undrgrnd Cliquez ici Toys KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles7
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:13,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 mars 2009
On connaît si bien les obsessions de Nick Cave, littéraires, artistiques, facilement caricaturales. On a tant tremblé au grondement menaçant de sa voix unique qu'on n'aurait pas de peine aujourd'hui à en sourire, mieux encore, à l'ignorer. Pourtant, tous les doutes sont encore balayés : ce n'est pas seulement la justesse de ce grand orchestre que sont les Bad Seeds, ni la sublime sérénité des mélodies funèbres, ni même les rares envolées vers les tourments et l'hystérie, toujours aussi incontrôlables. C'est, après tant de disques, la candeur éperdue du chanteur, bouleversé par ses propres récits de foi et de perdition, qui fait l'incandescence inimitable de cette musique.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cet album est la suite logique de Murder Ballads et The Boatman's Call, dans lesquels Nick Cave amorçait un net virage dans ses mélodies et dans ses textes. D'un rock furieux, limite écoutable à ses débuts, il est passé petit à petit à une musique dépouillée, aux accents touchants. Pour les puristes, il s'agit bien sûr d'une trahison, mais pour moi, auditeur moyen, c'est une vraie réussite. Sur des mélodies douces, dont il peut briser brusquement le rythme, Nick Cave joue de sa voix comme d'un instrument de musique. Parfois chaleureuse, parfois éraillée à la limite de la folie, elle sert parfaitement la noirceur des textes, rappelant par moments celle de Roger Waters dans The Wall.

Avec cet album, Nick Cave semble avoir atteint le fond de lui-même. Voici plusieurs années que je l'écoute régulièrement, sans parvenir à me lasser de sa richesse, de la tristesse qu'il dégage. Si vous êtes amateur de belles voix et de chansons désespérées, vous ne pourrez pas regretter son acquisition.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A écouter impérativement (comme toute "l'oeuvre" de ce garçon), un soir ou vous avez gagné au loto !!!!!, parce qu'autrement çà risque de vous portez un "léger" coup au moral, et même ce soir là attention ! Il parait de plus que c'est un de ces disques les plus mélancoliques ! Rien que d'en parler j'ai le spleen ! J'vais remett' un coup d'Status Quo moi !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 septembre 2014
ce cd correspond a mes attentes et j adore la chanson no more shall we part
la qualité et le graphisme du cds c est parfait
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2003
L'album le plus calme et le plus mélancolique de toutes l'épopée Bad Seeds. C'est bien simple, sur la moitié du trois quart des morceaux, il n'y a que Cave qui joue ! Comme sur absolument tous les disques de Cave, il y a quelques morceaux qui font qu'on doit absolument posseder ce disque : As I Sat Sadly By Her Side, un dialogue métaphysique d'une richesse incroyable et d'une tristesse démoniaque, No More Shall We Part, une ballade on ne peut plus classique mais tout simplement parfaite, splendide, et enfin Darker With The Day, dont le texte est à mon goût l'un des plus "insuivables" de toute la biographie de Cave. Pour le reste, cet album est bien trop long, bien trop repétitif, parfois carrement ennuyeux - tous ces choeurs qui personnellement me laissent plus que froid...- et puis, si vous voulez écouter Blixa, vous allez être déçu....Pas le meilleur Bad Seeds, et de très loin.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2003
Nick cave, c'est noir, desesperement noir. Mais de cette mélancolie et de cette voix sans égale nait une émotion puissante. L'idée, pour l'apprécier à sa juste valeur, c'est de l'écouter au second degré, garder la conviction que malgré tout, la vie peut être belle et riche.
Ma plus grosse satisfaction : peu de personnes apprécient et Nick cave ne passera jamais sur les ondes de Fun, Nrj ou skyrock.
C'est le bonheur..........
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2001
Un nick cave au meilleur de sa forme, avec du nouveau comme les excellentes backing vocals notament sur hallelujah.
Un mot : sublime!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,67 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)