undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

13
3,4 sur 5 étoiles
Maximum overdrive
Format: DVDModifier
Prix:19,99 €+2,79 €expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Réalisé par le maitre Stephen King en personne ce film nous présente un futur inattendu pour la planète,les machines influencées par un phénomène spatial prennent vie et essaient de détruire les humains...
Ce n'est pas une de mes adaptations préférées mais elle est assez surprenante il faut l'avouer ....
Un très vieux film veut souvent dire une qualité d'image plus proche du VHS que du DVD l'audio en Français Dolby Digital 2.0 Surround

Acteurs : Emilio Estevez, Pat Hingle, Laura Harrington, Christopher Murney, Yeardley Smith

Voici quelques autres films que j'ai trouvé plutot reussi:
- Chambre 1408, Les Langoliers, Rose Red, Le journal d'Ellen Rimbauer,The Mist, Le fleau, Les vampires de Salem (il y a deux versions), La tempete du siecle, Les Tommyknockers, Contretemps, Les evades, Shining (il y a deux versions),Christine, Dreamcatcher, Ca, Coeur perdu en Atlantide, Desolation, Le bazaar de l'epouvante, La peau sur les os, Simetierre, La nuit dechirée, La part des ténébres, The mangler, Dolores Claiborne, La ligne verte, Misery....

Il y en a encore d'autres mais ceux la sont, à mon avis, les meilleurs! Bien sur à chacun de voir
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
J'avais 17 ans quand cet OVNI est arrivé sur les écrans. Quelle attente, quelles espérances! WOW! Stephen King passait d'écrivain à metteur en scène, et d'une de ses nouvelles, en plus; forcément, ça allait déchirer. Je me souviens que l'on appréhendait un peu car, l'année précédente, en 1985, la version ciné "Silver Bullet" du livre "Cycle of the werewolf" avait fait un flop terrible en salles. Heureusement, celui-ci est devenu culte grâce à la location de VHS dans les 80s-90s.
Idem ici. "Maximum overdrive" est culte: comme un bon vin, ce film s'est bonifié avec l'âge et on pardonne aisément les maladresses du débutant qu'était King derrière la caméra.
Même si certaines scènes sont "too much", même si les dialogues sont "bof-bof", les acteurs s'en sortent plutôt bien.
Vous connaissez le proverbe:"Passé un certain cap, tout devient drôle ou bon!" Bin, c'est ça!! A vos lecteurs...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 30 juin 2014
Le temps qui passe ne lui a pas fait de bien.
J'étais souvent prête à rire (et j'ai ri), alors que j'espérais être impressionnée...
Dommage
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 7 juillet 2014
fidele a l ambiance king meme si il est un peu vieillo, c était un bon film pour la technologie de l'époque.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 mars 2010
On met ce DVD sans savoir de quoi il s'agit. Et là, c'est la surprise : un film de Stephen King ! Avec des images typiques des années 80 (j'en suis très nostalgique...) : fringues, voitures, qualité d'image, couleurs... tout ça fait un peu spécial dès le début du film.
Le scénario est très long à prendre forme. Une comète a une influence étrange sur les machines, qui fait que celles-ci fonctionnent toutes seules et se retournent contre les humains... Pas très crédible. Et qui sont ces gens qu'on voit au début du film de façon aléatoire ?
Mais ce qui est génial avec ce film, c'est que je le classe dans la catégorie "Série B à voir absolument", juste pour son aspect "gore". En effet, quelques scènes sanglantes et très "années 80" sont assez intéressantes, mais pas assez exploitées à mon avis. Bref, ce n'est bien sur pas un bon film (acteurs, scénario, effets spéciaux...) mais il y a un côté "culte" et "gore" à découvrir uniquement si vous êtes amateur du genre (evil dead, brain dead...).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 novembre 2010
Grande fane de Stephen King, j'ai été déçue par ce film. L'histoire n'est pas mal,l'ambiance des années 80 est très bien recrée mais il manque d'action et de suspense. La musique de AC/DC va super bien avec l'image des gros camions,là il y a rien à dire.

En conclusion, le film est bof-bof mais il a du potentiel :)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 2 février 2013
Seule et unique excursion de Stephen King derrière la caméra, Maximum Overdrive, sorti en 1986, est l'adaptation de la très réussie nouvelle de l'auteur, Poids Lourds, tirée pour sa part du recueil Danse Macabre. Le film, décrié par la suite par King, retrace la révolte des machines contre l'humanité, suite au passage d'une comète autours de la Terre.

Prenant comme tête d'affiche l'alors débutant Emilio Estévez et doté d'une BO intégralement composée par AC/DC, Maximum Overdrive place ses protagonistes dans une station service isolée et cernée par les poids lourds.

Mais là où Poids Lourds proposait une unité de lieu anxiogène, King choisit au contraire de l'éclater de prime abord, présentant un groupe de personnages dans la station, mais également certains protagonistes dans différents lieux de la bourgade la plus proche. Poursuivis par les machines, ces derniers se retrouveront par la suite dans ladite station service, restaurant ainsi le cadre originel de la nouvelle. Un choix habile, qui permet au spectateur de se rendre compte de l'ampleur du phénomène, sans pour autant remettre en cause l'aspect huis clos de Poids Lourds.

De plus, la violence n'est pas mise à l'écart dans Maximum Overdrive : d'un enfant écrasé par un rouleau compresseur aux chocs sanguinolents de corps contre les pare chocs, l'aspect sanglant est bien présent et est loin d'être édulcoré.

Un autre point positif du long-métrage, et par ailleurs l'une des marques de fabrique de l'écrivain, est la présence d'un échantillon d'américains moyens et par moment terriblement stupides en guise de héros. L'essence des romans de King est donc bien présente dans le long métrage.

Cependant, là où Poids Lourds était emprunt de tension et d'une ambiance apocalyptique à souhait, Maximum Overdrive s'en trouve totalement, et curieusement, dénué. Aucune situation n'est voulue comme stressante, l'ensemble se revendiquant au contraire comme film « cool », AC/DC à l'appui. L'on ne peut que regretter ce choix, au vu de ce que Frank Darabont réalisa avec The Mist, tiré d'une autre nouvelle de Stephen King.

Ajoutons également que certaines situations sont parfaitement contradictoires, telle la charge finale des poids lourds sur la station service, indiquée par l'un des protagonistes (et prouvée par la structure de la station) comme impossible.

Enfin, là où la nouvelle ne proposait aucune explication à la révolte des machines, King choisit, à tort, de rendre la comète responsable de ces attaques mondiales. Un postulat fort heureusement remis insidieusement en cause par la phrase finale du film, à laquelle l'ajout d'un simple mot change radicalement le sens, « The fugitives are survivors » se transformant en « The fugitives are still survivors ».

A défaut d'être un grand film et de rendre fidèlement compte de la nouvelle, et malgré ses défauts, Maximum Overdrive s'avère être au final une plaisante série B emprunte de l'esprit si typique des 80's, et mérite assurément une vision pour tout amateur de films fantastiques de cette décennie où pour tout aficionado de l'écrivain.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 avril 2004
C'est adapté d'une nouvelle de Stephen King,mais ca tourne mollement autour d'une chasse à l'homme par les camions.
Ce n'etait pas la meilleur nouvelle de King (l'idée de depart avec toutes les machines qui se liguent contre l'homme est bonne mais se transforme très vite en camion contre homme,ce qui est assez reducteur),ca ne pouvait donc pas etre un film génial
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pur produit de la vague "stephen king" des 80's, avec les thèmes chers à l'auteur et pour cause : il réalise et écrit le scénario ! et signe une de ces histoires en apparence folle et nanar, mais avec un fond fort. Il tire parti d'un cadre quelconque et se tire très efficacement de son unique long métrage. (Attention, il s'agit d'un king dans la lignée de sa collaboration avec romero sur creepshow, très bis classe donc)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 avril 2014
Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu ce film.
Le film mérite 3 étoiles, mais avec la bande son made by AC/DC, c,est trop bon.
Sinon, livraison dans les temps, tout nickel !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Christine
Christine de Keith Gordon (DVD - 2006)
EUR 12,99

Brivido [Import italien]
Brivido [Import italien] de Emilio Estevez (DVD - 2014)
EUR 14,88

Rose Red - Édition 2 DVD
Rose Red - Édition 2 DVD de Nancy Travis (DVD - 2002)