undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles22
4,1 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:13,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Affichage de 1-5 sur 5 commentaires(3 étoiles). Afficher tous les commentaires
le 29 août 2015
Kitano Takeshi signe ici un film plaisant à voir sans pour autant être sensationnel. On retrouve les codes des films de yakuzas. Seulement ici, ils se sont expatriés aux États-Unis. Hormis ceci, c'est l'histoire d'un homme qui cherche la meilleure façon de vivre pour mieux mourir. On va utiliser les codes de ces deux mondes et de ces deux cultures pour en faire donc un film.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2002
Le film relate la montée en force d'un clan de Yakuza, crée par Aniki, exilé de son pays au début du film, pour échapper a la mort. Progressivement , il prend le controle du quartier, mais il se heurte a la mafia, qui extermine son clan. Voila pour l'histoire. Pour la forme, le film expose trés bien la mentalité des Yakusa, et leur impoitoyable methodes. Les scénes sont parfois trés dur a regarder , car on alterne entre des périodes de calme apparents et de sanglantes tueries inattendus. Le sang gicle abondamment, avec un réalisme insoutenable. C'est un film qui dérange enormement, tant par l'histoire que pasr la réalisation.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2002
Après les monuments Hana-bi, sonatine, l'été de kikujiro, kitano nous déçoit quelque peu avec ce film. En effet, il reprend son rôle de yakusa\gangster\flic qui se fout de la justice, qu'il avait dans ses premier films(jugatsu, sonatine et hana-bi )mais avec beaucoup moins de brio. Dans Hana-bi, c'était la détresse et la tristesse de son personnage qui le rendait magnifique. Chaque moment de répis, était un moment de poésie, d'humour, où le méchant policier(kitano), partageait des moments émouvants de simplicité avec sa femme. De plus, chaque homme tué, était un poid de plus sur sa conscience. Dans Aniki mon frère, Kitano, flingue avec froideur, comme dans ses autres films, mais n'a pas la même profondeur, ni la même complexité d'esprit. De plus, Joe hisaishi, nous offre une b.o. bien au dessus de la moyenne, mais en dessous de celle de Sonatine, Hana-bi et A scene at the sea. Mais bon, ce film reste quand même typiquement "kitanesque", et malgré ses défauts, est assez bon. Je regrette simplement, que durant sa vision, il ne provoque que très peu d'émotion.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2002
Après les monuments Hana-bi, sonatine, l'été de kikujiro, kitano nous déçoit quelque peu avec ce film. En effet, il reprend son rôle de yakusa\gangster\flic qui se fout de la justice, qu'il avait dans ses premier films(jugatsu, sonatine et hana-bi )mais avec beaucoup moins de brio. Dans Hana-bi, c'était la détresse et la tristesse de son personnage qui le rendait magnifique. Chaque moment de répis, était un moment de poésie, d'humour, où le méchant policier(kitano), partageait des moments émouvants de simplicité avec sa femme. De plus, chaque homme tué, était un poid de plus sur sa conscience. Dans Aniki mon frère, Kitano, flingue avec froideur, comme dans ses autres films, mais n'a pas la même profondeur, ni la même complexité d'esprit. De plus, Joe hisaishi, nous offre une b.o. bien au dessus de la moyenne, mais en dessous de celle de Sonatine, Hana-bi et A scene at the sea. Mais bon, ce film reste quand même typiquement "kitanesque", et malgré ses défauts, est assez bon. Je regrette simplement, que durant sa vision, il ne provoque que très peu d'émotion.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2001
Kitano s'américanise, comme a pu le faire john woo ou besson. Sans inventivité, il recycle ses thèmes favoris en les placant dans un contexte différent. La fin ne surprendra personne, chaque scène donne une impression de déjà vu... Sans grand interet pour ceux qui connaissent déjà Kitano, ca peut par contre être une bonne initiation à l'oeuvre noire et ultra violente de Kitano, en attendant de découvrir Hana Bi ou Sonatine...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,00 €
9,99 €
6,49 €
69,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)