
C'est l'un des plus grands films français pour diverses raisons, mais voici les principales : 1)Jaoui réalise. On retrouve avec bonheur le style du déjà brillant "cuisine et dépendances", elle aime ses personnages et ça se voit. 2)C'est autrement plus tendre que n'importe quelle Amélie Poulain...Ce sont de vrais personnages,...
Publié le 31 août 2001 par GASSER LAURENCE

versus
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 BACRI
Je n'aime pas ce qu'il fait sans compter ce côté râleur de gauche, nourri au bon grain du CNC...Chez les scouts, il devait s'appeler "Poulet Coléreux"...Bref quand on n'aime pas, on n'aime pas..;
Publié il y a 12 mois par BAGRATION


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

41 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UNE GRANDE CLAQUE CINEMATOGRAPHIQUE, 31 août 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
C'est l'un des plus grands films français pour diverses raisons, mais voici les principales : 1)Jaoui réalise. On retrouve avec bonheur le style du déjà brillant "cuisine et dépendances", elle aime ses personnages et ça se voit. 2)C'est autrement plus tendre que n'importe quelle Amélie Poulain...Ce sont de vrais personnages, pas des caricatures, on s'attache vraiment à eux. 3)Tout sonne incroyablement juste, ce qui est probablement dû au jeu des acteurs ( casting impec' : Bacri, Chabat, Lanvin, Jaoui, Alvaro) 4)La leçon de morale du film ne nous assomme pas.Ce n'est pas du catéchisme.C'est dingue ce que la pilule passe bien, mais il y a une explication : c'est parce que tout, absolument tout dans le film transpire le talent. Un film important car il nous remet tous en question et change véritablement notre rapport à l'autre. Rare et bienfaisant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 évaluation, 5 décembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
un régal de retrouver le duo Bacri- Jaoui, tous les rôles sont super, une belle leçon de tolérance; commande ultra rapide,livraison idem
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Lucidité et bienveillance., 23 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
Un bijou. Je ne me lasse pas de regarder et d'écouter. J'aime le regard à la fois lucide et bienveillant d'Agnès Jaoui et de Jean-Pierre Bacri : des gens qui aiment les gens.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ca se discute, 3 février 2010
Par 
Eric Lefranc "erlefranc" - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
Un film peut être un beau film pour diverses raisons : pour son esthétique, la finesse de son scénario, la qualité de ses dialogues, le jeu des acteurs ou l'intelligence de son propos. "Le goût des autres" c'est tout ça à la fois, avec un supplément d'intelligence.
Ce supplément d'intelligence est l'ingrédient essentiel du film, le liant de la recette du "goût des autres".
On peut trouver excessif cet esprit de système, cette logique omniprésente transversale qui cadre les dialogues, les relations entre tous les personnages et qui se décode immédiatement dans l'ambiguité du titre. S'il fallait, en cherchant bien, trouver un défaut au film, on pourrait lui reprocher le traitement un peu appuyé du propos sur les décalages des styles de vie, des classes sociales, des centres d'intérêt, des opinions, de goût esthétiques ... peut être que ces vies ne sont pas des vraies vies, peut être que les gens ne sont pas si radicalement différents ... à voir ...
Les goûts et les couleurs ça se discutent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mon film préféré, 8 août 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
Pour moi, c'est le film français le plus subtil, délicat. La palette des sentiments y est immense et si nuancée, le dosage savant; le jeu des acteurs magistral, dans un registre pourtant retenu. Bacri, dans ce rôle de "Monsieur Jourdain des temps modernes", est, comme les autres comédiens d'ailleurs, drôle, touchant, vrai et juste. Chaque instant du film est savoureux, jusqu'au dernier, que j'aime me rejouer en boucle, car les sourires qui saluent la "performance" d'Alain Chabat et l'harmonie qui se dégage de l'ultime scène sont communicatifs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Jourdain au XXe siecle, 21 février 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
Bacri Jaoui nous ont réécrit le bourgeois gentilhomme au XXe siecle. Bacri crée un Jourdain plus vrai que nature (Bacri apprend l'anglais, un must, la symphonie n°40 qui devient Juanita Banana, top). Les dialogues sont brillants. Les acteurs épatants. Comme chez Moliere le ressort comique est à plusieurs niveaux. Et l'emotion est là, grace à la justesse des scenes. Une perle!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre de comédie sérieuse, 12 mai 2014
Par 
Philomèle (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
Outre l’art de créer des personnages nuancés, ayant chacun leurs ombres et leurs lumières, et celui de tisser une intrigue qui relie des destins variés, la réussite d’un film « choral » requiert celui de donner une cohérence à cette diversité : le thème du "Goût des autres" est la naïveté instinctive avec laquelle chacun est enfermé dans son personnage, ses convictions, sa vision de soi-même et des autres, malgré les limites, les illusions, les ridicules et les dangers que cela comporte. Ainsi Bruno (Alain Chabat) est d’une crédulité et une superficialité dont il est douteux que l’expérience le guérisse. Franck (Gérard Lanvin) à l’inverse, est d’une méfiance systématique et d’un machisme qui le mènent d'un mauvais choix à l'autre. Béatrice (Brigitte Catillon) se réfugie dans un univers ingénu de décors rose bonbon et de gentils animaux, qui l’expose à un brutal retour au réel. Quant à Manie (Agnès Jaoui) et à Clara (Anne Alvaro), elles s’isolent, l’une par son besoin intransigeant d’indépendance, l’autre par l’ambition de ses exigences sentimentales. Weber (Xavier de Guillebon) est prisonnier de sa rigidité professionnelle et de ses manières bourgeoises. Antoine (Wladimir Yordanov) devra en rabattre de sa condescendance d’artiste parisien « branché ».

Enfin, Castella (Jean-Pierre Bacri) est un béotien incarnant au départ le comble de la naïveté, mais c’est par l’excès même de sa simplicité qu’il va progressivement sortir de son personnage borné et moqué : il a de la fierté, mais ce qui le sauve, c’est son absence d’orgueil. Lui et Clara, qu’un hasard aide à comprendre qui elle peut aimer avant qu’il soit trop tard, sont les seuls qui évoluent vraiment. Pour sa première réalisation, après les brillants scénarios qu’elle écrivit avec Jean-Pierre Bacri pour Cuisine et dépendances, Un air de famille, et On connait la chanson, Agnès Jaoui, atteint d’emblée la quasi-perfection : il est réconfortant que ce film, réussi sur tous les plans – découpage, dialogues, musique, mais avant tout psychologie des personnages et jeu des acteurs – ait obtenu une égale reconnaissance du public et de la critique. Jaoui renouvellera l’exploit avec son complice Bacri dans Comme une image - Édition Digipack 2 DVD, aussi réussi dans une veine tragi-comique un peu plus sombre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fabuleux Jean-Pierre BACRI, 2 novembre 2012
Par 
Claude 72 "Claude" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
Je ne cache pas que je suis un FAN. des créations et interprétations du duo BACRI- JAOUI.
Ce film ,que je viens de revoir, je le trouve au « TOP ».
Bien sur, il ne faut pas s'attendre à découvrir des décors somptueux , ou des cadres sophistiqués ,
mais cette façon de présenter une situation , que l'on peut connaitre dans la vie , avec des personnages différents , voire opposés par leurs traits de caractères, et ce côté psychologique de la
représentation, nous fait découvrir quelque chose de différent .
Monsieur CASTELLA , chef d'entreprise, à la tête d'une P M E, qui a réussi matériellement, est un
autodidacte qui est arrivé à force de travail.
Le problème majeur, pour cet homme d'apparence bourrue, mais hypersensible, c'est qu'il se sent mal dans sa peau
. Il souffre de son inculture, et de ses carences.
Il est entouré de son garde du corps - GERARD LANVIN- et de son chauffeur- ALAIN CHABAT-
Sa femme est quelqu'un de superficiel, qui est engoncée dans un univers « petit bourgeois » et qui
rejette la personnalité de son mari.
Un jour , Monsieur CASTELLA ,pour essayer d'évoluer, se décide d'améliorer ses connaissances en Anglais.
Une femme , d'une quarantaine d'années, qui possède un charme certain ,propose ses services.
Il y a beaucoup de travail à faire, car les connaissances de CASTELLA sont faibles.
CASTELLA , qui déteste le théatre, est entrainé , malgré lui à une représentation et la ô surprise,
il reconnaît cette femme qui avait proposé ses services pour les cours d'Anglais.
Représentation de l'acte IV, scène 5 du duo entre BERENICE et TITUS de RACINE.
L'interprétation , par cette femme dénote un très grand talent, et là, CASTELLA, l'homme ronchon
et bourru, touché de plein fouet dans son for intérieur, est envahi par l'émotion et pleure.
A partir de cet instant, CASTELLA tombe sous le charme de cette artiste - ANNE ALVARO-
superbe , et essaie d'effectuer un travail d'approche, et de s'immiscer dans le milieu artistique, qui pour lui n'est pas de son « monde ».
Ce n'est pas toujours facile de s'infiltrer dans un univers qui est opposé au sien, voire totalement
différent. Il se trouve au contact de peintres au talent discutable , qui se moquent de sa naïveté et de son inculture.
Ces mêmes hommes profitent de la situation et essaient d'abuser de sa sincèrité et de son honnêteté.
La femme, artiste et interprète de théatre, s'aperçoit de ce petit jeu et prévient CASTELLA, que les
tableaux proposés par ces peintres douteux, se font uniquement dans le but de rapprocher CASTELLA , qui, il faut bien l'avouer est tombé sous son charme, et est épris d'elle.
Là , CASTELLA, que son inculture, sa bonne foi,sa naïveté et son manque de confiance en lui,
l'avaient toujours trompé sur lui et sur les autres, tombe de haut, et certifie à cette femme, qui malgré son immense talent,et foncièrement honnête, qu'il est sincère, et que ces gouts sont les siens.
A la dernière représentation théatrale, l'artiste est persuadée qu'avec CASTELLA, dont elle vient de découvrir la grande sensibilité, et surtout son authenticité, tout est fini..
En fin de représentation, lorsque la troupe, se tenant par la main pour saluer la foule de spectateurs,
qui ovationne la pièce jouée, dans un tonnerre d'applaudissements, l'artiste balaie la salle du regard,
en remarquant ses acolytes ( peintres véreux ) qui sont là au premier rang groupés, pour applaudir.
Déception, elle ne voit pas CASTELLA;
Elle regarde quelques rangs plus hauts, et là, l'homme est présent, seul dans son coin, afin de prouver que lui aussi a sa propre sensibilité et n'a que faire des autres pour avoir ses gouts.
Ce film aux sept prix et aux six nominations a vraiment le mérite d'être vu et revu
Je pense que c'est la meilleure interprétation de BACRI .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Le goût des autres, 8 mai 2014
Par 
Harry Cover (Présipauté de Groland) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
Ce film sorti au tout début du nouveau millénaire est, de mon point de vue, exceptionnel (je veux dire : pour l'époque et pour notre pays). Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri sont parmi les seuls à me faire apprécier ce genre de cinéma (le film choral, une spécialité bien française, pour le meilleur - ici - mais surtout pour le pire). C'est l'un des derniers exemples récents de cinéma « populaire et de qualité », comme on dit, sachant combiner succès au box-office (4 millions d'entrées) et critiques élogieuses de la « profession » (4 César), ce qui est assez rare pour être souligné.

Pour en revenir au film en lui-même, nous suivons les tribulations de plusieurs personnages qui se croisent (principe du film choral) : un patron de PME bougon et « franchouillard » (Bacri, of course), son garde du corps blasé, un poil cynique (Lanvin), son chauffeur un peu naïf sur les bords (Chabat), une actrice vieillissante du théâtre « subventionné », également prof d'anglais pour boucler des fins de mois qu'on imagine difficiles (Anne Alvaro, superbe) et une serveuse libérée (Jaoui), amie de cette dernière. Le film entend dénoncer les idées toutes faites, l'esprit de chapelle, les barrières socio-culturelles… Personne n'est tout noir ou tout blanc, rien n'est figé. Et effectivement, au contact les uns des autres, tous ces personnages vont évoluer, de façon positive. Bien sûr, le scénario (activité dans laquelle le duo excelle) est à nouveau un modèle du genre, une machine impeccablement huilée. Et l'interprétation absolument remarquable. On peut s'identifier à chacun des personnages, tous sont attachants. Le ton et les situations sont d'une grande justesse. Surtout Jaoui n'hésite pas à donner le mauvais rôle au milieu dont elle est pourtant issue, les « cultureux » apparaissant ici mesquins et dédaigneux face à un individu (Bacri) qui n'est pas de leur monde.

Grand film français, romanesque, drôle, émouvant. En ajoutant gravité, mélancolie et une dimension dramatique à leur habituel humour grinçant et satirique, Bacri et Jaoui signent là leur meilleur film. Formule qu'ils tenteront de reproduire, avec beaucoup moins de bonheur, dans leurs films suivants (Comme une image, Parlez-moi de la pluie, Au bout du conte). On n’est touché par la grâce qu'une seule fois...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un excellent film, 10 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Goût des autres (DVD)
Un excellent film, avec des dialogues bien ciselés. C'est à la fois réaliste et touchant...Bref, un film qui "parle" à beaucoup d'entre nous.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Goût des autres
Le Goût des autres de Gérard Lanvin (DVD - 2001)
EUR 5,59
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit